Actualité PS4
No Man's Sky 27 06 2014 screenshot 4

No Man's Sky : deux joueurs se rendent au même endroit, mais ne se rencontrent pas...

par
Source: Polygon

Cette jolie histoire made in No Man's Sky, c'est un peu l'histoire d'un match Tinder qui n'aboutit sur rien...

Hello Games a été clair : No Man's Sky n'est pas un jeu multijoueur. D'ailleurs, il n'est pas nécessaire d'être abonné au PlayStation Plus pour en profiter. Pour autant, quand deux joueurs se rendent compte qu'ils ont voyagé sur la même planète, ils vont quand même essayer de se rencontrer. En vain visiblement...

No Man's Sky 03 03 2016 screenshot (3)

Cette jolie histoire est arrivée à TheGalacticCactus quand il a vu qu'un des environnements traversés avait été découvert par Psytokat. Le duo a voulu organiser un rendez-vous pour se croiser et a même décidé de streamer ce moment unique et, à priori, peu probable dans un titre comme No Man's Sky. Mais, à l'arrivée, malgré le fait qu'ils étaient au même endroit, au même moment, les deux explorateurs ne se sont finalement jamais croisés...

Ce qui est d'autant plus bizarre tant TheGalacticCactus et Psytokat n'ont pas ménagé leurs efforts pour provoquer le rendez-vous (ils ont parlé aux mêmes PNJ, visité les mêmes lieux, etc.). Point à noter : pour l'un, c'était le jour, pour l'autre, la nuit. Cela conforte cette idée de solitude dans No Man's Sky (dans l'espace, personne ne vous entendra crier). Autre point à noter : Sean Murray s'est félicité de cette « rencontre »...


redacteur vignette Saint Pitch Maxime CLAUDEL (Saint_Pitch)
Rédacteur - Responsable des tests
Fan de LEGO, de sports (NBA, foot, F1), de cinéma, de technologie, de jeux vidéo (lol). Amateur de jolies femmes et (gros) joueur de Magic: The Gathering.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 17 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Voremage
Comme on pouvait s'en douter. Ca correspond au mode "Solo en ligne" d'Elite Dangerous en gros. Et de toute façon à partir du moment où ils ont affirmé clairement qu'il n'y avait pas besoin d'un abonnement PS+ c'était couru d'avance.

Néanmoins à la lecture de cette news une simple question m'a frappé : déjà ?
Ca veut donc dire que sur un atlas galactique de 18 milliards de milliards de systèmes 2 personnes ont déjà pu se rendre au même endroit ? Alors autant je trouve l'algorithme de génération des planètes assez impressionnant (en terme de topographie notamment), autant celui qui est censé dispatcher les joueurs m'a l'air un peu à l'ouest.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
hypomaniak
Voremage a écrit:Comme on pouvait s'en douter. Ca correspond au mode "Solo en ligne" d'Elite Dangerous en gros. Et de toute façon à partir du moment où ils ont affirmé clairement qu'il n'y avait pas besoin d'un abonnement PS+ c'était couru d'avance.

Néanmoins à la lecture de cette news une simple question m'a frappé : déjà ?
Ca veut donc dire que sur un atlas galactique de 18 milliards de milliards de systèmes 2 personnes ont déjà pu se rendre au même endroit ? Alors autant je trouve l'algorithme de génération des planètes assez impressionnant (en terme de topographie notamment), autant celui qui est censé dispatcher les joueurs m'a l'air un peu à l'ouest.


Ou alors, ils étaient bien à des endroits différents, mais c'est l'algo de génération des planètes qui a fait un doublon? :lol:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DplanetHD
Il me semblait que Sean Murray avait précisé que les joueurs partaient dans le même coin de l'univers (en bordure) mais sur des planètes différentes, donc peut-être assez proches au départ… :idea:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Voremage
hypomaniak a écrit:Ou alors, ils étaient bien à des endroits différents, mais c'est l'algo de génération des planètes qui a fait un doublon? :lol:

Techniquement le nombre de systèmes et de planètes à l'intérieur de ceux-ci est déjà fixé. Donc pas de doublon possible. L'algorithme se contente juste de donner forme au système au moment où le joueur arrive dedans.
En fait c'est un simple référencement de noms sur serveurs. Un joueur donne tel nom sur telles coordonnées, l'envoie sur les serveurs qui le sauvegarde et le synchronise avec tout le monde. Elite Dangerous fonctionne grosso modo de la même façon.

DplanetHD a écrit:Il me semblait que Sean Murray avait précisé que les joueurs partaient dans le même coin de l'univers (en bordure) mais sur des planètes différentes, donc peut-être assez proches au départ… :idea:

"En bordure" ne veut pas forcément dire "au même endroit." :P Si ton univers à la forme d'un disque alors toute sa périphérie est donc aussi sa bordure. En tout cas c'est comme ça que je voyais les choses vis-à-vis de cette déclaration.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
steven999
Ils manquent pleins d'infos à votre news, j’étais la hier soir et y'avait beaucoup plus à raconter.

Donc déjà les deux joueurs n'avaient pas prévu de se voir c'est TheGalacticCactus qui est tombé sur une planète découverte par Psytokat, ensuite il lui à envoyé un message pour lui demander si il était pas loin et se rencontrer, par chance et comme le jeu à peine vient de sortir l'autre joueur était co et est venu à la va vite. Ils se sont rejoins et pendant 20 min ont essayé de se voir mais rien, après ces 20 min un des deux joueurs à simplement vu qu'il jouait hors ligne alors il à essayé de se reco il à même pris un abo PS+ au cas ou. S'en est suivi une longue période ou un des deux joueurs à essayé pendant 10-20 min à se connecter au jeu. Il a enfin réussi mais ne se voyait toujours pas, on en a donc conclu qu'on ne pouvait pas se voir et cela aurait pu s’arrêter la.

Sauf et ça c'est votre manque d'informations Sean murray à tweeter en live "Everything is fine you guys. The servers are totally fine. Let's just find our network engineer" avec une photo ou il se cache derrière un manteau (mensonge?) et ensuite "There are way too many people playing right now. Maybe some of you can just log out?
Decide amongst yourselves plz" expliquant juste qu'en fait cela viendrait des serveurs trop demandés ou aux joueur s’étant rencontré de se relog.

Bref ça aurait très bien pu en rester juste au fait que les joueurs ne peuvent pas se voir mais Sean veut encore laisser planer le doute, on ne sait pas pourquoi. Soit ils auraient vraiment du se voir mais un problème à fait que non ou soit il ment encore à cause des ses clauses signé avec Sony qu'il à expliqué le 8 août sur Reddit, comme ils ne peuvent pas divulguer d'autres noms de consoles ils ont très bien pu signer une clause demandant d’être vague sur le multi.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Voremage
Merci à toi pour ces précisions, steven. Du coup tout ce que j'ai dit précédemment tombe un peu à l'eau. :D Cela dit je maintiens quand même ma vision des choses.
Mais il se peut aussi en effet que Sean Murray soit sous clause de confidentialité vis-à-vis du multi... pour une prochaine grosse mise à jour, qui sait ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
hypomaniak
Voremage a écrit:Merci à toi pour ces précisions, steven. Du coup tout ce que j'ai dit précédemment tombe un peu à l'eau. :D Cela dit je maintiens quand même ma vision des choses.
Mais il se peut aussi en effet que Sean Murray soit sous clause de confidentialité vis-à-vis du multi... pour une prochaine grosse mise à jour, qui sait ?


ho oui, une mise à jour "No Man's Sky Together" pour un jeu pseudo-multi...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Near
Un membre de NeoGAF a jetté un oeil à la partie réseau du jeu, les seuls données transmises sont les planètes découvertes...

Donc dans cette version actuelle du jeu, il n'y a pas d'implémentation d'un "multijoueur" standard, au mieux un multijoueur asynchrone. J'ai aussi suivi le stream hier soir et le déroulement sur reddit et twitter, Sean Murray reste très flou sur cette possible fonctionnalité.
Signaler Citer