Actualité
dlc intox ou intox

INTOX ou INTOX - Un studio développe un jeu sans Season Pass, DLC, microtransactions ou patch Day One

par

Nous sommes en 2016, et un développeur nous prouve qu'il est encore possible de faire des jeux sans Season Pass, DLC, microtransactions ou de patch Day One.

L'adage « c'était mieux avant » est souvent utilisé par les joueurs pour décrire la scène vidéoludique d'aujourd'hui. Ces derniers reprochent le grand nombre de DLC, qui donnent l'impression que le jeu est vendu en kit, les Season Pass, qui font parfois monter le prix total du jeu au-dessus de 100 €, les microtransactions, qui avantagent les joueurs acceptant de donner quelques euros supplémentaires et donnent l'impression que le plus riche gagne et non le meilleur, et enfin les correctifs Day One, qui pèsent parfois plusieurs gigaoctets et peuvent faire penser que le jeu a été vendu trop tôt, pas fini, etc.

dlc intox ou intox

Les jeux ayant recours à l'une ou l'autre de ces pratiques (quand ce n'est pas toutes) sont nombreux. Les joueurs étouffent et ont l'impression qu'il n'y a plus de jeux « à l'ancienne », vendus en « une pièce », sans bugs et contenus additionnels. Mais ça, c'était avant l'annonce de Never Forget.

Ce studio, fondé sur les cendres d'Infogrames et qui collabore avec le Joueur du Grenier, vient d'annoncer son premier jeu : Canard-Man et le Secret des Poneys Arc-en-ciel. Ce titre vient avec une promesse : pas de DLC, de Season Pass, de microtransactions ou de correctif volumineux. 

Attendue sur PS4, Xbox One et PC, cette production Made in France sortira dans nos rayons en mars 2017. Une date qui laisse à penser qu'il pourrait aussi sortir sur la prochaine console de Nintendo, la NX. Peut-être en saurons-nous plus lors de l'E3, qui débutera dans quelques semaines.


"INTOX ou INTOX" est une rubrique de GamerGen dans laquelle l'actualité est détournée dans un but tantôt critique, tantôt ludique. Les informations ne sont donc pas véridiques et ne sont pas à prendre au premier degré.


Commenter 51 commentaires

Avatar de l’utilisateur
killerkhan
Héhé, cette intox est de très bon goût.
Quant à l'adage, il est criant de vérité, particulièrement pour les joueurs qui ont vécus l'avant ps3/Xbox 360.

-mot censuré- de console online !!

Même si cette époque glorieuse est révolue, j'imagine qu'il n'y a pas que du mauvais dans les consoles d'aujourd'hui :)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
matrix124
Ahah, bien marrante cette news. J'aime pas dire ça, mais pour moi "c'était mieux avant" en effet. Si le consommateur avait dit non dès le début on n'en serai pas là, mais maintenant il y a plus de retour en arrière. Après il y a quand même de bons DLC(The taken king sur destiny améliore vraiment le jeu et d'un autre côté qui te nique le jeu si tu le prend pas car tu peux plus rien faire après :/
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Cette adage du ' c'était mieux avant ' est vrai, par exemple je prends toujours l'exemple d'Unreal Tournament, un jeu avec un contenu énorme de base (aujourd'hui ta Overwatch... no comment), par contre ce jeu à eu le droit quand même à des patchs mais et c'est ici que la comparaison s'arrête, en plus des corrections de bugs, optimisations, il y avait du contenu gratos comme des maps.

Il y avait aussi les Bonus Pack gratos, genre sur le premier UT avec le premier Bonus Pack c'était 11 maps, 3 apparences de persos, 6 mutators. Aujourd'hui les maps dans la plupart des FPS c'est payant, genre 3 maps pour 15 euros, no comment.

Et puis globalement il y avait le jeu de base et une voir deux extensions avec du bon contenu, le prix était bien entendu à la hauteur de ce contenu mais au moins il n'y avait aucun regret.

Perso aujourd'hui je me suis adapté, quand je décide d'acheter un jeu il est en Goty, en clair la masse paie pour que moi j'ai la Goty à bon prix, d'une certaine manière je participe en quelque sorte à ce que je déteste mais je le fais à moindre frais, c'est déjà ça de pris.

Mais la plupart de mes jeux de toute façon mérite d'être acheter, je donne pas d'exemple car vous vous en foutez, juste pour dire que j'évite les jeux qui sont trop grand public, c'est ma façon de ne pas être dans le moule, car bien souvent ses jeux sont pauvre de base et demande un investissement conséquent par la suite, ce qui n'est pas intéressant du tout.
Signaler Citer
Bukaki
Transformers Devastation de Platinum Games ... pas de patch, pas de DLC, pas de Season pass rien.

Bref, c'est bien beau cette rubrique à troll mais encore faut-il vérifier avant de dire que personne n'est capable de sortir des jeux sans toutes ces fioritures.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
razac
@ Bukaki,

Tu dois être un joueur de la nouvelle génération (ps3-xbox360), du coup tu passes à côté du message.

L'intox ne dit pas que cela n'existe pas ou plus, mais que ça c'est généralisé d'avoir des jeux qui semble pas finis...

Elle souligne juste le fait que par le passé nous n'avions pas ce soucis (antérieur à la génération PS2)

Les jeux étaient plus complet mais surtout le contenu additionnel était à débloquer dans le jeu, il ne fallait pas payer pour avoir des costumes supplémentaires etc..

Ce n'est pas un troll...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jae Eun Kim
Si les gens achetaient les bonnes consoles aussi : Nintendo.. car du coup y'a le online payant en plus, y'a plus de jeux Wii U multi online que d'exclu ps4 multi online pourtant sur Wii U c'est gratuit.. résultat risque de online payant pour la prochaine :shock:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Le seul point positif que je vois aux consoles online, ce sont les patch.
Il y a toute une série de jeu que je n'ai pas fini sur Megadrive à cause de bugs.
Road rash, la dernière course quand on finissait premier (ce qu'il fallait obligatoirement faire) faisait freezer le jeu. Syndicate wars, une mission d'escorte avec l’église, le pnj se coinçait toujours au mm endroit dans le décor, impossible de finir la mission du coup. Et d'autres jeux ou tu apprenais à jouer avec les bugs (wipe out premiere course, le saut finale, tu pouvais passer sous la piste et du coup perdre la course si tu gérais pas correctement le saut etc etc

Concernant les DLC, j'ai pris 2 season pass dans ma vie, j'ai eu l'impression de me faire violer à chaque fois. non merci plus jamais.
Les seuls dlc pour lesquels je me laisserais peut être tenter, c'est les deux histoires complémentaire de the witcher.

Maintenant j'ai tendance à faire comme Zek, j'attends avant d'acheter. c'est très très rare que je prenne les jeux day one
Signaler Citer