Actualité Windows Phone
balmer elop

Microsoft : Nokia vend son département mobile au géant de l'informatique

par
Source: Microsoft

Microsoft met un pied de plus dans l'univers des smartphones.

Par le passé, de nombreuses rumeurs ont fait part de la volonté de Microsoft de produire ses propres smartphones. Certains fans du système d'exploitation pour smartphone s'étaient même laissés aller à créer des concepts de Windows Phone made by Microsoft.

Aujourd'hui, Microsoft lance une véritable bombe dans le petit monde des smartphones et annonce son rapprochement avec la firme finlandaise Nokia. Le géant de l'informatique ne rachète pas le finlandais dans son ensemble, mais acquiert seulement la division mobile pour la coquette somme de 5,44 milliards d'euros. La firme de Redmond récupère aussi pour ce prix les licences de Nokia.

Avec ce rachat, Microsoft entend bien dynamiser encore son système d'exploitation en accélérant toujours sa course à l'innovation, que ce soit grâce au hardware, mais aussi par les applications et les jeux. De plus, cela permettra aussi un rapprochement entre les Windows Phone conçus par Microsoft d'un côté et les tablettes et PC de l'autre. Par exemple, la firme a acquis le droit d'implanter la suite de géolocalisation de Nokia nommée HERE dans ses produits. Cela permettra ainsi de ne plus dépendre de Google pour ce service.

À la suite de cette annonce, beaucoup de questions et de craintes subsistent, Microsoft tient à en dissiper certaines. Tous d'abord, les autres constructeurs de smartphones qui produisent des Windows Phone n'ont rien à craindre de ce rapprochement et bénéficieront toujours du même soutien de la part du géant de l'informatique. Et pour les consommateurs, la firme de Redmond ainsi que Nokia, d'une seule et même voix, promettent de continuer à faire des terminaux que les gens aiment.

Les changements ne sont pour le moment pas encore visibles pour le consommateur, puisque le rachat doit être approuvé par divers acteurs. Il devrait être effectif dans le courant du premier trimestre de l'année 2014. Les premières grosses annonces se feront donc au plus tard lors de la BUILD Developper Conference en juin prochain.

nokia-microsoft

Commenter 2 commentaires

Anonymous
Windows Phone était mon second choix en matière d'OS mobile, si je devais abandonner Android. Si ça devent un OS mono-constructeur comme BlackBerry OS ou iOS, je n'aurai donc plus de choix... Je doute sincèrement qu'Ubuntu Mobile ou Firefox OS puissent percer auprès du grand public et donc attirer les développeurs, dont ma banque, ce qui constituerait évidemment un frein à leur adoption pour ma part. Donc, si HTC (et même Samsung) ne proposaient plus d'appareils sous WP8, je serais tenu par un OS, tel un iPhoniste, mais pas pour la même raison...
Signaler Citer
Plongeur
Windows Phone 8 a toujours été plus ou moins mono constructueur. A l'heure actuelle, Nokia possède 83% du marché mondial. Donc, au final ce rachat ne change pas grand chose pour les part de marchées des autres constructeurs :)
Signaler Citer