Actualité
phil spencer xbox one bundle

#GC2015 - Phil Spencer : les exclusivités Sony avec les third-party ? "Ils les achètent !"

par
Source: GameSpot

Phil Spencer est formel : ce n'est pas parce que Sony domine que les exclusivités sont gratuites. Et toc !

Sur cette génération de console, la PlayStation 4 supplante la Xbox One en termes de ventes et ces parts de marché plus importantes permettent à Sony Computer Entertainment de faciliter les éventuels partenariats avec les éditeurs tiers. Pour preuve, le géant nippon a subtilisé le deal avec Activision pour Call of Duty: Black Ops III. Vu de l'extérieur, la domination apparaît totale, mais Phil Spencer n'est pas de cet avis. Nos confrères de chez GameSpot lui ont demandé si SCE n'avait pas tendance à tout engloutir sur son passage. Voici sa réponse.

Xbox Phil Spencer Microsofto

Ils n'engloutissent rien. Ils achètent. Vous savez, je lis les mêmes choses que vous, et je sais que certaines personnes pensent que c'est peut-être moins cher de signer des exclusivités third-party quand vous avez une meilleure part de marché. Je peux vous le dire, cela n'a rien à voir avec ça.

Quand vous signez un deal avec un éditeur tiers, cet éditeur tiers a sa propre vision du marché global et de sa valeur. Et ils doivent penser à leurs atouts et combien ils valent, comme n'importe qui cherchant à vendre ses produits.

Et quand GameSpot insiste en disant "Sony a beaucoup d'accords exclusifs avec les studios third-party", Phil Spencer insiste également :

Il les achètent.

De fait, à la place, Microsoft se concentre sur ses productions first-party :

Nous avons pris la décision consciencieuse de nous focaliser sur nos jeux first-party. Ce n'est ni plus simple, ni plus compliqué, c'est juste une décision. J'estime que faire des exclusivités first-party est créativement plus difficile que de signer un papier, juste par essence. Mais il faut avouer aussi que Sony a de puissantes franchises first-party. Je suis un grand fan d'Uncharted et ça arrachait vraiment à l'E3. J'admire vraiment Naughty Dog et Polyphony Digital.

Commenter 23 commentaires

Belziane
L'hôpital qui se fout de la charité. Je pense surtout que faire un deal avec sony et microsoft c'est pas le même prix.

Enfin bon je pense que les phrases sont bien choisi et manque de contexte, mais bon. Oui ils les achètent, mais au final ils y gagnent sinon ils ne feraient plus rien.

Et phil spencen, s'il vous plait, multiplier les genre first party, pan pan vroum vroum en majorité et de temps en temps un truc différent... c'est lourd
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Belziane a écrit:L'hôpital qui se fout de la charité. Je pense surtout que faire un deal avec sony et microsoft c'est pas le même prix.


Je pense que le message de phil vient surtout du fait qu'il lit que microsoft achete majoritairement des licences alors que Sony fait majoritairement du first party.

Il essait a mon avis de simplement remettre les pendules à l'heure, en precisant que que les 2 s'investissent dans le first party, mais aussi que les deux achetent du third...

A titre personnel, je pense que sony a une culture du first party plus longue que microsoft qui n'en a realisé l'importance que recement. mais probablement, maintenant, l'investissement doit être sensiblement le même des deux cotés... on verra dans le futur.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
theskillback
Spencer ne nous apprend rien, bien sûr qu'ils les achètent, Microsoft fais la même chose, sortir du first party coute beaucoup plus cher, car il faut pour la compagnie prendre en compte tout les coûts de développement et les coûts de marketing et communication. Au final, cela est plus risqué que d'acheter des exclusivités ou contenus exclusif.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
cernnunos
Je pense que phil spencer rage d'avoir perdu dans sa stratégie qu'est les exclu. Alors du coup, il veut jouer les victimes qui se fait bouffer par la multinational SONY.
Mais bon, microsoft qui joue les victimes, c'est comme un loup qui va pleurer chez des agneaux. Pas crédible.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
goth34
Sur cette Gen tout est vraiment inversé... Sony achete de plus en plus d'exclu au tier et fait moins de jeux marquant sur sa consoles (contrairement a la ps3) et xbox se mets a faire des jeux first party pour ça one alors qu'ils avaient rien sur 360 ...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
babaookikou
Je l'aimais bien ce gars, mais depuis cet E3 qui devait nous montrer "un truc jamais vu" il sort bullshit sur bullshit. Ce qu'il dit est vrai mais c'est un peu du foutage de gueule surtout la partie sur "on ce concentre sur le first party" ... Combien de licences exclusives déjà disponibles sur PC ? :/
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Minarulother
se fait bouffer par la multinational SONY.
Mais bon, microsoft qui joue les victimes, c'est comme un loup qui va pleurer chez des agneaux. Pas crédible.

Mais...
Je ne sais pas comment répondre a ça... :lol:

Au moins il a mis les choses au claire. Il est facile de lire ce genre de choses.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
revans
Oui microsoft achete aussi des licences mais on peut lire tressouvent sur des forum ou des sites que pour certains sony paye moins cher ses exclus chez les tiers par ce que c'est sony et que microsoft c'est le grand mechant avec le gros chequier .
Il remet juste les pendules a l'heures en disant que sony paye aussi ses exclu chez les tiers et qu'il n'on pas de traitement de faveur .
Apres il parle de le nouvelle stratégie de la marque xbox ce qui n'est pas plus mal mais j'espére qu'il y aurat toujours quelques exclu tiers comme Dead rising ou autre
Signaler Citer