Actualité DS
marteau justice nintendo 3ds proces vignette head

HACK - Nintendo DS : la vente de linkers désormais interdite en France

par
Source: AFJV

Les célèbres linkers viennent de passer du côté obscur de la force.

Qui l'eut cru ? Pas moins de six ans après la mise en circulation de la célèbre Nintendo DS en Europe, Nintendo France vient de gagner ce qui pourrait être son combat de la décennie : l'interdiction de la vente des linkers. Ces cartouches d'une simplicité d'utilisation infantile permettaient, sous couvert de la possibilité de profiter gratuitement de sa musique et de ses vidéos sur sa console, de joueur gratuitement et illégalement à des jeux hackés

Alors que les linkers ont été interdits en Allemagne, Belgique, Grande-Bretagne, Italie et Pays-Bas depuis des années, ce n'est que le 26 septembre dernier que Nintendo a remporté sa bataille en France face à la Cour d'Assises en obtenant une rémunération d'un total de plus de 4,8 millions d'euros auprès de six entreprises d'importation de cartouches, certains gérants ayant même écopé de prison avec sursis.

L'affaire concernant les systèmes de "copiage de jeu vidéo" ne date pas d'hier, Nintendo ayant déjà réussi à pointer le doigt sur le phénomène lors de saisie de matériel en 2007 et 2008, sans pour autant obtenir de dédommagement concret. Bien que la recette soit bien mince en comparaison du nombre inimaginable de jeux piratés, Stephan Bole, directeur de Nintendo France, se félicite de l'opération.

Nintendo a initié ces poursuites pénales non seulement dans son propre intérêt, mais aussi dans celui de ses partenaires qui investissent beaucoup de temps et d'argent à développer, éditer et vendre des jeux vidéo pour ses consoles, de même que dans celui des consommateurs qui attendent légitimement d'un produit Nintendo qu'il corresponde aux exigences de qualité qui sont celles de la marque.

Alors que les linkers 3DS n'ont pas encore vu le jour, il est maintenant bien difficilement concevable d'imaginer un réseau légal de vente de cartouches pour pirater des jeux en relief, ce qui pourrait peut-être aider une firme en mal d'argent depuis des années.

Images-Screenshots-Captures-R4i-RED-Linker-27012011
Vous comprendrez aisément qu'il nous sera bien difficile de vous faire gagner des linkers lors de concours, à présent...

Mots-clés

Commenter 17 commentaires

Anonymous
Vous comprendrez aisément qu'il nous sera bien difficile de vous faire gagner des linkers lors de concours, à présent...
Il est interdit de les vendre, pas de les donner ;D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
-Jason-
Arf je voulais en acheter un à ma chtite sœur pour noël afin de pouvoir reprendre mes cartouches ben °_° tans pis ma foi si ça peu redonner la Pêche a Nintendo et niveau hack 3DS Je cours pas après un Linker un Dézonage me suffirais déjà... Bon des Hombrews 3D c'est pas de refus non plus.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
warian
J'espère qu'ont verra plus de vrai hack sur 3ds maintenant car avec un linkers c'est trop simpliste,aucun plaisirs à bidouiller,juste à inséré et tout est déjà fait.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Gz_
juste pour information voici le lien de l'ordonnance de référé 05 septembre 2011 :

http://www.legalis.net/spip.php?page=ju ... ticle=3231

DECISION

Nous, juge des référés statuant par mise à disposition au greffe et par ordonnance contradictoire et en premier ressort ;

. Constatons l’existence d’une contestation sérieuse sur les faits de contrefaçon des droits d’auteur de la société Nintendo Co. Ltd sur le logiciel ARM7 par les linkers vendus par M. M.

En conséquence,

. Déboutons la société Nintendo Co. Ltd et la société Nintendo France de l’ensemble de leurs demandes devant le juge des référés et les renvoyons à mieux se pourvoir.

. Déboutons M. M. de sa demande de dommages et intérêts pour procédure abusive comme mal fondée.

. Condamnons in solidum la société Nintendo Co. Ltd et la société Nintendo France à payer à M. M. la somme de 5000 € sur le fondement de l’article 700 du Code de procédure civile.

. Rappelons que la présente ordonnance est exécutoire par provision.

. Condamnons in solidum la société Nintendo Co. Ltd et la société Nintendo France aux entiers dépens de la présente instance.

Le tribunal : Mme Marie-Christine Courboulay (vice présidente)

Avocats : Me Gilles Vercken, Me Laurence Tellier Loniewski




les linkers ne sont pas illégaux mais je pense que ça va aller en cassassion.

a moins que je me trompe et que ce référé fasse référence au procès et non à l'appel.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Gz_
je suis pas sur justement.
il n'y a rien sur le net au niveau legislatif et compte rendu de l'appel, la seule chose que j'ai trouvé c'est justement ca avec des dates qui correspondent :

Tribunal de grande instance de Paris Ordonnance de référé 05 septembre 2011
-> 5 septembre 2011 (et ils parlent bien des linkers puisqu'ils sont cites dans le compte rendu du tribunal)
Il s'agit du verdict avec a la fin la conclusion du tribunal.

Nintendo déboutée de sa demande d’interdiction de ventes de linkers
-> 28 septembre 2011 avec la conclusion suivante :

Dans cette affaire en référé, le revendeur a également fait valoir l’exception d’interopérabilité. Il a aussi invoqué l’absence d’originalité du code source du logiciel contenu dans les cartes de jeux. Selon lui, il s’agirait d’un simple développement technique que ferait n’importe quel programmeur doté d’une expertise en la matière, ce qui priverait de protection le logiciel. Pour prouver le contraire, Nintendo avait demandé à un chercheur de l’université de Strasbourg d’analyser les codes sources. Ce dernier soutenait que l’architecture du code permettait d’obtenir huit versions alternatives et qu’il contenait deux valeurs originales issues d’un processus qui n’est ni automatique, ni contraint. Comme Nintendo a refusé de communiquer cette note pour des motifs de confidentialité, le juge a rejeté cette argumentation pour défaut du principe du contradictoire.



donc c'est légal sauf si Nintendo va en cassassion et gagne.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ETERNAL03
Ah la la la, la fin du bien belle époque. On vivait une véritable époque de gangster, maintenant place a la prohibition.

Ceci dit linker ou pas (dont je n'ai pas possession si si seul mon frère en a un), ça m'a jamais empêcher d'acheter tout les jeux importants du style Golden Sun, Animal crossing, Mario etc etc. j'adore décorer mon meuble avec toutes les boites différentes.

Le linker c'est certes bien parce qu'on peux jouer a tout mais a force d'avoir trop de jeu on est noyer dedans et on finit par ne plus vouloir jouer a rien ......
Signaler Citer