Actualité
playstation ps now

PlayStation 5 : Sony ouvre la porte à une console 100 % cloud

par

Au moins, pas de problème de design...

Beaucoup se demandent s'il y aura encore des consoles, telles que nous connaissons maintenant, après la PlayStation 4 et la Xbox One. Alors, bien sûr, au vu de l'actuel succès de la première, nous imaginons mal Nintendo, Microsoft et Sony Computer Entertainment se priver d'une potentielle source de revenus. Toutefois, les disques pourraient bel et bien disparaître au profit de solutions 100 % basées sur le cloud-gaming, dans le sillage du PlayStation Now.

Dans une interview accordée au journal nippon Nikkei Keiza Shimbum, Masayasu Ito, vice-président exécutif de SCE, a abordé la PlayStation 5. La PlayStation 4 aura donc une petite sœur, mais la firme nippone réfléchit toujours à sa forme.

Je pense qu'il y aura une PlayStation 5. Maintenant, je ne sais pas quelle forme elle aura. Cela pourrait être une console physique, ou elle pourrait être dans le cloud.

La PlayStation 5 sera-t-elle davantage un service de streaming, une sorte de super PlayStation Now, plutôt qu'une machine physique ? L'avenir nous le dira.

playstation ps now

Commenter 65 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Alexandre S.
Si jamais c'est le cas ils pourront se la garder, un peu de démat même si je n'apprécie guère passe encore, mais entièrement ça et adieu les jeux vidéo pour moi (du moins légalement).
Le pire c'est qu'à force les nouvelles générations ne vont même plus se soucier de payer pour du vent...
Signaler Citer
amathlog
Dans l'absolu c'est une grande avancée. On n'est plus limité par le hardware de la console. Si ce n'est plus une console par personne mais bien un parc, on peut estimer qu'en terme de puissance de calcul il y ait moins de composants. Au final, les constructeurs pourront mettre à jour leurs configs avec l'avancée des technologies pour avoir toujours des machines à la pointe, et nous on "louera" simplement du temps de jeu ou de calcul sur ces machines. Plus de pertes immenses qu'engendre une machine par personne qui ne sert qu'à une seule personne pour une petite partie de son temps.

Le gros souci avec cette technologie du Cloud c'est qu'en France c'est tout bonnement impensable. On a besoin d'un accès à Internet permanent, rapide et fiable. Or en dehors des grandes villes (et encore), c'est encore du 10Mega (ADSL) voire moins. C'est clairement insuffisant pour du cloud gaming. Ça sert à rien de faire des machines surpuissantes si le réseau n'est pas capable de supporter un flux 1080p à 60fps avec un bitrate convenable (et je parle pas du 4K). Et les réseaux même dans les grandes villes sont instables. Pas d'internet = pas de jeu.

En bref, cette technologie est l'avenir, c'est une réduction IMMENSE de coût pour les constructeurs et une optimisation évidente. Mais tant que l'on aura pas la fibre partout, ça sera un échec cuisant car seulement les personnes dans les grandes villes pourront jouir de cette nouvelle "console"
Signaler Citer
daerlnaxe
amathlog a écrit:Dans l'absolu c'est une grande avancée. On n'est plus limité par le hardware de la console. Si ce n'est plus une console par personne mais bien un parc, on peut estimer qu'en terme de puissance de calcul il y ait moins de composants. Au final, les constructeurs pourront mettre à jour leurs configs avec l'avancée des technologies pour avoir toujours des machines à la pointe, et nous on "louera" simplement du temps de jeu ou de calcul sur ces machines. Plus de pertes immenses qu'engendre une machine par personne qui ne sert qu'à une seule personne pour une petite partie de son temps.

Le gros souci avec cette technologie du Cloud c'est qu'en France c'est tout bonnement impensable. On a besoin d'un accès à Internet permanent, rapide et fiable. Or en dehors des grandes villes (et encore), c'est encore du 10Mega (ADSL) voire moins. C'est clairement insuffisant pour du cloud gaming. Ça sert à rien de faire des machines surpuissantes si le réseau n'est pas capable de supporter un flux 1080p à 60fps avec un bitrate convenable (et je parle pas du 4K). Et les réseaux même dans les grandes villes sont instables. Pas d'internet = pas de jeu.

En bref, cette technologie est l'avenir, c'est une réduction IMMENSE de coût pour les constructeurs et une optimisation évidente. Mais tant que l'on aura pas la fibre partout, ça sera un échec cuisant car seulement les personnes dans les grandes villes pourront jouir de cette nouvelle "console"


"réduction immense pour les constructeurs" oui sans soucis
"optimisation évidente " clairement pas, ca poussera à ne pas optimiser les jeux

Les jours sans net ca sera vachement amusant.... pas de télé (j'ai pas d'antenne) pas de jeux, pas de net...

Niveau prix vu que les développeurs ne jouent pas la plupart du temps le jeu, ca sera un assassinat pour le portefeuille vu que bien entendu ca sera la mort du jeu d'occasion.

Bref sur le papier c'est sympa, dans la réalité c'est une erreur de taille. J'ai la fibre à la maison et clairement je boycotterai un produit de ce type.
Signaler Citer