Actualité Android
google project fi

Project Fi : Google devient un MVNO aux États-Unis

par

Conformément à ce que laissait entendre la rumeur, Google a lancé cette nuit son nouvel opérateur téléphonique : Project Fi. Plutôt restrictif néanmoins...

Jusqu'à présent au stade de la simple rumeur, l'information a été confirmée cette nuit : Google va devenir un opérateur téléphonique. Avantageux dans une certaine limite, ce nouveau fournisseur baptisé Project Fi se démarque de sa concurrence tant par ses offres que par ses restrictions.

Ne disposant pas de son propre réseau, Google devra tout d'abord reposer sur ses partenaires, à savoir Sprint et T-Mobile, afin de lui fournir la bande passante nécessaire à ses abonnés. Dans le but de réduire la facture, tant pour l'abonné que pour elle-même, la firme de Mountain View a néanmoins mis en place un système permettant de passer automatiquement et sans coupure sur un réseau WiFi ouvert et performant lorsque l'un d'eux se trouve à portée. Pour une question de sécurité, chaque donnée envoyée ou reçue par le biais d'un de ces WiFi sera toutefois cryptée. Au total, ce sont plus d'un million de hotspots qui seront ainsi accessibles par Project Fi.

google project fiConcernant les tarifs, Google a souhaité simplifier au maximum l'offre en proposant un unique forfait à 20 $ par mois comprenant des appels et SMS illimités. Pour la data, chaque Go utilisé est facturé 10 $ supplémentaires, sachant que l'abonné ne paye que ce qu'il consomme au final. Ainsi, un forfait 3 Go revient à 50 $ tandis qu'un forfait avec 1,5 Go revient à 35 $.

Par ailleurs, l'offre est internationalisée puisque l'itinérance dans 120 pays se fait sans surcoût. Un client de Project Fi pourra donc utiliser normalement son smartphone en France sans que sa facture ne s'envole. Seule contrainte, la vitesse, puisque si la 4G est disponible aux États-Unis, les débits sont limités à 256 Kbps à l'étranger.

Pour profiter d'un tel forfait néanmoins, il faudra non seulement résider aux États-Unis, seul pays où le Project Fi est disponible, et disposer d'un Nexus 6, seul téléphone - pour le moment - compatible. Enfin, la couverture réseau (visible ici) n'est pas des plus étendues.

Ces quelques contraintes devraient grandement limiter l'impact de l'arrivée de Google sur le marché des opérateurs mobiles, mais cela pourrait tirer vers le bas à l'avenir le prix des forfaits au pays de l'Oncle Sam... ce qui ne sera pas une mauvaise chose pour les clients au vu de leurs offres actuelles...

Mots-clés

Commenter 4 commentaires

Nobunagashi
@Tuxbot :
Oups, mea culpa, c'est corrigé. Merci. :)
Tu penses qu'il n'y aura pas beaucoup de client parce que ça parait pas intéressant pour nous, mais aux États-Unis c'est du cassage de prix en bonne et due forme comme l'a fait Free chez nous. Ça reste bien sûr limité vu la compatibilité avec un seul smartphone, mais ça risque de faire vendre quelques Nexus 6....
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Tuxbot123
Nobunagashi a écrit:@Tuxbot :
Oups, mea culpa, c'est corrigé. Merci. :)
Tu penses qu'il n'y aura pas beaucoup de client parce que ça parait pas intéressant pour nous, mais aux États-Unis c'est du cassage de prix en bonne et due forme comme l'a fait Free chez nous. Ça reste bien sûr limité vu la compatibilité avec un seul smartphone, mais ça risque de faire vendre quelques Nexus 6....

Ha, possible. Après, il faudra voir sur le long terme, mais je pense que ça restera chez les 'ricains.
Signaler Citer