Actualité PC
Hatred 18 10 2014 background 1

Hatred : Destructive Creations (développeur) s'exprime sur la controverse que cause son jeu

par

En remerciant au passage le monde entier pour la publicité gratuite.

Via un très long communiqué, Destructive Creations, développeur polonais derrière Hatred, a pris la parole et s'exprime au sujet de la polémique déclenchée par la bande-annonce. À l'origine de celle-ci, le fait que Hatred semble encourager et récompenser le meurtre de personnages non joueurs innocents, un comportement jugé inacceptable par certains.

Voici ce que le studio, représenté par son chef Jarosław Zieliński, a à répondre à cela :

Les jours qui ont suivi la sortie de notre trailer ont été bien longs. Nous nous sentons obligés de coucher sur le papier ce message pour donner une idée de comment ça va de notre côté. Déjà, il nous faudra citer "Well, that escalated quickly" [NDLR : qui renvoie à une réplique de Will Ferrel, dans le film Achorman]. Nous savions que la bande-annonce causerait un tollé, mais pas à ce point. D'ailleurs, nous aimerions remercier les médisants et tous les journalistes indignés pour cette campagne marketing. Une semaine auparavant, nous étions juste un petit studio sorti de nulle part, juste des gars qui faisaient leur jeu.

Maintenant, tout le monde connaît Hatred et notre studio. Tout ceci grâce à ceux qui essayaient de nous faire du mal (sans avoir l'effet escompté, dommage). D'un autre côté, nous ne nous attendions pas à autant de soutien et à la quantité de gens qui pensent comme nous, nos fans dévoués. À eux, nous voulons leur dire que nous ne changerons rien à ce qu'est Hatred, et nous sortirons le meilleur jeu possible.

Ensuite, certains développeurs du studio ont pris la plume pour réfuter les accusations selon lesquelles ils seraient des néo-nazis ou des racistes. Le T-shirt porté par un développeur, interprété à tort comme un symbole nationaliste, est en réalité un geste de soutien envers l'armée polonaise qui s'est battue contre le troisième Reich pour défendre la Pologne durant la Seconde Guerre mondiale. Les développeurs cités (voir ici) réfuteront aussi adhérer aux idées néo-nazies en expliquant que leurs familles ont souffert de nombreuses pertes à cause des nazis, de la Gestapo et des régimes totalitaires en général, et que jamais ceux-ci ne supporteront ou feront l'apologie de ce genre d'idéologie.

Concernant l'accusation de racisme et de discrimination, Destructive Creations explique que le sexe (homme/femme) et la couleur de peau des victimes sont générés aléatoirement dans Hatred :

Dernière chose, accuser Hatred de racisme. C'est quoi votre problème au juste ? L'anti-héros tue tout le monde sans distinctions, la race (générée aléatoirement) n'a rien à voir là-dedans, le sexe non plus (généré aléatoirement), alors vous pouvez dire que c'est un jeu qui promeut l'égalité. Ici, tout le monde meurt.

Hatred 18 10 2014 background 2

Commenter 15 commentaires

Avatar de l’utilisateur
ryuga
se qui me choque c'est pas de tuer des innocent (sa je le fait tous le temps dans les jeux video), mais c'est plus choquant de voir des innocent supplier le joueur pour vivre, (Dans les main d'un abru*** euh "Fragile mentalement" sa peut faire des ravage.)

je trouve sa mentalement différent quand je compare un innocent supplier pour sa vie et un soldat qui torture un autre soldat en mission par exemple. Après je ne suis pas pour interdire le jeux, sa reste du virtuel et toute personne sensé sait faire la différence entre réalité et virtuel.

et l'histoire du je vais tuer un max de personne avant de mourir c'est le même speech que les malade mental qui font des massacre dans leur école, sa peut aussi être un lien sur se pseudo scandale qu'il y a.

maintenant faut m'expliquer comment se jeux a réussi a avoir des accusation de racisme et de discrimination, quand j'ai vue la BA je fesait pas attention aux couleur de peau.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
yvesall
ryuga a écrit:se qui me choque c'est pas de tuer des innocent (sa je le fait tous le temps dans les jeux video), mais c'est plus choquant de voir des innocent supplier le joueur pour vivre, (Dans les main d'un abru*** euh "Fragile mentalement" sa peut faire des ravage.)

je trouve sa mentalement différent quand je compare un innocent supplier pour sa vie et un soldat qui torture un autre soldat en mission par exemple. Après je ne suis pas pour interdire le jeux, sa reste du virtuel et toute personne sensé sait faire la différence entre réalité et virtuel.

et l'histoire du je vais tuer un max de personne avant de mourir c'est le même speech que les malade mental qui font des massacre dans leur école, sa peut aussi être un lien sur se pseudo scandale qu'il y a.

maintenant faut m'expliquer comment se jeux a réussi a avoir des accusation de racisme et de discrimination, quand j'ai vue la BA je fesait pas attention aux couleur de peau.

tu es fâché(e) avec la lettre 'c' ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
PhenixWhite
Ah ben voila, ça en dit long sur les bonhomme.

En gros une grand majorité de joueurs n'est vraiment pas content et s'indigne. Réponse du studio :
"Lol les haters rien a faire ça fait de la pub lol on s'en fou on va quand même le faire comme ça le jeu"


C'est beau... :roll:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Maat
"" Le T-shirt porté par un développeur, interprété à tort comme un symbole nationaliste, est en réalité un geste de soutien envers l'armée polonaise qui s'est battue contre le troisième Reich pour défendre la Pologne durant la Seconde Guerre mondiale. Les développeurs cités (voir ici) réfuteront aussi adhérer aux idées néo-nazies en expliquant que leurs familles ont souffert de nombreuses pertes à cause des nazis, de la Gestapo et des régimes totalitaires en général""
( c'est le genre de personne qui est contre la violence)... du moins :lol: quand on dit ca on est pas pour la violence, enfin on fait pas ce genre de jeu sauf pour avoir sa famille a dos . :o :?

""Nous savions que la bande-annonce causerait un tollé, mais pas à ce point. D'ailleurs, nous aimerions remercier les médisants et tous les journalistes indignés pour cette campagne marketing"" :roll: :roll: :roll:
(pour moi les vrai journalistes dans le domaine du jeux donnerons leurs avis le jour de la critique)

""D'un autre côté, nous ne nous attendions pas à autant de soutien et à la quantité de gens qui pensent comme nous, nos fans dévoués. À eux, nous voulons leur dire que nous ne changerons rien à ce qu'est Hatred, et nous sortirons le meilleur jeu possible. :lol: :lol: :lol: (si personne a jouer au jeu faut lui dire de faire attention aux fans il doit y avoir des psychopathes :shock: :shock:)

bande de rigolos ces mecs :lol: :lol:
mais si le jeu est bon je prends :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
revans
franchement j'ai hate comme sa au bout d'une semaine de jeux je m'achete un ak-47 et je tue tout les habitant de ma ville .
Non franchement faut avoir un grain pour vouloir tuer des gens par ce que tu peut le faire dans un jeu
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ryuga
yvesall a écrit:
ryuga a écrit:se qui me choque c'est pas de tuer des innocent (sa je le fait tous le temps dans les jeux video), mais c'est plus choquant de voir des innocent supplier le joueur pour vivre, (Dans les main d'un abru*** euh "Fragile mentalement" sa peut faire des ravage.)

je trouve sa mentalement différent quand je compare un innocent supplier pour sa vie et un soldat qui torture un autre soldat en mission par exemple. Après je ne suis pas pour interdire le jeux, sa reste du virtuel et toute personne sensé sait faire la différence entre réalité et virtuel.

et l'histoire du je vais tuer un max de personne avant de mourir c'est le même speech que les malade mental qui font des massacre dans leur école, sa peut aussi être un lien sur se pseudo scandale qu'il y a.

maintenant faut m'expliquer comment se jeux a réussi a avoir des accusation de racisme et de discrimination, quand j'ai vue la BA je fesait pas attention aux couleur de peau.

tu es fâché(e) avec la lettre 'c' ?



merci de me rappeler mes lacune en français que j'essaye temps bien que mal a résoudre le plus vite possible entre mes cour et mon travail du soir, sa fait plaisir de voir que notre société et compréhensifs envers les autre et quelle comprend que chacun a ses difficulté dans la vie.

merci encore pour ton commentaire constructif et surtout garde ton attitude de con*** sur le net, tu va refaire le monde avec courage.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
yvesall
ryuga a écrit:
yvesall a écrit:
ryuga a écrit:...


merci de me rappeler mes lacune en français que j'essaye temps bien que mal a résoudre le plus vite possible entre mes cour et mon travail du soir, sa fait plaisir de voir que notre société et compréhensifs envers les autre et quelle comprend que chacun a ses difficulté dans la vie.

merci encore pour ton commentaire constructif et surtout garde ton attitude de con*** sur le net, tu va refaire le monde avec courage.


Par contre les injures vont de bon train.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
yvesall
ryuga a écrit:quand ont fait de la méchanceté gratuite faut pas s'attendre a des bisous
et se n'ai pas vraiment une insulte c'est se que tu es, accepte ta nature :)

Amusant de donner ce type de leçon quand au final tu ne supportes pas la critique au point de ne toujours pas faire l'effort de corriger le "C" dans tes 2 derniers postes.
Tu prétends avoir un planning chargé, "expliquant" tes lacunes en français, mais perds ton temps (en milieu de semaine) à te justifier sur un forum, sans pour autant corriger LA faute dont il est question...
Signaler Citer