Actualité Android
LG Optimus Pro clavier telephone logo

LG Optimus Pro : images et informations

par
Source: Android Guys

Le constructeur LG vient de dévoiler son tout premier téléphone monobloc, avec un modèle « Pro ».

Au fil des mois, les constructeurs nous proposent des gammes de téléphones de plus en plus évoluées. Et depuis quelque temps déjà, il est à la mode de voir apparaître des produits « Pro » dans les nouvelles lignes.

Bien entendu, ces nouveaux modèles embarquent le système Android, très à la mode chez les fabricants. Après le Galaxy Pro de chez Samsung ou encore le Droid Pro de chez Motorola, c’est au tour du constructeur LG de présenter son téléphone de la famille « Pro » : l’Optimus Pro.

D’après le site Internet Android Guys, ce nouveau téléphone, le premier monobloc présenté par le géant coréen, devrait posséder un écran QVGA affichant une diagonale de 2,8 pouces et se composer d’un clavier physique QWERTY complet (probablement en AZERTY par la suite).

lg-optimus-pro-telephoneLG_Optimus_Pro_clavier_telephone

En ce qui concerne les détails techniques, l’Optimus Pro de LG, devrait être agrémenté d’un processeur cadencé à 800 MHz et d’une mémoire interne de 256 Mo. Il serait équipé d’Android dans sa version 2.3, nommée Gingerbread.

Toujours selon la même source, cette androphone sera équipé d’un appareil photo 3 Mégapixels, d’une batterie de 1500 mAh et d’une prise en charge HSDPA (High Speed Downlink Packet Access, similaire à EDGE que l’on connaît). Quant à la connectivité, ce mobile proposerait le Wi-Fi, le bluetooth ainsi que le GPS.

Suivant les sources d’AndroidWorld (Italie), le LG Optimus Pro devrait être commercialisé 179 € hors abonnement.

optimus-pro-lg-android-telephonelg-optimus-pro-androphonelg_optimus_pro_gingerbread_telephone

Commenter 2 commentaires

Anonymous
La configuration est très faible et je pense qu'elle ne plaira pas à une majorité des membres de sites spécialisés comme celui-ci. Comme son nom l'indique, l'appareil est destiné à une clientèle professionnelle ayant du mal à lâcher son BlackBerry.
Signaler Citer