Actualité PS3
Red Faction Aramaggedon head 6

GamesCom 2010 - Red Faction: Armageddon - Premières impressions

par

Les révolutionnaires se sont mis à la chasse aux aliens, le revirement de situation est-il réussi ?

Dans un stand gardé par un robot et des soldats aux couleurs du jeu, Red Faction: Armageddon a été présenté lors d'une multitude de séances privées par un développeur jouant une scène sous les yeux des spectateurs.

Red-Faction-Armaggedon_19

Dix ans après les évènements qui ont conduit à la destruction de la surface de Mars, les rebelles sont toujours réfugiés dans les bas-fonds de la planète rouge. Malheureusement, une invasion alien a eu lieu et les mutins doivent désormais se battre non pour leur liberté, mais pour leur survie. Darius Mason, notre héros, devra pour se maintenir en vie, user de nombreuses armes originales et d'une technologie de pointe.

La démo nous proposait de nettoyer une zone de ses occupants étrangers avant le passage d'un convoi à l'aide de notre arsenal. Mais le but principal de la présentation était de nous faire découvrir l'une des principales nouveautés du jeu, le Magnet Gun. En pointant une cible, nous pouvons la projeter vers un second endroit défini par notre visée pour engendrer des dégâts destructeurs. Les développeurs continuent donc sur leur envie de proposer un monde entièrement destructible en incluant cet outil pour le moins inattendu.

À l'apparition des ravageurs nouvelle génération, il nous est également montré qu'il est possible d'attirer l'environnement sur nos adversaires pour les pulvériser de façon radicale. La Nano Forge, l'énergie dont nous tirons nos habilités, pourra, elle, servir à lancer des ondes de choc avec certaines armes, mais également à reconstruire des objets détruits pour nous en servir comme projectile ou comme rempart défensif. Détruire et reconstruire, tels seront les deux mots d'ordre de ce nouvel épisode.

Red-Faction-Armaggedon_18 Red-Faction-Armaggedon_17

Finalement, le Singularity Cannon aura pour simple utilité de créer des petits trous noirs avalant tout sur leur passage. Les plus malins essaieront de coupler les aptitudes que nous attribue la Nano Forge, notamment en aspirant avec un trou noir les ennemis volant après avoir reçu une onde de choc. L'armure Exo a également fait ses preuves. Notre héros peut rentrer dans ce vaisseau à taille humaine pour ainsi obtenir une puissance destructrice sans pour autant perdre en vitesse. Nous pourrons, une fois équipés de la combinaison, détruire n'importe quel bâtiment de base en fonçant simplement dedans. L'effet est tout aussi destructeur sur les aliens qui nous font face.

Les graphismes sont de bonne facture, bien que logiquement peu éclairés. Quelques cut-scenes surprenantes viennent parfois couper à la progression classique, rythmant ainsi notre avancée. Si vous aimez les aliens et les ambiances tendues, vous serez également ravis d'apprendre que le bestiaire sera principalement constitué de créatures extraterrestres et que notre univers se limitera aux profondeurs de Mars. Coins humides et zones sombres au rendez-vous.

Le passage de la licence d'un monde ouvert à des zones limitées nous a semblé assez réussi, délaissant tout son passé révolutionnaire pour une basique extermination alien. Si les mécanismes de jeu originaux sont conservés, l'ambiance a inévitablement changé et commence à se rapprocher d'univers comme Alien Versus Predator ou Colonial Marine que nous commençons à trop voir actuellement. Espérons que Volition arrivera à tirer son épingle du jeu, mais Armageddon semble bien parti pour être un bon jeu, mais ne nous a pas paru prêt à friser l'excellence en raison d'une trame trop classique.

 

Commenter 3 commentaires

wildmothafa
Djeweler a écrit:je sait pas si il faut se réjouir ou le redouter :-\
les graphismes m'ont l'aire inégale mais bon ils ont encore le temps d'ici la sortie .


je me sui dit comme toi et l'ambiance, les monstre et la stase (tiens bleue aussi... ;D ) font un peu pompage de deadspace...en + l' arme à trou noirs était là dans le 1er et c'était pas la meilleure...mais bon, si ils ne nous refont pas le coup des trucs cachés aux 4 coins de la map de 25km2 ou tous les rochers se ressemblent, ça a l'air d'envoyer le paté quand même ;) !!

Image
Signaler Citer