Actualité
virtual violence leads to actual violence actress holly marie combs condemns video games.

"La violence virtuelle mène à la violence réelle", selon une actrice de Charmed

par
Source: Twitchy

Holly Marie Combs relance le débat sur Twitter.

Si vous avez fréquemment regardé la télévision au début des années 2000, vous connaissez sans aucun doute la série Charmed, et donc le visage de Holly Marie Combs, qui incarnait Piper Halliwell. Quel rapport avec les jeux vidéo ? Eh bien, pour une raison qui reste pour l'instant obscure, l'actrice a décidé de relancer le débat sur la violence et les jeux vidéo via Twitter.

Développeurs de jeux vidéo violents, prenez note. S'il vous plaît. Parents, prenez note aussi, s'il vous plaît. La violence virtuelle mène à la violence réelle.

En y regardant de plus près, il faut noter le hashtag #YesAllWomen, qui sert de lien à un terrible fait divers. Le 23 mai dernier, un jeune homme de 22 ans a poignardé et tiré sur six jeunes femmes à Santa Barbara, et blessé 13 autres personnes avant de se suicider. La communauté s'est rapidement pressée de condamner cette violence faite aux femmes, mais Holly Marie Combs semble légèrement dériver.

À l'heure actuelle, rien ne prouve que ce tueur avait pour habitude de jouer aux jeux vidéo, mais certains voient en lui un parfait « exemple » pour blâmer notre média favori... Heureusement, un internaute a décidé de répondre à l'actrice américaine par l'humour, affirmant ne pas sauter sur la tête des gens, alors qu'il joue fréquemment à Super Mario Bros.. Enfin, pour enfoncer le clou, l'homme compare la violence vidéoludique à la violence cinématographique et propose ainsi de bannir Charmed, voire même le film Dr. Rictus, dont Holly Marie Combs est l'héroïne.

C'est la faute des parents qui achètent des jeux interdits aux moins de 18 ans. Je joue à Super Mario, mais je ne saute pas sur la tête des gens.

virtual-violence-leads-to-actual-violence-actress-holly-marie-combs-condemns-video-games.

Commenter 64 commentaires

Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
Une déclaration venant d'une actrice qui joue des rôles et qui n'est pas la réalité tout comme les jeu vidéo avec un monde cinématographique violent aussi , je prends ça pour un comble .
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
demoniaque7
Le jeu vidéo joue un rôle pour certaines personnes dans leur psychologies, l'ignorer serait une faute grave. Après nous ne sommes pas tous pareil et nos réactions sont imprévisibles ! Certain vont jouer à un jeu de guerre en ayant la lucidité de se dire que c'est que du jeux vidéo et d'autre plus simple d'esprit vont acheter des armes pour reproduire ce qu'ils voit dans le jeu.

Le problème en soit c'est que le jeux vidéo est libre d'accès pour tous et à n'importe qu'elle age alors qu'il faudrait cibler le joueur et étudier son comportement, sa vie et sa psychologie qui lui est propre pour ainsi savoir si sa deviendra oui ou non un futur tueur. Bien évidemment certain vont le contre-dire en sortant qu'il existe aussi des médias comme le cinéma qui lui aussi joue des effets de violence & compagnie alors je répondrai que au cinéma on n'est pas acteur de ce qui se passe mais juste spectateur alors que dans le jeu comme un exemple GTA on peux librement aller chootée une mamie si l'envie nous prends.

Donc oui le jeux vidéo est dangereux mais il est dangereux pour les personnes qui le prend comme une réalité et non les autres joueurs qui eux sont toute ta fait lucide.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
dodogeek
La même que Angel-Nikita surtout que dans les fan de Charmed j'ai déjà vue des zozo ce prendre pour des sorcier :lol:
C'est juste la proportion de l'homme a ne pas confondre fiction et réalité on pourrait dire la même chose des série, du cinéma ou de plein d'autre média qui ne sont certes pas interactif mais plus photo-réaliste que n'importe quel jeux.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Big Boss
J'avoue, Charmed ça m'a rendu violent quand j'étais gamin. J'essayais de leviter en me jetant de ma fenêtre, je me suis cassé 3 cotes une fois. J'essayai de projeter ma soeur sur les meubles et les murs, ou de la désintégrer, ça dépendait des jours.

Cette femme, est dans le vrai.



:roll:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Adelio
Si ça a un rapport avec la tuerie du fils du réalisateur de Hunger Games (il me semble que ça s'est passé ce jour-là et il avait aussi 22 ans), ça n'a rien mais vraiment rien à voir avec une quelconque relation avec les jeux vidéos ... Je n'ai pas trop suivi l'histoire mais le gars a posté des vidéos sur sa détresse, sa solitude etc ...
Et comme l'a rajouté angel-nikita, c'est vraiment un comble venant de ses rôles. Bref, encore une à côté de la plaque ...
Signaler Citer