Actualité
images

Gameloft se prépare pour le PSN de la PSPgo

par

Fort de plusieurs années de développement de jeux sur mobile, Gameloft a annoncé vouloir investir dès sa sortie le tout nouveau secteur du jeu vendu en ligne via le PSN de la nouvelle PSPgo.

Gameloft a été fondé en 2000 par Michel Guillemot, le co-fondateur d’Ubisoft (Prince of Persia, Assassin's Creed, Lapins crétins, Rayman, Far Cry,...). Cette société est aujourd'hui le leader mondial du développement sur plateforme mobile et a investit, en plus des téléphones, tous les domaines et toutes les consoles ou la vente dématérialisée est présente.

Gameloft est présent sur :

  • Tous les téléphones mobiles
  • Les smartphones Blackberry, Windows Mobile, Android
  • L'Appstore d'Apple pour l'iPhone et l'iPod Touch
  • Le WiiWare et le DSiWare
  • Le XBOX Live Arcade
  • Le Playstation Network de la PS3

C'est donc tout naturellement que Gameloft investira dès sa sortie la PSPgo via les jeux téléchargeables sur le PSN (jeux complets et Minis).

Tout comme Square Enix qui a annoncé proposer son jeu iPhone Crystal Defenders sur le PSN d'ici fin 2009, Gameloft va mettre au catalogue Sony 5 de ses hits :

  1. Asphalt 5, un jeu de course apparenté à un NFS
    screen002
    screen004
    screen003
  2. Hero of Sparta, un hack'n slash mythologique
    screen003
    screen004
    screen005
    screen002
  3. Real Football 2010, pour les fans de foot sur console
    screen005
    screen002
    screen003
    screen004
  4. Let's Golf !, le clone de Everybody's Golf
    screen002
    screen003
    screen004
    screen005
  5. Uno, un ancien jeu de carte remis au gout du jour
    screen005
    screen002
    screen003
    screen004

Il est à noter que Gameloft ne crée pas vraiment de jeux, ils reprennent généralement des licences de la maison mère (Ubisoft) ou créent des clones de hits connus (NFS, PES,...), leur force étant de savoir les adapter à la jouabilité d'un mobile ou d'une console portable. Toutes les images que vous pouvez voir ci dessus sont issues des versions iPhone car elles sont graphiquement les plus proches en terme de rendu et de jouabilité de ce que seront les versions PSP finales disponibles prochainement.

A noter également que Uno dispose d'un mode multijoueurs en ligne (mode infrastructure sur PSP) dans lequel il est possible de jouer, chatter et voir les classements des autres joueurs.

Les tarifs définitifs de ces jeux ne sont pas encore connus, ni leur classification de jeu complet téléchargeable ou de Minis, mais nul doute que l'annonce de Sony sur le développement de son PSN sur PSP va attirer de nombreux développeurs de par son mode de vente direct s'affranchissant des coûts traditionnels de distribution en magasin.

Mots-clés

Commenter 11 commentaires

Anonymous
Leader mondial partout sauf au Japon, car leurs jeux son très loin d'un Ridge Racer ou d'un Before Crisis Online.

Asphalt est très bien je l'achèterai c'est sur. :)
Signaler Citer
mscofield
ils ont l air vraiment bien donc tous ceux qui disait "oue sony veut imiter apple et que il va droit dans l'mur" (dont moi :oops: ) ont dirait que sony peut tres bien nous surprendre on dirait qu il essaye de sortir du trou qu il c est lui meme creuser :D
Signaler Citer
RomRom22
très bonne nouvelle,pour une fois qu'une nouveautée de sony attire du monde...
c'est super que les éditeurs viennent développer sur la PSP,même si c'est des minis...sa pourrait,dans l'avenir,les inciter à sortir des jeux normaux :wink:
Signaler Citer
lokanova57
Ouii a écrit:" Gameloft se prépare pour le PSN de la PSPgo "

Mayrde alors, ça sortira pas sur les anciens modèles de PSP. :(


PSPGo et PSP 1000, 2000, 3000 c'est la même chose, c'est inscrit dans la charte de développement des Mini's
Signaler Citer
suk
lokanova57 a écrit:
Ouii a écrit:" Gameloft se prépare pour le PSN de la PSPgo "

Mayrde alors, ça sortira pas sur les anciens modèles de PSP. :(


PSPGo et PSP 1000, 2000, 3000 c'est la même chose, c'est inscrit dans la charte de développement des Mini's


C'était ironique au vu du titre de la news. =D
Signaler Citer