Actualité Xbox 360
splinter cell conviction screenshot capture vignette 21 01B0000000006402

INSOLITE : Un homme manque de se faire tuer à cause de Splinter Cell Conviction

par
Source: Nzherald

Faire de la publicité pour des jeux vidéo semble, désormais, être un métier à risques. Un publicitaire l'a récemment appris à ses dépends.

Le métier de publicitaire semble devenir un métier à risques, à en croire ce récent évènement qui s'est déroulé à Auckland, en Nouvelle-Zélande. C'est la conclusion qu'a pu tirer ce publiciste faisant la promotion de Splinter Cell Conviction. L'homme a en effet suscité la panique dans un bar, en pointant sa fausse arme à feu sur plusieurs clients. Une fois sorti dans la rue, il en a fait de même avec les passants, parfois eux aussi apeurés.

Splinter-cell-conviction-screenshot-capture-_53

Toute cette agitation a amené certaines personnes à appeler les forces de l'ordre, lesquelles sont  véritablement armées, contrairement au malheureux publicitaire. Dans cette situation, les policiers avaient carte blanche : le publicitaire pouvait être criblé de balles à tout moment.
Il a heureusement lâché sa fausse arme, en s'excusant, et en expliquant la situation aux gardiens de la paix.

Hr Splinter-Cell-Conviction-h1

Ubisoft et Monaco Corporation (responsables de la sortie du jeu en Nouvelle-Zélande), ont présenté leurs excuses officielles. Chose étonnante, les deux sociétés n'étaient pas au courant de cette publicité locale.

Le publicitaire n'a finalement rien eu, et a été remis en liberté.

Commenter 9 commentaires

BombingBasta
Tu parles d'une publicité, quand les gens qui ont été braqué vont savoir pourquoi, ils vont se dire, "ils ont raison sur la chaine_tf1 local_, les jeux vidéo c'est violent, et ça pousse à faire des conneries", et après ils vont adhérer à des oeuvres "humanistes" telle "famille de nouvelle zélande"....

Pour les autres, on est tous unanime pour dire que c'est de la merde, alors c'est franchement la pire pub du siècle.


PS : je ne comprends pas que le publicitaire n'ai pas été poursuivis en justice (pas le gars, la boite), et si un passant avait fait une crise cardiaque, ou autre?
Signaler Citer