Actualité
Piratage

En 2014, le piratage de jeux a été responsable d'une perte de 74 milliards de dollars

par

Le piratage est toujours un fléau. La preuve par les chiffres...

Le piratage est un fléau que combattent les éditeurs depuis déjà pas mal d'années. Il faut dire qu'il leur fait perdre beaucoup d'argent à en croire les chiffres publiés par Arxan Technologies, une entreprise spécialisée dans la cybersécurité en fournissant des solutions pour lutter contre les hackers. Ainsi, en 2014, la perte financière globale est estimée à 74 milliards de dollars.

Piratage

En parallèle, si la moyenne des contenus piratés se situait aux alentours des 1,6 million en 2012, 2013 et 2014, Arxan Technologies planche pour 1,98 million en 2015. Ce chiffre comprend aussi bien les jeux vidéo que les logiciels. Une hausse qui peut s'expliquer par des volumes de plus en plus importants depuis 2012.

Il est à noter que, sur le marché des mobiles, 97 % des applications sont vulnérables à cause d'une protection binaire insuffisante.

Commenter 59 commentaires

Avatar de l’utilisateur
VinceSSJ
Y'a toujours eu des marchés noirs depuis la nuit des temps dans tous les domaines, pour le numérique c'est pareil mais vu que c'est tout récent (années 90) les bonnes méthodes pour contrer ce fléau n'ont pas encore été trouvées. Ça viendra.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
algaroth
C'est en rien un fléau, quand on propose du contenu adapté et complet, qui répond a une demande des clients plutôt que d'en imposer une, les gens achètent (Spotify, Witcher 3, Netflix...).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
tylerfc
Y'a pas de fléau. Ceux qui piratent ne mènent pas la même vie que certains...

Les chiffres de combien sa leur rapportent ils sont ou ?

Ceux qui piratent n'auraient jamais payé de toute façon. Ou alors auraient fait quelques choix pour leur petit budget, mais n'auraient jamais pu tout s'acheter.

Ceux qui peuvent payés paient tant mieux c'est un juste retour, mais ceux qui peuvent pas peuvent profité d'un loisir...

Je fait parti de ceux qui peuvent payé et il fût un temps ou j'était du côté ou je ne pouvais pas. Y'a certains pirate qui doivent dépenser bien plus dans le jeu vidéo que certains qui s'achètent par an seulement un fifa ou un call of duty.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kurapika-Shinji
encore une fois, c'est des chiffres bidons.

Un jeu téléchargé illégalement, c'est pas forcément une vente perdue.

Déjà : j'ai téléchargé infamous 1, et platiné sur ma ps3 CFW.
Suite à ça, j'ai racheté le jeu (même si je l'ai pas refait), et j'en ai même acheté un autre pour offrir à mon frangin quand il a eu sa ps3. J'ai également acheté le 2. Le 3 et son stand alone ont été les 2 1ers jeux que j'ai pris sur ps4 quand je l'ai eu il y a 1mois.
Et ce n'est pas le seul exemple que j'ai, mais juste le 1er qui me vient

A coté de ça, j'ai téléchargé un nombre incalculable de jeux, que je n'aurai jamais acheté de toutes façons (les AC et WD par exemple).


On le dit depuis des années : 1 téléchargement n'est pas 1 vente perdue. La majorité de ceux qui téléchargent n'auraient jamais acheté de toutes façons (faute de moyens par exemple)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
nenoro
Comme le dit mon vdd et mon avdd

En tout cas quand on voit combien coute un jeu de nos jours faut pas être surpris que les gens téléchargent.

Puis sérieux proposer des dlcs, proposer une nouvelle version, foutre des collectors qui se font insulter par Benzai, proposer un online quand y'en a pas besoin.

Un vrai jeu = complet, prix faible (non cout de dev), une pub unique (parce que tout dévoiler c'est nul), pas de fps kikoolol, pas d'exclus (sinon pétition), tenir ses engagements.

Aujourd'hui qui tient réellement ses promesses sans commettre un péché d'avarice ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Naosuke
Coup de gueule contre cet "article".

Quid de la véracité de cette info ?
Quid des sources de ce site ?

Alors oui, l'auteur écrit "selon le site machin truc" et se dédouane de ce fait, de toutes interrogations légitimes à se poser.
Si le lecteur veut en savoir plus, qu'il se démerde, c'est bien ça ? L'auteur n'a même pas pris la peine de proposer un lien direct vers... le site/forum/blog (autre) ? en question. C'est dire toute l'attention qu'il en porte lui-même...
Aucune analyse, même minime.
Les chiffres seraient établis pour l'ensemble des biens de consommations, c'est bien cela ? DVD, jeux vidéo, CD, livre, tapis et casseroles sans doutes ?
Voilà bien un postulat des plus pauvres de la part de Gamergen, aussi légitime à leurs yeux que cela paraisse...

C'est l'été, c'est calme, il faut bien proposer du contenu nouveau... d'accord.
Dans ce cas, plutôt que de rapporter ce genre de nouvelle fantasque et sans aucune preuve tangible ni avérée, je préfèrerai largement que le site propose des rétrospectives sur l'histoire du jeu vidéo, du vécu personnel anecdotique tiens, que de voir ce truc sans aucun intérêt.

Parce que avec un outil gratuit disponible en 3 clics, je peux pondre moi aussi mes propres stats sous cette même forme de graphique, et en plus joli, en prime !

Loin de moi, contredire que le manque à gagner pour l'industrie du "numérique" est colossale du aux contenus acquis légalement. Seulement, se targuer d'être expert en sécurité de je ne sais quoi, ne suffit pas à être crédible dès qu'on l'ouvre.

Voilà, fin du coup de gueule, désolé. :?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
mopral110
tylerfc a écrit:Y'a pas de fléau. Ceux qui piratent ne mènent pas la même vie que certains...
Les chiffres de combien sa leur rapportent ils sont ou ?
Ceux qui piratent n'auraient jamais payé de toute façon. Ou alors auraient fait quelques choix pour leur petit budget, mais n'auraient jamais pu tout s'acheter.

J'ai un pote qui est blindé et je peux te dire qu'il achète une console que si hacké, sinon il prend pas car pas envie de dépenser de l'argent la dedans (pourtant il joue énormément), et je pense pas qu'il soit le seul à faire ça !

Donc ce n'est pas une question de budget ... Mais une question de mentalité voir d'éducation !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FCSKZBC
C'est déjà dit mais ces chiffres ne veulent rien dire: un jeu piraté n'est pas forcément une vente perdue.

Je télécharge la plupart de mes jeux et ceux qui me plaisent, je les achète par la suite (The Witcher 3, Dying Light, FarCry 4, Outlast, Payday, Starbound, Cities Skyline...).
Et puis, j'ai déjà téléchargé des jeux qui ne m'auraient jamais intéressé si j'avais dû payer (dixit mes 5min sur Hotline Miami)

La solution miracle contre le piratage existe: l'ouverture aux mods, contenus gratuits,....
Beaucoup moins de gens téléchargent illégalement Cities Skyline ou The Witcher 3 pour ces raisons, mais bon, c'est plus facile de se plaindre des méchants pirates que de se remettre en question
Signaler Citer