Actualité
Atsushi Inaba et Kenji Saito vignette 06122012

Metal Gear Rising: Revengeance - Platinum Games se confie

par
Source: VG247

Une longue interview entre PSM3 et Platinum Games

Les développeurs de Metal Gear Rising: Revengeance, Atsushi Inaba et Kenji Saito reviennent notamment sur leur rencontre avec Hideo Kojima et son studio au cours d'une longue interview consacrée au magazine PSM3.

Le producteur Atsushi Inaba raconte comment Hideo Kojima lui a demandé de développer le jeu pour lui.

La première fois que je me suis rapproché de M. Kojima c'était à une fête, je lui ai demandé si le développement de Metal Gear Rising avançait bien et, à l'époque, il n'avait même pas daigné me répondre. La deuxième fois, c'était à une autre fête et là, M. Kojima m'a demandé : "Voulez-vous développer Rising pour nous ?" C'était une question posée tellement rapidement, que j'ai alors pensé que c'était une blague.

La troisième fois, nous nous sommes rencontrés au cours d'une réunion officielle où M. Kojima nous a demandé ce que nous pouvions faire du jeu. En tant que studio indépendant, nous devions penser aux membres du personnel dont nous disposions pour la réalisation du projet, et franchement il n'y avait pas beaucoup d'ouvertures, mais je sentais que c'était un titre que nous devions faire. Lors de cette réunion, je savais que je voulais faire ce jeu.

Inaba et Saito ont été invités à discuter du projet initial avec Kojima Productions jusqu'au moment où Platinum Games décida de reprendre le jeu à zéro. Cependant, certains choix n'ont pas emballé Hideo Kojima au départ, par exemple les bosses que Platinum Games a voulu rendre originaux à souhait.

Nous avons gardé quelques personnages issus du concept initial, mais notre priorité était, avant tout, de garder l'univers Metal Gear.

Les combats contre les bosses et les personnages principaux étaient complètement différents dans le projet de base. Il y avait beaucoup de concepts de furtivité alors que là, c'est uniquement un jeu d'action. De toute manière, tout ce qui sort des studios de Platinum Games est supervisé par le directeur artistique des studios Kojima, Yoji Shinkawa.

D'après les deux interviewés, le temps pour produire Metal Gear Rising: Revengeance était relativement court et, par conséquent, plusieurs petites choses ont dû être retirées. Cependant, ils ont l'intention, si à l'avenir ils venaient à retravailler avec Kojima Productions, de prendre leur temps afin de leur montrer l'étendue de leurs talents.

Et lorsque la question de savoir si ce nouveau Metal Gear est un mélange de Bayonetta et Vanquish, Kenji Saito répond :

Nous ne dirons pas nécessairement que c'est un mélange, mais bien évidemment, Bayonetta et Vanquish sont des projets passés et l'expérience que nous avons acquise nous a conduits à nous améliorer et à devenir ce que nous sommes maintenant. Ainsi, l'expérience nous a aidés, mais Rising n'est pas nécessairement un mélange. C'est quelque chose de complètement différent.

Maintenant vous savez tout sur la fameuse rencontre entre Platinum Games et Kojima Productions, et sur la naissance de leur bébé, Metal Gear Rising: Revengeance. Pour les plus curieux d'entre-vous, l'interview en intégralité se trouve à cette adresse.

Atsushi Inaba et Kenji Saito screenshot 06122012

Commenter 19 commentaires

SN@ke
Et bah ! Ils ont l'air vachement contents de l'avoir développer le jeu :
" on nous a imposé le développement "
" on a dû retirer plusieurs choses "
" c'est uniquement un jeu d'action "

Toutes ces petites phrases m'incitent à oublier ce jeu.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Rtransat
"Il y avait beaucoup de concepts de furtivité alors que là, c'est uniquement un jeu d'action."

Tout est dit :/. J'aurais préféré que Kojima Production continue comme ils étaient partie.

Mais bon je l’achèterai sûrement quand même, mais le manque du côté infiltration me dérange.
Signaler Citer
Lindow
Kira340 a écrit:
Eaque a écrit:Un MGS sans Kojima ce n'est pas un MGS .. O0

Tout à fait d'accord.
Seulement, je pense que ça reste quand même un bon jeu d'action.


Sa reste un jeux d'action certes , mais sans la pâte de Kojima sa reste un MGS sans aucune valeur .. O0

I'm not a hero... never was... never will be... :-*
Signaler Citer
Kira340_1
Je comprends très bien ce que tu veux dire... Mais bon, on a pas trop eu l'occasion de pouvoir jouer avec Raiden... Je me ferai plaisir en le contrôlant. C'est sûr que sans Snake et sans une "vraie" infiltration, ce n'est plus vraiment du Metal Gear... Mais pour ça, il y aura bien Ground Zéro ;)
Signaler Citer
Lindow
Kira340 a écrit:Je comprends très bien ce que tu veux dire... Mais bon, on a pas trop eu l'occasion de pouvoir jouer avec Raiden... Je me ferai plaisir en le contrôlant. C'est sûr que sans Snake et sans une "vraie" infiltration, ce n'est plus vraiment du Metal Gear... Mais pour ça, il y aura bien Ground Zéro ;)



Raiden et dans MGS2 il a sa parti aussi certe , mais le retour de Snake ce fais de Groud Zero qui promet plus que Rising , a mon avis ce MGS Rising meme si il sera tourne plus sur Raiden , sa sera plus un jeux type fruit ninja en version Platinum Games O0
Signaler Citer
Kira340_1
Eaque a écrit:
Raiden et dans MGS2 il a sa parti aussi certe , mais le retour de Snake ce fais de Groud Zero qui promet plus que Rising , a mon avis ce MGS Rising meme si il sera tourne plus sur Raiden , sa sera plus un jeux type fruit ninja en version Platinum Games O0

J'attendais moi aussi plus Ground Zéro que Rising. Enfin bon, je me prendrai bien les deux, histoire d'avoir tous les Metal Gear (sur ps3) en stock. ;)
Signaler Citer
benmora
Kira340 a écrit: ce n'est plus vraiment du Metal Gear...

Metal gear ou metal gear solid ?... Parce que metal gear sans le solid peut laisser place à d'autres personnages.
EDIT:Un MGS sans Solid ce n'est plus un metal gear solid vous devriez dire ça. Tout le monde fait sa nana qui a ses règles mais arrêter Kojima a bien fait de retirer le solid pour que personne ne gueule sur le jeu parce qu'il y a pas snake. Et tout le monde continue à se plaindre quand même... C'est n'importe quoi vous faites du troll fanatique.

La kojima prod travaille sur le déroulement de l'histoire de metal gear rising et le côté artistique et design.
Platinum games n'est là que pour mettre en place les cutscenes et le gameplay.
Arrêtez de vous plaindre auprès d'une entreprise qui ne fait que suivre des ordres.
EDIT: Quand on voit comment la difficulté est élevée quand on joue en mode bourrin dans metal gear rising, on comprend assez vite que le meilleur moyen de gagner la partie c'est de se faire le plus discret.
Signaler Citer
Lindow
benmora a écrit:
Kira340 a écrit: ce n'est plus vraiment du Metal Gear...

Metal gear ou metal gear solid ?... Parce que metal gear sans le solid peut laisser place à d'autres personnages.
La kojima prod travaille sur le déroulement de l'histoire de metal gear rising et le côté artistique et design.
Platinum games n'est là que pour mettre en place les cutscenes et le gameplay.
Arrêtez de vous plaindre auprès d'une entreprise qui ne fait que suivre des ordres.


Certes il ne font que suivre les ordres , mais c'est comme remixé a la sauce Platinum Games !

Du moment que Kojima n'a pas mis sa pate dessus sa reste un mixe de Metal Gear sans le "solid" vu c'est une version Rising type fruit ninja avec Raiden ... O0
Signaler Citer