Actualité
Lionhead Logo

Lionhead Studios (Fable Legends) ferme ses portes pour la dernière fois, les développeurs font leurs adieux

par
Source: Eurogamer

Le studio de développement lancé par Peter Molyneux est définitivement fermé ce soir.

Le 7 mars 2016, Microsoft Studios annonçait, sans que personne ne s'y attende, que Lionhead Studios allait fermer ses portes et que le jeu Fable Legends, en développement, allait être purement et simplement annulé. Les serveurs du free-to-play ont en effet été clôturés le 13 avril dernier et c'est maintenant au tour du studio de fermer définitivement ses portes ce soir. Un moment plein d'émotions partagé via des tweets des développeurs.

Non, le développement de Fable Legends ne reprendra pas. Lionhead Studios a pour rappel été fondé en 2001 par Peter Molyneux avant d'être racheté en 2006 par Microsoft Studios. Le studio a notamment réalisé des titres comme Black & White, la saga Fable ou encore The Movies. Nos confrères d'Eurogamer ont par ailleurs partagé un communiqué de Microsoft :

Nous pouvons confirmer qu'après beaucoup de réflexion pendant ces six semaines de consultation avec les employés de Lionhead, nous avons pris la décision de fermer Lionhead Studios. Nous n'avons rien à dire si ce n'est que nous remercions du fond du cœur l'équipe de Lionhead pour leur importante contribution à Xbox et à l'industrie du jeu vidéo.

Il ne reste maintenant plus qu'à attendre que les développeurs rebondissent et atterrissent dans d'autres studios pour partager leur savoir-faire. 


redacteur vignette Clint008 Amaury M. (Clint008)
Rédacteur PC - Testeur
Explorateur de musique plus ou moins bruyante, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 2 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Geeooff
Metalix64 a écrit:Vu comment trainé Fable Legends, il y avait peut être des problèmes en interne. Enfin bref, bonne continuation à tous.

Probable... le problèmes humains sont la raison n°1 de la plupart des échecs des équipes de développement, et auquel on ne peut répondre qu'avec des licenciements... c'est malheureux mais c'est comme ça :(
Signaler Citer