Actualité Android
htc apple google litige brevet vignette

Apple VS HTC : Google prend part au conflit

par
Source: CNET France

Concerné par le litige entre Apple et HTC, le géant Google s’en mêle et prend partie pour le deuxième constructeur de Smartphone Android.

Nous vous en parlions lundi 18 juillet, alors que la décision de l’ITC (la commission américaine du commerce international) venait tout juste de tomber concernant le litige entre Apple et HTC. Un petit rappel des faits : Apple à déposé plainte contre HTC contre la violation de ses brevets. Après plus d’un an d’études, la société taïwanaise a été condamné à propos de deux brevets appartenant à Apple, selon la commission.

C’est à peine deux jours après la décision de justice que, le géant Google, défend ses positions dans cette affaire, le tout, en prenant part au conflit.
HTC, deuxième constructeur de Smartphone sous Android, pourrait se voir refuser la commercialisation de ses produits aux États-Unis, ce qui serait un énorme manque à gagner pour Google dont la part de marché explose outre-Atlantique (27 %). Cela serait également dommageable pour certains acteurs du segment.

Jusqu’à présent, Apple, qui se voit doucement détrôné, s’interposait principalement à l’évolution de constructeurs tels que Samsung, Nokia ou HTC en multipliant les plaintes afin de faire valoir ses droits et propriétés technologiques. Aucun réel conflit n’était apparu entre Apple et Google, mais cela ne saurait tarder. En effet, lors de la Google Mobile Revolution à Tokyo, Japon, Eric Schmidt, l’ancien PDG de la firme américaine, a fermement défendu ses opinions face au litige Apple/HTC. Se pourrait-il que Google vienne manger la pomme ?

google-apple-htc-litige

Pas moins de 135 millions d’androphones seraient actifs depuis le lancement d’Android en octobre 2008, d’après Mr Schmidt, cela expliquerait les procès continuels de la firme de Cupertino (Apple) :

eric-schmidt-google-liige-apple-htc
« Nous avons vu une explosion des terminaux Android arriver sur le marché et, du fait de nos succès, les concurrents répondent par des procès parce qu’ils ne peuvent le faire par des innovations ».

Après une baisse des actions de HTC de 3,97 %, les investisseurs se sont inquiétés. Afin de soutenir l’un de ses relais économiques, Google serait prêt à apporter une aide financière dans le cas où HTC se verrait condamné définitivement. Eric Schmidt a déclaré : "nous ferons en sorte qu’ils ne perdent pas". Face à ses annonces, l’affrontement pourrait bien devenir un véritable Big Bang entre les deux géants américains que sont Google et Apple.

Commenter 4 commentaires

Insomnia
il faut pas se voiler la face, Apple tente tant bien que mal de réduire la monté en puissance des terminaux Androïd...
Pourquoi réagir une fois autant de terminaux vendues ??? Pas appât du gain ou simplement qu'Apple pensait pas qu'Androïd marcherai sur ces parts de marché...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
shadowmx
joris21800 a écrit:ben voilà qui s'y frotte s'y pique... et s'en prendre à plusieurs fabricants en même temps :happy

Nan on va pas les piquer tkt :p mais => Image
Je kifff cette image, et vous? Il a rien vu venir, trop fulgurant. xD
Signaler Citer