Actualité
Kojima Productions

Kojima Productions : Microsoft, Sony, et divers éditeurs félicitent Hideo Kojima pour l'ouverture de son studio

par
Source: DualShockers

Les plus grands se réunissent pour soutenir et applaudir l'ouverture du nouveau studio de Hideo Kojima.

Kojima Productions est mort, vive Kojima Productions ! En juillet dernier, le studio lié à Konami avait fermé ses portes, les joueurs s’inquiétaient et ne savaient pas alors où Hideo Kojima allait se retrouver. Récemment, le Japonais s'est manifesté puisque son contrat avec son ancien employeur s'est terminé, et a annoncé la résurrection et l'ouverture de Kojima Productions, studio de développement indépendant.

Kojima Productions

Pour le coup, les plus grands se sont rassemblés pour féliciter Kojima.

Shuhei Yoshida (president SCE Worldwide Studio) :

Félicitations.

Mike Ybarra (Xbox Director of Program Management) :

Content pour Kojima et son nouveau studio. Nous sommes très excités et nous ne pouvons attendre d'en savoir plus.

Larry Hryb (Xbox Live Director of Programming) :

Félicitations pour le nouveau studio et bon courage pour la suite.

L’équipe Deux Ex :

Félicitations ! Tout le meilleur pour ce nouveau départ.

Thomas Puha (Remedy Games) :

Félicitations Kojima et compagnie. Je suis curieux de savoir sur quel moteur ils vont développer. Ils vont certainement utiliser quelque chose de Sony pour se relever rapidement. Créer une technologie à partir de zéro, cela prendrait entre 2 et 3 ans. Ensuite, vous avez moins d'un an pour faire un jeu.

Vince Zampella (fondateur de Respawn Entertainment) :

Félicitations, je suis tellement heureux de voir que vous êtes prêts à redémarrer les gars !

Vous l'aurez compris, la planète jeu vidéo est en ébullition, le champagne coule à flot, Hideo Kojima est de retour, le monde vidéoludique n'attend plus qu'une chose, découvrir le nouveau chef-d’œuvre du maître.

Commenter 7 commentaires

Palama13
Désolé de ne pas être aussi enthousiaste que vous mais il y a quand même de sacrées interrogations dans tout cela !

1/ Qui va financer ce studio si ce n'est pas Sony comme on peut le voir un peu partout ?
C'est bien beau d'ouvrir un studio mais il faut du pognon et Kojima n'a certainement pas les centaines de millions de $ en banque pour financer ça tout seul.

2/ Qui va diriger la boîte ? On ne peut pas diriger une entreprise et s'impliquer dans le développement des jeux en même temps, c'est impossible.

3/ Je veux pas dire mais ce logo ne fait pas très sérieux pour une société.

J'espère qu'on aura plus éclaircissement car là d'après ce qu'on peut voir sur le net c'est pas clair. Le plus logique et c'est ce que j'avais cru au début, c'est qu'il était salarié de Sony qui apporte une participation dans le financement de sa boîte et lui laisse champ libre, pas comme Konami mais là c'est vraiment pas clair du tout.

Si c'est vraiment un studio indépendant, j’espère pour lui que ça marchera car d'autres avant lui se sont cassé la gueule après avoir claqué la porte de leur ancien employeur.
Signaler Citer
kajjun
Palama13 a écrit:Désolé de ne pas être aussi enthousiaste que vous mais il y a quand même de sacrées interrogations dans tout cela !

1/ Qui va financer ce studio si ce n'est pas Sony comme on peut le voir un peu partout ?
C'est bien beau d'ouvrir un studio mais il faut du pognon et Kojima n'a certainement pas les centaines de millions de $ en banque pour financer ça tout seul.

2/ Qui va diriger la boîte ? On ne peut pas diriger une entreprise et s'impliquer dans le développement des jeux en même temps, c'est impossible.

3/ Je veux pas dire mais ce logo ne fait pas très sérieux pour une société.

J'espère qu'on aura plus éclaircissement car là d'après ce qu'on peut voir sur le net c'est pas clair. Le plus logique et c'est ce que j'avais cru au début, c'est qu'il était salarié de Sony qui apporte un participation dans le financement de sa boîte et lui laisse champ libre, pas comme Konami mais là c'est vraiment pas clair du tout.

Si c'est vraiment un studio indépendant, j’espère pour lui que ça marchera car d'autres avant lui se sont cassé la gueule après avoir claqué la porte de leur ancien employeur.


Une personne qui réfléchit,ça fait du bien.

Et j'ajouterais que c'est pas parce qu'il reçoit quelques félicitations (ce qui est normal) que " la terre est en ébulition"
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
Palama13 a écrit:Désolé de ne pas être aussi enthousiaste que vous mais il y a quand même de sacrées interrogations dans tout cela !

1/ Qui va financer ce studio si ce n'est pas Sony comme on peut le voir un peu partout ?
C'est bien beau d'ouvrir un studio mais il faut du pognon et Kojima n'a certainement pas les centaines de millions de $ en banque pour financer ça tout seul.

2/ Qui va diriger la boîte ? On ne peut pas diriger une entreprise et s'impliquer dans le développement des jeux en même temps, c'est impossible.

3/ Je veux pas dire mais ce logo ne fait pas très sérieux pour une société.

J'espère qu'on aura plus éclaircissement car là d'après ce qu'on peut voir sur le net c'est pas clair. Le plus logique et c'est ce que j'avais cru au début, c'est qu'il était salarié de Sony qui apporte une participation dans le financement de sa boîte et lui laisse champ libre, pas comme Konami mais là c'est vraiment pas clair du tout.

Si c'est vraiment un studio indépendant, j’espère pour lui que ça marchera car d'autres avant lui se sont cassé la gueule après avoir claqué la porte de leur ancien employeur.


Indépendant ne veut pas dire se priver de l'argent des autres. Ça veut juste dire que, même si Sony injecte de l'argent pour financer le premier projet, le studio reste indépendant dans ses décisions; Sony n'a pas son mot à dire. Et puis, on parle de Kojima. Il n'a rien à prouver, Sony est en confiance, ils peuvent injecter de l'argent sans avoir peur d'un échec, dès que Kojima dit quelque chose, c'est relayé dans toute la presse spécialisé, alors c'est tout bénef' pour Sony : une exclusivité sans dépenser autant que pour un first-party et un succès quasi assuré.

Pour la direction de la boîte, en quoi est-ce que c'est impossible ? Un travailleur indépendant, en France, fait ça au quotidien : son travail + la comptabilité + le marketing + le démarchage + les relations avec les fournisseurs, ect. etc. C'est Kojima Productions qu'il dirige, pas Air France. :mrgreen:

Concernant le logo, c'est purement subjectif, et c'est celui d'un studio, il n'est donc pas voué à attirer un client qui ne les connaît pas, dans la rue, par exemple. Mais je ne comprends pas trop ce que tu entends par "pas pro", qu'est-ce qui rend un logo "pro" ? Le fait qu'il soit épuré ? Coloré ? Ça n'existe pas un logo qui fasse pro, un logo reste un logo. J'ai plus les noms, mais il y a des sociétés qui perdurent depuis des années et ont comme logo des trucs genre une poupée style chucky, en sang, ou encore une simple lettre, ou même le dessin d'un gosse (une entreprise avait fait un concours pour ça).

+ @kajjun : "la planète jeu vidéo est en ébullition", pas la Terre. Et oui, elle est en ébullition, en quelque sorte. Les médias en parlent et ça clic en masse, les constructeurs, éditeurs, studios en parlent aussi, idem pour les joueurs... Je ne vois pas ce qu'il te faut de plus pour pouvoir dire qu'effectivement c'est une information qui excite beaucoup de gens du milieu. :mrgreen:
Signaler Citer