Actualité
Xbox support

Microsoft : les médias sociaux de la firme hackés par un groupe d'hacktivistes syriens

par
Source: OXM

Vous avez vu des messages bizarres ?

Le week-end dernier, Microsoft a été la cible de la Syrian Electronic Army (Armée Électronique Syrienne) et nombre de ses comptes de réseaux sociaux et certains de ses sites ont été hackés. En effet, le tout nouveau compte Twitter de la firme ainsi que celui du Xbox Support ont subi quelques désagréments. Sur ce dernier, avant que les messages ne soient effacés, il était possible de lire des posts tels que :

Syrian Electronic Army Was Here via @Official_SEA16 #SEA - L'Armée Électronique Syrienne était là via @Official_SEA16 #SEA.

Lors d'un entretien avec le site Polygon, un porte-parole de Microsoft a affirmé "qu'aucune donnée sensible concernant les clients n'a été compromise". De son côté, la Syrian Electronic Army a expliqué au site Mashable les raisons de son attaque sur le géant américain :

Nous pouvons dire que c'est seulement le début. Microsoft surveille les comptes emails et vend des données aux services de renseignement américains ainsi qu'à d'autres gouvernements. Nous publierons plus de détails et des documents qui le prouvent.

Microsoft n'est pas notre ennemi, mais ses agissements ont affecté la SEA.

En réponse, Microsoft a réaffirmé que l'entreprise ne fournit des données sensibles que sous la contrainte et ne l'a donc pas fait de son propre chef.

Xbox support hack SEA

Commenter 27 commentaires

popotte13
Ah, maintenant ils reconnaissent donner des informations, on progresse chez microsoft, il y a peu, ils démentaient systématiquement (même si c'étaient évident qu'ils donnaient des données). Je précise que je reste contre le hacking de se genre.
Par contre, comme mon voisin du dessus, on les entend pas beaucoup se plaindre de se pression, ni les dénoncé. On sais que c'est la NSA qui oblige sa mais comment? Quel moyen de pressions ont ils? La réalité, c'est surtout que microsoft surtout bénéficié de ses ventes durant des années et que sa les arrange d'avoir le soutien du NSA en échange d'information
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
xXKevinxX
Sous la contrainte.. Qu'est-ce qui faut pas entendre, avec le pognon que vous vous faites, vous avez largement de quoi vous défendre sans pour autant donner les infos des utilisateurs... . Tout ça parce qu'ils ne veulent pas l'avouer du coup on remet la faute sur autre chose :roll: La NSA elle vous oblige à donner des infos sous la contrainte ou bien ? :lol:
Signaler Citer
Anonymous
En même temps xXKevinxX, chez Sony pas besoin de contrainte : tout est en clair, y a qu'à se servir :-)

Blague à part, que ce soit Microsoft, Google, Apple, Sony, Nintendo, Valve ou qui que ce soit, TOUS plient si une organisation gouvernementale demande des informations.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
azertyxpp
On remarque que le discours a radicalement évolué depuis l'E3, sous la contrainte même si ça serai du bluff, la vraie question c'est est ce que MS vendent ces infos ? C'est vrai qu'à y réfléchir avec les infos qu'ils peuvent récupérer depuis le Kinect 2.0 il y aurai moyen de récupérer beaucoup d'argent, noter que techniquement le Kinect 2.0 peut être un espion de masse et scrupuleusement analyser vos réactions, émotions... à tout.
Signaler Citer
Anonymous
Faut arreter la parano avec Kinect (ou la fausse parano pour critiquer un produit ne venant pas de Sony, selon les cas). Si Kinect nous espionnait, ça serait déjà prouvé. Il y a forcément quelqu'un qui a analysé le traffic internet émis par sa Xbox One pour vérifier, tout comme quelqu'un avait analysé celui de l'iPhone et remarqué diverses choses il y a des années.

@azertyxpp : tous les constructeurs vendent des infos, croire que Dieu Sony le Père ne le fait pas serait d'une mauvaise foi. Ces informations servent à cibler encore plus les publicités.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
azertyxpp
Le truc c'est que potentiellement tout ce que permet Kinect pour le jeu, reconnaissance des émotions sur les visages, suivre le rythme cardiaque d'un joueur, écouter et analyser sa voix, ainsi que l'émotion quelle génère, techniquement on peut faire un espionnage de masse avec et de manière très poussé, c'est comme faire un grand parc avec des souris de labo.

Alors je ne dis pas que c'est ce qu'ils font, je dis que c'est techniquement possible, et pour certains instituts comme NSA, CIA... et co... ça peut représenter des contrats très juteux, mais alors très très juteux. J'en viens même à me demander si en vendant moins de console que la concurrence, ils ne feraient pas plus d'argent que la concurrence avec de tels contrats derrière le rideau.

@ Steeve,

Je sais bien, mais comme je le souligne les possibilités du Kinect pousse la chose beaucoup plus, on peut faire des études comportementales très poussées sur les gens, et avec le parc de Xbox One installées et donc du Kinect qui est imposé il y a de quoi faire tout de suite. Ça donne même à réfléchir sur pourquoi le Kinect est imposé.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
vcnet66
STEVE301187 a écrit:Faut arreter la parano avec Kinect (ou la fausse parano pour critiquer un produit ne venant pas de Sony, selon les cas). Si Kinect nous espionnait, ça serait déjà prouvé. Il y a forcément quelqu'un qui a analysé le traffic internet émis par sa Xbox One pour vérifier, tout comme quelqu'un avait analysé celui de l'iPhone et remarqué diverses choses il y a des années.

@azertyxpp : tous les constructeurs vendent des infos, croire que Dieu Sony le Père ne le fait pas serait d'une mauvaise foi. Ces informations servent à cibler encore plus les publicités.


En tout cas si je suis espionné par Kinect, ils voient pas grand chose j'ai une co tellement deg que ça doit saccader à mort leurs images mdr
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
Oula, faut arrêter de lire Tom Clancy, ça te fait voir des conspirations partout :)

La NSA n'a pas besoin de payer MS ou autre pour avoir des infos, ils n'ont qu'a invoquer le Patriot Act et MS (ou tout autre entreprise ayant un pied aux USA) est forcé par la loi de leur donner ce qu'ils demandent. Pourquoi dépenser alors que la loi est de leur coté ? C'est pas logique. Donc je doute que ceux-ci s'enrichissent comme tu semble le suggérer.

Et MS attendrait justement d'y être forcé pour sauver la face...

En tant qu'organisme gouvernemental, y'a pas besoin de soudoyer qui que ce soit, ils exigent, et ils ont.
Signaler Citer