Actualité iPhone / iPad
news

Gizmodo a pratiqué une dissection en règle de l'iPhone 4G

par

Venez découvrir la dissection d'un spécimen rarissime : l'iPhone 4G. Amateurs de science-fiction ou simples curieux, prenez votre scalpel et

News rédigée par Astrolabe et corrigée par mayekhi.



Après Roswell en 1947, c'est aujourd'hui encore par une dissection que l'on propose d'appréhender la découverte d'un OVNI. Cependant, point de petit homme vert cette fois-ci : Gizmodo et son équipe se sont empressés d'explorer les entrailles de l'iPhone 4G avant que celui-ci ne retourne dans son cyber-espace.



Avoir eu le (supposé) prototype entre les mains a donné au site l'occasion de réaliser deux vidéos et de nombreuses photos. Mais si certains doutent encore de la véracité des infos, cette dissection va mener la vie dure au scepticisme.

Suivez le bistouri aiguisé de Gizmodo.com dans un démontage en règle qui vous en dira plus sur l'appareil.



Traduit de l'anglais.

"Nous avons désassemblé le prochain iPhone.

La dissection nous apprend pas mal de choses intéressantes, la plus importante étant la confirmation concrète que ce téléphone a bien été fabriqué par Apple. Il y a trois endroits séparés, dans le boitier, marqués du mot APPLE en gros.

Après avoir retiré les deux vis du bas - comme sur le 3GS - on peut soulever la partie noire du téléphone en utilisant une ventouse. Une fois ouvert, vous remarquerez que la batterie prend à peu près 50% de la place. Croyez-le ou non. Très impressionnant.



En profondeur, les pièges se multiplient. Il y a au total environ 40 à 50 vis dans l'appareil, placées en divers angles qui sont presque inaccessibles. Frustrant. Les différents composants peuvent être séparés et détachés les uns des autres. Il y a une poignée de pièces dans ce style, mais nous ne savons pas lesquelles sont prévues pour être détachées, car nous n'avons aucun manuel.

Après avoir retiré toutes les vis et avoir fait levier sur les connecteurs micro-SIM, l'appareil photo, le bouton on/off et les touches de volume, on peut enfin accéder au centre nerveux.



La carte-mère est une des pièces les plus étranges de ce puzzle. A l'inverse de l'iPhone 3GS dans lequel la carte principale est grande et rattachée par le port dock à un autre élément, on retrouve ici une carte qui fait à peine un tiers de la taille totale, rattachée à 2 ou 3 parties distinctes.

De manière globale, les tripes de la bête ont rétréci de manière drastique.



Malheureusement pour nous, Apple fait tout pour maintenir le secret. Aucune indication sur la carte, et celle-ci accueille même un coffrage de métal, de manière à ce que rien ne puisse y pénétrer et qu'il soit très difficile de l'enlever sans casser l'appareil.

N'importe qui voulant retirer cette pièce de l'ensemble du téléphone aurait irrémédiablement endommagé ce dernier.

En haut de ce coffrage métallique, il y avait une sorte de pâte thermique. Et encore au-dessus, une bande noire. Ils ne voulaient décidément pas que quiconque puisse voir l'intérieur.

Je voulais m'assurer de ne pas abîmer les composants de façon irréparable, alors je n'ai pas retiré le coffrage métallique.

Voilà donc tout ce que j'ai pu apprendre sans casser le téléphone. Et c'est la raison pour laquelle je n'ai pas pu savoir s'il y avait un processeur A4 (comme celui de l'iPad) dans l'appareil.

Je n'ai pas vraiment pu identifier certaines pièces car elles étaient cachées derrière ce bouclier de métal.

Une fois les tripes à l'air, tout ce qu'il reste est l'écran. A l'arrière de celui-ci (coté intérieur), il y a un miroir brillant et si l'on n'est pas assez délicat en le retirant, on risque de le rayer, ce qui rayerait également la face de la pièce, comme un CD.

Si ça n'était pas évident par le lecteur de micro-SIM, ce téléphone en particulier n'était pas destiné à être utilisé avec Verizon. Ça ne veut pas dire que le téléphone ne sera pas compatible, mais je suis quasiment sûr que ce que j'avais en main ne l'était pas.

En vérité, la batterie ne peut pas être changée par un utilisateur, dans la mesure où il faut ouvrir l'iPhone pour la retirer.



Deux choses sont à retenir des nombreuses heures passées à démonter l'appareil.

Tout d'abord, tout, à l'intérieur, est mis en place de manière aussi inextricable qu'un véritable puzzle. Ce prototype est décidément conçu comme un produit final. Penser que de la place ait été réservée pour de futurs composants est irréaliste.

A moins qu'Apple ne décide à présent de passer à un boitier plus grand pour y intégrer plus de choses, voici tout ce que l'on verra cet été. Apple a réuni tous ces composants pour les tester et s'assurer qu'ils sont opérationnels.

Il est aussi possible qu'Apple retire des pièces à la dernière minute à cause d'un problème de contrat, de fabrication ou de compétitivité.

En second lieu, Apple a vraiment, vraiment réduit la taille des pièces au maximum pour que l'iPhone soit plus compact. Il doit faire 3 grammes de plus que le 3GS, en tenant compte du fait que la batterie est 19% plus grosse qu'avant. Tout le reste est rétréci pour tenir dans la coque.

Après avoir ensuite ré-assemblé le téléphone, je ressens beaucoup de pitié pour les ouvriers chinois qui font cela toute la journée."

Retrouvez plus de photos de cette dissection à l'adresse de la source d'informations.




Source : gizmodo.com

Commenter 34 commentaires

Space imen
maitrewonner a écrit:pas mal, mais je pense toujours que ce n'est pas l'iPhone 4G, pourquoi ce ne serais pas un vieu prototype d'iPhone 3GS ???

Tu crois vraiment que les proto des iPhone 3GS était si évoluer ? Je pense pas... C'es bcp plus evoluer que l'iPhone 3GS !
Signaler Citer
stif94
X-TreM a écrit:
maitrewonner a écrit:pas mal, mais je pense toujours que ce n'est pas l'iPhone 4G, pourquoi ce ne serais pas un vieu prototype d'iPhone 3GS ???

Tu crois vraiment que les proto des iPhone 3GS était si évoluer ? Je pense pas... C'es bcp plus evoluer que l'iPhone 3GS !

+1 :)
Signaler Citer
stif94
nico51 a écrit:Pfff, je suis près à parier que le V4 que Steve présentera en juin ne ressemblera en rien à ce soit disant prototype de V4.

tu as reson apple va refaire un iphone 4 car gizmodo a decouvert celui ci ! 2 mois pour en refaire un ?
S'il le pouvait il attendrais pas 1 ans pour chaque génération mais 6 mois, sa suffi pour faire le sucée d'un telephone avant qu'on le remplace par une génération futur ;)
Signaler Citer
sam_du_69
maitrewonner a écrit:pas mal, mais je pense toujours que ce n'est pas l'iPhone 4G, pourquoi ce ne serais pas un vieu prototype d'iPhone 3GS ???

Si c'était un proto 3GS, le 3GS actuel aurai surement le flash...
Signaler Citer
madbo936
Sa deviens soulant les news sur ce prototype, le seul truc que j'aime deçus c'est la qualité de l'ecran qui serra superieur a l'iPhoen 3Gs pas en terme de réactivité (C'est deja trop reactiv actuellement comment améliorée) mais la qualité les pixels. Tout le reste je m'en fou...

Sachant que le 3Gs peut lire des video 720p (ecran et compossant compatible) je n'ai pas trop de regré mais je pense que le 4G serra mieux, aprés un proc plus puissant pourquoi pas mais le 3Gs n'est pas utilissée a 100% il a un proc qui fait du 833Mhz (presque 1Ghz) et vue qu'on a reussie a activée le multi-tâche sur un 3G on pourra débridée le 3Gs...

Tout ça pour dire que mon seul regret du 3Gs face au 4G c'est la resolution d'ecran.
Signaler Citer