Actualité
modern warfare 3 terminal vignette

INSOLITE - Modern Warfare 3 : une pub trop violente ?

par
Source: MCV

Du moins, c'est ce que pensent les Anglais.

Les faits remontent au 6 novembre dernier, sur la chaîne Sky Sports 1 (une chaine de sport anglaise). Pendant la mi-temps du match de foot de l'après-midi, une publicité pour Call of Duty: Modern Warfare 3 était diffusée. Or, des plaintes ont été reçues par Activision de la part de l'ASA (Advertising Standards Authority) en raison de la violence de la publicité. L'agence s'explique et développe son point de vue sur le sujet :

Cette publicité contient des images de synthèse dans lesquelles on peut voir New York en guerre, avec des bâtiments qui prennent feu et explosent, des soldats qui tirent et un sous-marin lançant des roquettes [...], des hommes armés qui tirent sur un camion |...] ainsi que des scènes de destruction, avec des explosions.

Rien de bien méchant a priori. La seule règle imposée par l'ASA à l'époque était de ne pas diffuser en journée des publicités qui pourraient choquer les enfants et adolescents de moins de 16 ans (quand nous savons que, malheureusement, de plus en plus d'enfants de 10 ans ou moins jouent à des jeux recommandés aux moins de 18 ans, ça fait sourire), règle qui, toujours selon l'agence, n'a pas été respectée par l'éditeur.

Un horaire de diffusion plus tardif aurait été plus approprié, à partir de 19h30 par exemple.

Activision aurait, de son point de vue, totalement respecté la réglementation, puisque des scènes de la publicité ont été coupées pour les besoins de sa diffusion et, de plus, cette dernière aurait reçu du BBFC (British Board of Films Classifications, l'équivalent du CSA chez nous) une classification tous publics. La réponse ne s'est pas faite attendre longtemps par l'ASA, qui interdit désormais toute diffusion de cette publicité avant 19h30, considérant que « les scènes de violence et de destruction, couplées à la musique et aux effets sonores, pourraient stresser et faire peur aux plus jeunes enfants ».

Sachant que l'éditeur se concentre désormais sur la promotion de Black Ops II, cette décision n'aura probablement aucun impact sur la vie d'Activision. Mais, au moins, ils auront essayé.

Call-of-Duty-Modern-Warfare-3-Collection-2_screenshot-9

Commenter 9 commentaires

Monkey_D_Luffy
Quand on sait la tranche d'age de leurs public cette réaction est ridicule. Quand j'étais gosse j'ai vue une pub ou il y avais une femme qui sauté en parachute puis qui se fouté a poil. Tout ça pour un gel douche , Je vous le dis sa ça choque mais pas cette pub.

Bizarrement la pub dont je parle n'as jamais était rédiffusé :-X
Signaler Citer
malko06
Si cela fait "sourire" moi ce qui me fait également "sourire" c'est l'information fausse et éronnée qui dit qu'un jeu PEGI 18 (ou BBFC) est "interdit au moins de 18 ans".

Alors plutôt que de remplir de quelques lignes de plus avec une information non fondée, car ce n'est qu'une classification et une recommandation et non une interdiction. Il serait bon chez MediaGen de ne pas faire d'amalgamme, puisque vous ne les appréciez pas non plus lorsqu'il est question de hackers et pirates qui sont selon vous bien distincts.
De ce fait interdictions et recommandations sont deux notions différentes.
Merci donc d'en tenir compte.
Signaler Citer
-Joker_1
Je ne savais pas qu'à partir de 19h30 tout les enfants de moins de 16 ans ne regardez pas la télé.. c'est vrai que c'est mieux de leur montrer avant qu'ils dorment, ils pourront y penser avant de dormir et dans leurs rêves ;D
Signaler Citer
malko06
swapmagic a écrit:Effectivement, le mot est erroné. En revanche, pourquoi toujours prendre l'exemple de hackers/pirates ? Certes, ce sont deux choses distinctes, mais elles semblent t'avoir choqué.


C'est la plus utilisée lorsqu'il y a un amalgamme cette différence, sur les sites MediaGen, donc c'est simplement pour faire remarquer au même titre qu'un hacker n'est pas un pirate, qu'une recommandation n'est pas une interdiction voilà tout. Si les idées sont proches il y a des différences notables et là aussi c'est le cas. Je ne suis donc pas choqué, je signifie simplement la mauvaise utilisation d'un mot en tant que lecteur ce qui provoque une mauvaise compréhension pour d'autres, tout comme vous signifiez à juste titre l'autre différence lorsque certains assimilent et fusionnent les deux mots alors qu'il n'en est rien ;)
Signaler Citer