Actualité iPhone / iPad
iphone

Le lancement de l'iPhone 4 coince en Nouvelle-Zélande

par

L'iPhone 4 était disponible dans 17 pays supplémentaires hier. Mais son lancement ne sait pas déroulé partout comme prévu.

News rédigée par Thargalt

Hier avait lieu la deuxième phase de lancement de l'iPhone 4 dans le monde. De nombreux pays comme la Suisse, la Hollande ou l'Irlande peuvent enfin profiter du nouvel iPhone. (News ICI).





Cependant tout ne s'est pas déroulé comme prévu. Les acheteurs d'iPhone 4 en Nouvelle-Zélande on vu ce jour comme un cauchemar : comme souvent, certains clients étaient présents dès l'aube, avant l'ouverture des boutiques, alors même qu'il pleuvait des cordes dans Syndey pour tenter d'être les premiers à obtenir un iPhone 4 compte tenu des rumeurs largement fondées de stocks sous-approvisionnés.

Après plusieurs heures d'attentes, les vendeurs leur ont annoncé qu'aucun iPhone 4 ne pourrait être vendu ce vendredi matin et qu'ils seraient contraints de revenir l'après-midi afin d'en obtenir un.





Mais ce n'est pas fini, nouvelle déception quelques heures d'attente plus tard : cette fois ci, les personnes qui faisaient à nouveau la queue, ont été informés que seuls les clients de l'opérateur exclusif (Vodafone en Nouvelle-Zélande) pourraient acheter l'appareil.

Le lancement de l'iPhone 4 a été un véritable couac dans ce pays, selon l'un des malheureux clients : « C'est géré n'importe comment. Vodafone accuse Apple, qui renvoie la balle à Vodafone. Personne ne semble savoir ce qui se passe. »

Même si chaque lancement de génération d'iPhone a connu quelques problèmes d'approvisionnement, il faut bien reconnaître qu'Apple est complètement victime de son succès pour cet iPhone 4 qui cumule erreurs de conceptions et failles importantes de logistique d'approvisionnement, sans parler du modèle iPhone blanc reporté de plusieurs mois.



Source : AFP


Mots-clés

Commenter 16 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Emulord
Apple ne peut plus gagner sur tous les fronts! S'ils attaquent maintenant au moins les 20% de parts du marché mobile, ils doivent faire en sorte de limiter les défauts de conception au maximum, et de signer avec des fournisseurs capables de produire sans limites.

Quid de la firme de production exclusive à Apple? Avec leurs petits milliards de recettes, il doit y avoir de quoi faire!
Signaler Citer
ddrmysti
Emulord a écrit:Apple ne peut plus gagner sur tous les fronts! S'ils attaquent maintenant au moins les 20% de parts du marché mobile, ils doivent faire en sorte de limiter les défauts de conception au maximum, et de signer avec des fournisseurs capables de produire sans limites.

Quid de la firme de production exclusive à Apple? Avec leurs petits milliards de recettes, il doit y avoir de quoi faire!

Il est techniquement impossible de fournir sans limite, les iphones sont fabriqué par des machines et des gens, pas pondu par des poules. On ne peut pas se permettre d'acheter 50 nouvelles machines juste pour un rush de trois ou quatre mois (et encore, car l'offre est limité, si l'offre était suffisante, le rush ne durerait que quelques semaines), jamais ils n'entreraient dans leurs frais.

Et pour l'option "commencer la production plus tôt pour avoir une offre plus importante au lancement", ça pause aussi un problème économique, car ces terminaux il faut les stocker, et 4 millions d'iphone 4, même si la boite est petite, ça prend beaucoup de place. Là non plus on ne peut pas se permettre de construire des hangars de stockage juste pour entasser du stock en prévision du lancement d'un nouveau terminal quatre fois par an (nouvel iphone, nouvel ipad, nouvelle gamme ipod, nouvelle gamme mac, et encore, je suis pas certain que tous connaissent une tel demande à leur lancement).

donc il faut gérer entre pré production pour avoir des stock relativement important, mais volume que ça occupe, ainsi que la capacité de production sur le coup, sans pour autant trop investir dans des machines qui ne serviront plus une fois le rush passé. C'est très compliqué de gérer correctement ce genre de choses.
Signaler Citer
moKo
Les acheteurs d'iPhone 4 en Nouvelle-Zélande on vu ce jour comme un cauchemar : comme souvent, certains clients étaient présents dès l'aube, avant l'ouverture des boutiques, alors même qu'il pleuvait des cordes dans Syndey pour tenter d'être les premiers à obtenir un iPhone 4 compte tenu des rumeurs largement fondées de stocks sous-approvisionnés.

Y a comme une erreur de géographie là :P
Signaler Citer
Bientix13
Je peux pas blairer les gens qui vont devant les magasins pendant la nuit pour " être le premier a l'avoir " , ils étaient sous la flotte et ont attendu pour rien? ba bien fait.
Sinon, c'est un joli problème de logistique, qui arrive a toutes les entreprises, dommage que là sa soit pour là sortie d'un téléphone :/
Signaler Citer
LaVerole
Bientix13 a écrit:Je peux pas blairer les gens qui vont devant les magasins pendant la nuit pour " être le premier a l'avoir " , ils étaient sous la flotte et ont attendu pour rien? ba bien fait.
Sinon, c'est un joli problème de logistique, qui arrive a toutes les entreprises, dommage que là sa soit pour là sortie d'un téléphone :/

Haha mais clairement ca leur fera les pieds à ces tarés
Signaler Citer
kevgen
Bientix13 a écrit:Je peux pas blairer les gens qui vont devant les magasins pendant la nuit pour " être le premier a l'avoir " , ils étaient sous la flotte et ont attendu pour rien? ba bien fait.
Sinon, c'est un joli problème de logistique, qui arrive a toutes les entreprises, dommage que là sa soit pour là sortie d'un téléphone :/

Ouais pareil :p Moi je voulais me l'acheter hier j'ai vu qu'il yavait du monde devant le magasin Mobistar et puis le gerant est arrivé "moins de 5 disponibles" okééé alors je rentre :p J'suis allé voir dans un Apple Premium Reseller pas loin qui venait d'ouvrir j'étais le 1er arrivé (et il était 10h hein j'suis pas un taré^^) hop réservé des qu'ils sont là j'ai un appel donc j'attend gentillement :p Aller attendre des heures juste pour ça, non merci lol
Signaler Citer
Pouiki
Emulord a écrit:....et de signer avec des fournisseurs capables de produire sans limites.

Je n'ai pas beaucoup plus à ajouter par rapport à DDRmysti, vu qu'il a bien résumé.
Mais c'est tout de même un peu révoltant d'entendre ce genre de propos.
Je crois plutôt que si un produit a une forte demande, les clients doivent aussi savoir patienter quelques semaines, voir si nécessaire quelques mois.
Signaler Citer