Actualité
Xbox Live PSN PlayStation Network (1)

INTOX ou INTOX - Microsoft annule le Cross-Network Play après s'être rendu compte de l'état du PSN

par

Les problèmes de stabilité du PlayStation Network ont poussé Microsoft à prendre de la distance par rapport au projet de Cross-Network Play.

Cette semaine, Microsoft a fait part de son désir d'ouvrir son réseau à d'autres constructeurs. Autrement dit, de permettre à des joueurs d'autres consoles et périphériques (principalement la PS4 et le PC) d'affronter leurs homologues sur Xbox sur certains titres. Le premier à profiter de cette ouverture aurait dû être Rocket League.

Xbox Live PSN PlayStation Network (2)

Aurait dû ? Oui, car Microsoft vient de faire machine arrière. Le constructeur américain a annoncé avoir investigué sur les réseaux concurrents. En remarquant l'état du PlayStation Network, la firme créée par Bill Gates a préféré annuler le projet. Dans un communiqué, elle explique ne pas vouloir que la qualité des réseaux partenaires nuise à l'expérience de ses joueurs. 

D'ailleurs, avec le nombre importants de maintenances opérées sur le réseau de Sony, il est peu probable que la mise en place d'un Cross-Network Play permette vraiment à des joueurs Xbox de rencontrer leurs homologues sur PS4, estime Microsoft. De fait, l'investissement est trop risqué.

D'autant que les ingénieurs auraient peur d'ouvrir le réseau à Sony : le PSN n'est pas infaillible aux attaques et est bien plus facilement mis à mal que le Xbox Live. Dès lors, certaines craintes sont nées au sein de l'équipe technique quant à un risque de "propagation" de ces attaques au Live.


"INTOX ou INTOX" est une rubrique de GamerGen dans laquelle l'actualité est détournée dans un but tantôt critique, tantôt ludique. Les informations ne sont donc pas véridiques et ne sont pas à prendre au premier degré.


Commenter 14 commentaires

Avatar de l’utilisateur
GaaraPauleta
Même si la qualité du réseau PSN tend à l'amélioration, elle reste néanmoins largement moindre comparé au Xbox Live. On peut comprendre cette décision de Microsoft, mais pourquoi avoir conclu un tel accord en ayant conscience préalablement que le PSN ne répondait pas à leurs critères de stabilité et de sécurité.

Après, pour remuer le couteau dans la plaie, Sony nous a fait passer la pilule du réseau payant en prétextant que la qualité se méritait. Force est de constater que ce n'est pas du tout le cas...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
kajjun a écrit:Je veux pas froisser personne mais cet intox pourrait devenir réel vu la qualité et la sécurité légendaire du PSN.


Il me semble que le Xbox Live connaît autant de périodes "HS" que le PSN (il y a eu un débat de 320 pages sur un autre article). De plus, l'équipe à l'origine du piratage du PSN a dit que si Microsoft avait été sa cible, ils n'auraient eu aucun mal à le faire tomber lui-aussi. :roll:
Signaler Citer