Actualité
PlayStation Network vignette 30112013

PlayStation Network (PSN) attaqué : le FBI s'en mêle !

par
Source: GameInformer

Forcément, quand il y a une alerte à la bombe...

Depuis hier, c'est la panique à bord chez Sony Computer Entertainment, suite à plusieurs attaques DDoS revendiquées par un groupe de hackeurs répondant au nom de Lizard Squad. Mais cette affaire rappelant celle de 2011 a pris des tournures terroristes quand les coupables ont lâché un message faisant état d'une alerte à la bombe sur le vol 362 de American Airlines, qu'empruntait John Smedley, président de Sony Online Entertainment. Naturellement, l'avion a été détourné et une enquête a été ouverte pour trouver les commanditaires. Et le FBI a carrément pris les choses en mains.

La menace a donc été prise très au sérieux par la firme japonaise, qui n'entend pas prendre le moindre risque. Un représentant a ainsi affirmé :

Le FBI est en train de gérer la situation. Nous n'avons pas d'autres commentaires.

De son côté, John Smedley a rassuré tout le monde, tout en appelant au devoir de justice :

Mon avion a été détourné. Je n'en dirais pas plus. La Justice trouvera ces mecs.

Le FBI, lui, a indiqué :

Aujourd'hui, le vol AA 362 allant de Dallas à San Diego a été détourné vers l'aéroport de Phoenix. Le vol a atterri sans encombre. Les passagers sont sortis de l'avion sains et saufs. L'enquête suit son cours.

Auparavant, Lizard Squad avait partagé des messages sous-entendant une action au nom de l'État Islamique (à prendre avec des pincettes, cela va sans dire).

Attaque avion Sony

Commenter 20 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Valo1000
Mon dieu mais jusqu’où va le monde --' vraiment, mais qu'est ce qui peut bien ce passer dans leur tête a c'est gens la..... j'aimerais bien me mettre a leur place un jour pour vraiment savoir ce qui ce passe dans leur tête pour en arriver a faire des choses complètement irrationnel.
Non vraiment peuvent pas faire tranquillement leur vie sans faire chiez les autres. "Non faut que on prouve que nous somme puissant" :roll:

Ah enfin on est pas sortie d'affaire.... :|
Signaler Citer
r0mu
Carrément alerte à la bombe ??
Ptin même si c'est un canulare, c'est chaud quand même.
J'aimerais pas être à la place des mecs si ils se font choper ^^.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
Faut vraiment être nunuche......
Il pirate des grosses boites, ça serait à peu près passé, comme la dernière fois en fait.
Il fait une alerte à la bombe, le mec va se retrouver à Guantánamo, vraiment, mais quel pauvre type..
Remarque, faut pas demander des miracles de gens aussi abrutis
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Phantasm
Un bon gros VPN installé sur n'importe quel pays du Moyen Orient et le gars peu aller tranquille siroter des cocktails a Miami, le FBI va chercher du côté des groupes islamistes et n'a pas fini de chercher, soit c'est le cas et dans ce cas ils ne perdent pas leur temps, soit c'est un fake et dans ce cas le gars est tranquille le temps que les autorités cherchent là où il ne faut pas.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
xXKevinxX
Vous êtes au courant que le mec a lacher son nom sur son Twitter ? :D Il a dit je m'appelle... et je n'ai absolument pas peur du FBI. Donc soit il lache un faux nom, soit c'est son vrai nom et il est sur de ne pas se faire attraper.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
tymagix
xXKevinxX a écrit:Vous êtes au courant que le mec a lacher son nom sur son Twitter ? :D Il a dit je m'appelle... et je n'ai absolument pas peur du FBI. Donc soit il lache un faux nom, soit c'est son vrai nom et il est sur de ne pas se faire attraper.


J'ai loupé cette info, en tout cas il est vraiment abruti si c'est sa :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
babaookikou
ça va pas être long, l'état américain possède une clause avec Twitter qui oblige à obtenir les informations du compte de propagande une fois l'info ils vont remonté son proxy et là attaque par déni de service c'est 3 ans sauf qu'on est au Etats-unis pays des charges cumulative, 3 ans pour CyberTerrorisme et 5 ans pour Terrorisme. 8 ans de prison pour faire le malin sur internet.

Pas de bol.
Signaler Citer