Actualité
Pokémon GO head 8

Pokémon GO : le succès retentissant pousse Sony à se lancer dans le mobile de manière agressive

par
Source: Financial Times

Kaz Hirai énonce les plans de la firme nippone : Sony veut son Pokémon GO.

Il y aura visiblement un avant et un après Pokémon GO. Du moins dans l'esprit de Kaz Hirai, CEO du géant de l'électronique Sony. Il souhaite, lui aussi, avoir sa part du gâteau et le phénomène créé par Niantic Labs il y a quelques semaines est un argument de plus pour se lancer activement dans le mobile gaming.

Pokémon GO head 11

Dans les colonnes du Financial Times, à l'occasion de l'IFA de Berlin, Kaz Hirai a donc confié :

C'est un gros changement de passer d'un business uniquement basé sur les consoles à s'immiscer dans le marché mobile également. Pokémon GO a tout changé. Je suis vraiment intéressé par le fait qu'il a le potentiel de changer la manière dont les gens se déplacent.

En résumé, Sony veut son Pokémon GO. Voilà pourquoi il a créé, le 1er avril dernier, une division mobile baptisée ForwardWorks Corporation et chargée de porter certaines licences PlayStation sur iOS et Android. À l'origine, c'était pour les pays asiatiques. Mais l'Occident devrait bel et bien être concerné. Il reste à voir si ce n'est pas trop tard pour se lancer dans le grand bain...


redacteur vignette Saint Pitch Maxime CLAUDEL (Saint_Pitch)
Rédacteur - Responsable des tests
Fan de LEGO, de sports (NBA, foot, F1), de cinéma, de technologie, de jeux vidéo (lol). Amateur de jolies femmes et (gros) joueur de Magic: The Gathering.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Kurapika-Shinji
comment ca se lancer dans le mobile?

Ils ont déjà fait plusieurs bouses il me semble... même que t'étais obligé d'avoir un téléphone sony pour y jouer, et qu'ils ont vite laché l'affaire après 4 ou 5 navets
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Nhawlfear
Helvete a écrit:Sony devrait plutôt penser a "se" relancer avec la PsVita plutôt que de penser au marcher mobile.


La Vita est out, excepté sur leur territoire et encore elle ne rivalise pas avec le jeu mobile.
Signaler Citer