Actualité
Konami

Konami : des tensions extrêmes entre l’éditeur et Kojima Productions, le studio devient une prison

par
Source: Nikkei

La guerre continue entre Konami et Kojima Productions. Les studios sont apparemment surveillés de toute part...

Cela fait maintenant plusieurs mois que nous sommes au courant, lorsque Metal Gear Solid V: The Phantom Pain sera achevé de A à Z, l’équipe Kojima Productions ne sera plus. Comme nous le savons, Hideo Kojima, papa de la franchise Metal Gear, quitte Konami. Des tensions entre les deux parties existent, la preuve avec l’éditeur qui a supprimé le maître et son studio sur les jaquettes du cinquième opus de Metal Gear Solid.

Kojima Hideo OPM Cover

Le journal japonais Nikkei aurait eu écho de l'ambiance dans le building situé à Roppongi. Depuis mars dernier, les tensions seraient devenues extrêmes avec les développeurs. Apparemment, les employés de la branche Kojima Productions n'auraient plus accès à des ordinateurs connectés à internet, mais à de simples PC pouvant communiquer uniquement en interne. Ils n'auraient, par ailleurs, plus le droit de communiquer avec l’extérieur pendant les heures de travail ; Hideo Kojima également n'aurait plus droit de papoter avec le monde externe quand il est sur les lieux. Durant la pause déjeuner, les salariés seraient en permanence surveillés.  Le timing est aussi contrôlé. En d'autres termes, lorsqu'une personne est en retard, elle se doit d'annoncer son nom à l'entreprise. Caméra de surveillance pour épier les faits et gestes du personnel, réseaux sociaux surveillés, bref, Konami est devenu en quelque sorte Shadow Moses. Bientôt, Hideo Kojima usera d'un bon gros carton pour se camoufler afin d'atteindre les toilettes...

Vivement la fin définitive de cette histoire.

Commenter 45 commentaires

Avatar de l’utilisateur
ryuga
silas vanpelt a écrit:Je n'achèterai pas le jeu car savoir que mon fric durement gagné ira dans la poche de ces types non merci !


si tous le monde fait comme toi je serais pas étonner de voir arriver une news "konami licencie en masse kojima production" sa les arrangerais.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
silas vanpelt
ryuga a écrit:
silas vanpelt a écrit:Je n'achèterai pas le jeu car savoir que mon fric durement gagné ira dans la poche de ces types non merci !


si tous le monde fait comme toi je serais pas étonner de voir arriver une news "konami licencie en masse kojima production" sa les arrangerais.


Ont ils besoin d'un prétexte pour licencier ? Je n'en suis pas franchement sûr.
Après chacun fait ce qu'il veut.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ryuga
ah ok je savais que kojima production était dead mais je penser que konami avait juste transféré l’équipe dans "konami production".

J'imagine les employer "du calme ne va pas flinguer le boss après septembre tu te casse loin de ses sal*** "
Signaler Citer
CptKirk
silas vanpelt a écrit:Je n'achèterai pas le jeu car savoir que mon fric durement gagné ira dans la poche de ces types non merci !

Idem pour moi.
Autant j'adore cette licence, autant je ne donnerai pas mon fric à des "voleurs de licence".
Oser retirer toute mention de Kojima, ils prétendent réécrire l'histoire, mais l'histoire les rattrapera.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Le personnel en charge de faire la surveillance sont des yakuzas ?

Je dis ça pour rire mais ça se peut, vu les conditions drastiques que les employés vivent déjà, ça m'étonnerai pas que Konami sous-traître le sale boulot à la mafia japonaise. :lol:
Signaler Citer