Actualité Android
samsung galaxy note 4 drop test

Galaxy Note 4 : Samsung torture son smartphone avec des drop-tests répétés

par

Samsung souhaite prouver la résistance de son nouveau smartphone.

Alors que la solidité des smartphones est particulièrement d'actualité depuis le "bendgate" de l'iPhone 6, Samsung souhaite démontrer que son Galaxy Note 4 est quant à lui inébranlable.

Le constructeur sud-coréen a publié une vidéo ce mardi montrant les mauvais traitements infligés en laboratoire à la phablette durant son développement. Ces drop-tests un peu particuliers sont réalisés par des machines qui lâchent le téléphone de façon répétée, à plusieurs hauteurs et sous différents angles. Un "drop test automatique" réitère même l'expérience en boucle dans un bac en métal. Enfin, une sorte de centrifugeuse maltraite le Galaxy Note 4, avec toujours le même résultat : le téléphone fonctionne parfaitement. Malgré tout, les détails de l'appareil ne sont pas montrés, et il est difficile de voir si ses bords sont abimés ou non à la fin de l'expérience. Seuls les coins semblent altérés.

Quoi qu'il en soit, Samsung semble confiant quant à la solidité de son nouveau porte-étendard, déjà disponible en Corée du Sud, et très bientôt en Europe.

Commenter 7 commentaires

Nobunagashi
Hidden a écrit:J'y vois un gros "CONTRAIREMENT A APPLE" suis-je le seul ?


Ce n'est pas le message subliminal de l'article. Du reste l'iPhone 6 résiste plutôt pas mal aux chocs. C'est juste que la polémique autour de sa fragilité dans la poche a provoqué des émules du côté des constructeurs qui veulent tous se la mesurer pour savoir qui a la plus solide.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jonyjack
Protégé ou pas j'étais en communication et il est tombé sur l'écran... C'est imparable. Le G3 a un gabarit plus petit (en plus d'avoir un revêtement non lisse comme le note 2) pour la même taille d'écran. Ça évite ce genre de mésaventure.
Signaler Citer