Actualité iPhone / iPad
news

Orange et les déboires de l'iPhone 3G

par

Vous en avez certainement entendu parler, depuis le lancement de l'iPhone 3G en France le 17/07 par Orange (le 11/07 dans les autres pays), rien ne va plus entre les clients et leur opérateur.



Vous en avez certainement entendu parler, depuis le lancement de l'iPhone 3G en France le 17/07 par Orange (le 11/07 dans les autres pays), rien ne va plus entre les clients et leur opérateur.

D'abord ce sont les stocks catastrophiques d'iPhone dans les boutiques qui ont rapidement échaudés les esprits dès le premier jour. A chaque livraison de quelques unités (pour des centaines de demandes) il se créait des files d'attentes interminables devant les agences. Il est impossible de connaître les stocks prévisionnels d'une agence, de réserver un appareil (sauf dans certains rares cas), ou d'appeler son agence par téléphone avant de se déplacer pour savoir s'ils ont été livrés, car Orange refuse toute communication téléphonique directe entre les clients et les agences commerciales.

Les premiers clients qui se sont présentés pour acheter leur appareil ont souvent eu des surprises sur la facture car les 199 ou 249€ annoncés par l'opérateur variaient parfois selon les agences dans le bon comme dans le mauvais sens. Pour rappel la politique tarifaire est la suivante :

- Nouveau client ou client portabilité : 149, 199 ou 249€ selon les cas
- Achat d'un iPhone 3G nu : 509 ou 609€ + 100€ de désimlockage avant 6 mois
- Avoir l'iPhone 1G avant le 12 juin 2008 : 99€ + 2400 pts offerts par Orange
- Avoir l'iPhone 1G après le 12 juin 2008 : 199€ + 2400 pts
- Abonné Orange sans iPhone : 199€ + 2400 pts

Les serveurs Orange et même le service client ont parfois été saturés, et la page de la boutique en ligne revenue, c'est pour constater un éternel avis de rupture. On sait depuis le début de la commercialisation que les préférences d'achats vont d'abord au modèle 16 Go noir, puis le 16 Go blanc, et enfin le 8 Go, et pourtant c'est exactement l'ordre inverse du réapprovisionnement des stocks.

Fin juillet, on apprenait que le concurrent SFR remboursait 460€ à tout client en fin de contrat qui contacte son service résiliation pour annoncer qu'il part chez Orange acheter un iPhone. SFR lui propose alors un réengagement de 24 mois et 460€ de crédit de facture sur présentation de sa facture Orange.

Alors que le mois d'aout s'écoulait, les stocks ne se renouvelaient toujours pas à la cadence nécessaire pour assurer la demande, et pour ne rien arranger, le 22 aout, Apple lançait l'iPhone dans 21 nouveaux pays à travers le monde. On apprenait d'ailleurs au passage que loin de faire l'unanimité comme en France, l'iPhone ne faisant pas converger les foules vers les agences Orange de Pologne, Orange payait des figurants pour faire la queue devant ses boutiques et créer ainsi du "buzz" autour de ce non-évènement !

Grâce à une action collective menée via internet, il apparait également, après mesure, que les débits annoncés par Orange de 3,6 Mb/s que permet la puce 3G+ de l'iPhone sont bridés à 384 Kb/s, soit le débit de la norme 3G standard. Après rumeurs et soupsons, Orange confirme finalement à demi-mots qu'il bride effectivement le débit des iPhone sur son réseau. Quelques jours plus tard, placé devant le fait accomplis et relayé largement sur le net, Orange annonce qu'il débridera partiellement cette limitation au 1er septembre pour passer à 1 Mb/s, puis finalement 1,8 Mb/s. C'est le flou le plus complet dans les annonces.

L'affaire étant trop importante pour rester confinée dans la blogosphère des geek, elle remonte logiquement vers les médias plus influents que sont la presse écrite et la radio. Les cadres marketing d'Orange sont alors sommés de s'expliquer pour calmer la gronde qui s'élève de la part de consommateurs lésés ayant déjà payé le prix fort pour obtenir l'appareil et son abonnement. Mais à vouloir réagir trop vite, l'opérateur réagit mal et c'est un discours sans fond qui transpire des interviews. Dans une interview sur 01.net, on en apprends encore moins, si ce n'est qu'Orange fait au mieux pour satisfaire ses clients et que tout rentrera dans l'ordre prochainement.

L'affaire a été ébruitée, révélée au public, elle a essayé de faire trembler Orange, mais elle a aussi vite été etouffée. Mission accomplie pour l'opérateur qui s'en sortira avec les honneurs en passant pour complaisant en nous autorisant à utiliser la moitié de la bande passante promise au lieu du dizième actuellement, merci !

A noter que pendant ce temps SFR jubile et n'oublie pas de communiquer discrètement sur son offre de prime à l'iPhone de 460€ ainsi que sur le fait qu'il ne bride pas son réseau 3G+ et autorise bien des débits à 3,6 Mb/s à tous ceux qui viendraient connecter leur iPhone sur son réseau.

A ce jour, 40 000 iPhone fonctionnent sur le réseau SFR, tandis qu'Orange a vendu 116 000 iPhone 3G depuis le 17/07.



Mots-clés

Commenter 24 commentaires

frdesign
je suis chez sfr et j'ai fait un teste avec :
http://testmyiphone.com/
je suis a 3.86Mbps (3859kbps /471 kbs) transfere 2816 kb en 6 secondes (jusqua 4000 kbps)

Faite un teste sur ce site.

vive Sfr j'avais prevu. C'est des filous orange et leur politique commercial
post2:
je surf plus rapidement sur mon iphone que sur mon pc :D :D :D
j'avais le viewty depuis quelques mois et c'etait deja rapide,
sfr est obligé de proposer du 3,6 Mb/s .depuis qu'il propose une clé usb 3g+ pour pc portable.
je vois mal les clients surfer a 384 Kb/s. Sinon là; on retourne a l'age des modem v90 en 56k.
Signaler Citer
jetoo
entre 56K et 384K, y'a quand meme plus de 300K de différence et sur internet, qu'on soit à 1Mega ou 500K ca change pas vraiment grand chose.
Certes c'est plus rapide, mais on gagne pas vraiment en temps de chargement.
Signaler Citer
Bidule200
J'ai un iPhone V1 en EDGE et j'ai 300kbs sur testmyiphone.com
Donc le 3G bloqué à 380kbs (j'ai un forfait bloqué avec internet max) c'est de la pure arnaque ^^

Et pour ceux qui ont acheté un iPhone V1 avant le 12 juin c'est 99€ de réduction et 2400pt si on est à moins de 6 mois de la fin de contrat
donc arnaque aussi.
Signaler Citer
Gasoil06
je suis sur sfr. Effectivement pour le surf ça n'a pas grande incidence. Par contre pour installer une grosse appli ou dl avec mxtube c très net. Deux iPhone côte à côte (celui d'un collègue), j'ai fini de dl une vidéo de 10 Mo j'ai eu le temps de la visionner qu'il est toujours en train de dl. Mdr. Par contre gros bémol chez SFR ils bloquent les ports POP3 et IMAP4. Si on ne sait pas magouiller genre mail2web adieu les mails sur iPhone ce qui est passablement incomprehensible. De plus SFR aurait l'occasion d'enfoncer le clou en portant vodafone sûr iPhone, le SDK est dispo, l'iphone est techniquement plus que capable de faire tourner cette daube. Imaginez le camouflé pour Orange si SFR proposait la lecture des flux télé sur iPhone alors que orange ne le fait pas, énorme, mais bon. Tout ça pour dire qu'ils ne font qu'encaisser l'oseille en se satisfaisant pitoyablement des déboires de l'autre sans pour autant aller dans le sens des ses clients. Pour moi SFR rate un gros coup de pub autour de l'iphone, comme quoi ils ne sont pas meilleurs qu'Orange mais juste bon à dire nananère. Un peu court...

Edit : je reviens de testmyiphone.com

3,86 Mbps (3859 Kbps / 741 Kbps) ça laisse rêveur quand même, j'ai deux fois plus en up que orange en down. C'est quand même grave lol
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Endrick
frdesign a écrit:je suis chez sfr et j'ai fait un teste avec :

sfr est obligé de proposer du 3,6 Mb/s .depuis qu'il propose une clé usb 3g+ pour pc portable.

Heu Orange propose ça aussi
Signaler Citer