Actualité Wii U
Japan Expo 2015 JE2015 MasterClasse Miyamoto Tezuka Nintendo Conference Super Mario Maker Star Fox Zero 01

#JE2015 - Masterclass Nintendo : notre résumé de la conférence sur StarFox Zero et Super Mario Maker

par ,

Nous avons assisté à la conférence donnée par le papa de Mario, qui nous délivré le plein d'informations sur les deux prochaines grosses productions dédiées à la Wii U.

Japan Expo a ouvert ses portes hier et nous a offert aujourd'hui une Masterclass par l'illustre Shigeru Miyamoto. Le maître de Nintendo à l'origine des grandes sagas comme Mario et The Legend of Zelda, nous a parlé plus longuement de deux futurs hits à venir sur la Wii U, StarFox Zero et Super Mario Maker. Étant sur place, nous avons pu noter tout ce qu'il s'est dit en détail et vous rapporter les détails croustillants qui ont été dévoilés.

Japan Expo 2015 JE2015 MasterClasse Miyamoto Tezuka Nintendo Conference Super Mario Maker Star Fox Zero 01Après une ovation générale de la salle bondée de monde, un trailer de StarFox Zero a été diffusé rappelant la sortie du jeu durant le quatrième trimestre de cette année. Le présentateur Bertrand Amar et M. Miyamoto sont revenus sur les origines de la saga, le fait qu'à la création du premier titre, il y avait peu de "héros animaux" et M. Miyamoto se disait alors "Un renard, ça va bien dans un jeu d'action". L'animal est en effet un symbole fort au Japon, et représente même un messager des dieux, avec jusqu'à un temple qui leur est consacré, le Fushimi Inari. Mais pourquoi ce nouveau volet ne s'est pas appelé StarFox 6 ou 7, mais plutôt StarFox 0 ? Tout simplement, car M. Miyamoto désirait repartir à zéro, quant à la transformation en Walker particulièrement "réaliste" elle s'inspire entre autres d'animaux tels que l'autruche. Information importante, cette transformation n'est disponible qu'après avoir terminé le jeu au moins une fois.

Nous avons eu droit à une nouvelle démo en directe et totalement inédite de StarFox Zero (différente donc de celle de l'E3 ou celle présente sur le stand Nintendo de Japan Expo). Elle nous démontre encore le gameplay pensé pour une utilisation maximum du GamePad, affichant un flux vidéo différent de celui diffusé sur la TV. Grâce à la tablette de Nintendo, nous pouvons viser d'une manière beaucoup plus efficace, et cela s'avère rapidement indispensable contre les boss. Après la présentation des nouveaux véhicules, M. Takashi Tezuka, bras droit de M. Miyamoto, arrive sur scène pour nous parler de Super Mario Maker.

Ces amis de 30 ans se rappellent leurs débuts chez Nintendo et l'embauche de M. Tezuka qui a réussi à gagner sa place dans la compagnie avec seulement un dessin de 4 cases sur lesquelles un homme avait la barbe qui poussait... Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos pixels, expliquant que Super Mario Maker est parti de l'idée de concevoir un outil pour le prochain Mario 2D. "Nous avons fait en sorte que l'imagination des gens puisse tourner à plein régime", déclare M. Tezuka. Il nous a donné ensuite quelques astuces pour la création de niveaux, et nous a présenté un tutoriel en vidéo sur la résolution d'énigmes en jouant avec les éléments du décor.

Japan Expo 2015 JE2015 MasterClasse Miyamoto Tezuka Nintendo Conference Super Mario Maker Star Fox Zero 03

À son tour, Super Mario Maker se présente à travers de démonstrations live inédites créées en exclusivité pour Japan Expo. Après un niveau ayant pour thème la ville de Kyoto, le public a pu décider du design du suivant, un Bowser, des champignons à profusion… mais M. Tezuka n'a pas réussi à vaincre l'ennemi de Mario et se retrouve face à un "Game Over" (retour à l'éditeur) devant toute la foule. Dans un même niveau, il est possible de changer d'environnement et de rencontrer des ennemis complètement improbables. Le niveau de Kyoto pourrait être partagé avec la communauté lors de la sortie du jeu. Mais puisque le salon se déroule à Paris, il fallait bien qu'un niveau sur la capitale soit présenté. À l'intérieur, nous y avons retrouvé l'Arc de Triomphe, le Sacré Cœur, et bien évidemment, la Tour Eiffel. Mais M. Miyamoto et M. Tezuka ne sont pas les seuls à avoir créé un monde pour l'évènement, puisque Michel Ancel (créateur de Rayman) avait même imaginé un level dans Super Mario Maker. Après un léger souci technique, les deux créateurs japonais ont pu s'essayer sur le monde de PacMario (un mélange entre Pac-Man et Mario), sur lequel M. Tezuka a quand même réussi à obtenir le score de 18 900 points, mais il s'est fait battre par M. Miyamoto ayant réussi un score de 29 800 points.

Japan Expo 2015 JE2015 MasterClasse Miyamoto Tezuka Nintendo Conference Super Mario Maker Star Fox Zero 04

Le livre fourni avec Super Mario Maker a été conçu par M. Tezuka et s'intitule Super Mario Bros. course design: the basics. Il aidera les joueurs à se familiariser avec la création de niveau et inclura des codes qui seront cachés un peu partout, pour visionner des tutoriels en vidéo. S'en est suivi une nouvelle bande-annonce du jeu inédite, et M. Tezuka annonce que nous pourrons envoyer nos vidéos les plus amusantes à l'adresse suivante.

Entre temps, Tsubasa Sakaguchi a fait son entrée sue scène, armé d'un pistolet. Après avoir répondu à quelques réponses des internautes posées précédemment sur Twitter, nos trois comparses quittent la salle en remerciant tout le monde et en les aspergeant littéralement d'eau avec le fameux pistolet orange en plastique, clin d'œil à Splatoon et à la canicule !

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
- Avoir été dans la salle pour ce moment historique #Check

Si la conférence, en elle-même, n'a finalement pas apporté de grandes révélations, elle aura remplit plus que de raison son côté "fan service". Proposée avec un style très décontracté, il s'est dégagée une forte impression d'assister à une rencontre "entre potes" (avec les "révélations" du comment nous nous sommes rencontrés" et autres). Le traducteur a assuré une prestation parfaite (vivante et agréable) ce qui laisse penser que la préparation en amont a été bien assurée.
Franchement, fan ou pas, il fallait être là ne serait-ce que pour pouvoir dire "I Was Here" et apprécier un de ces rares moments où la magie dépasse les écrans et les manettes. Je répète donc ce qu'a exprimé mister Amar : "Il se passe quelque chose là, je rêve, tout va bien ^^"
Signaler Citer