Actualité
04861082 photo carte sim free mobile

Free Mobile lance un service de location de smartphones haut de gamme

par

Iliad trouve un moyen de remplacer la subvention des smartphones.

En arrivant sur le marché de la téléphonie mobile, Xavier Niel pointait du doigt la non-transparence des offres des trois opérateurs historiques, mêlant prix du forfait et prix du téléphone en un seul et même chiffre. Souhaitant mettre à bât cette pratique par les voies juridiques, le trublion s'est vu débouté de sa plainte. Une promesse a alors été lancée ce jour-là, assurant aux abonnés de Free Mobile l'arrivée d'un système équivalent, mais plus clair. Près d'un an plus tard, le voilà enfin.

Iliad, la maison-mère de Free, vient d'annoncer la mise en place d'un système de location de smartphones "de dernière génération". Ainsi, les abonnés peuvent actuellement s'offrir un Samsung GALAXY S4, un GALAXY Note 3 ou un iPhone 5s au prix initial respectif de 49 euros, 129 euros et 99 euros. S'en suivent ensuite 24 mensualités de 12 euros. Sur cette période, Free se targue de faire économiser aux clients jusqu'à 40 % sur le prix de leur terminal, exception faite que toute revente est impossible.

tableauation-free-mobile

À la fin de la période initiale, le client peut alors repartir sur un nouveau smartphone, résilier sa location — et donc renvoyer l'appareil —, ou bien le conserver par tacite reconduction pour des périodes successives d'un mois. Autrement dit, si cet abonnement n'est pas annulé, le terminal continue de coûter mensuellement 12 euros à son locataire, même si cela dépasse son prix d'achat initial.

Autre contrainte, le téléphone doit rester « en bon état d'usage et d'entretien ». Si le mobile n'est pas restitué, ou restitué en mauvais état, il sera facturé à l'utilisateur le prix de vente de l'appareil au moment de l'achat s'il s'agit d'un manque à son obligation dans le cadre de l'exercice du droit de rétractation, 500 euros si la résiliation intervient avant la fin des 24 mois et 250 euros si la résiliation intervient après. Il est donc conseillé de ne pas perdre le téléphone, le casser ou se le faire voler. Free conseille donc de souscrire une assurance couvrant ces risques.

Enfin, dans le cas d'un changement d'opérateur, les mensualités seront majorées de 5 euros mensuels, soit un total de 17 euros par mois pour ceux qui souhaiteraient se tourner vers la concurrence avant la fin des deux ans de contrat.

Il est donc bon de réfléchir à deux fois avant de louer un smartphone chez Free, les contraintes n'étant pas à prendre à la légère...

smartphonesation-free-mobile

Commenter 15 commentaires

Avatar de l’utilisateur
minek92i
ouai très intéressant si tes super soigneux et que tu change pas de portable tout les 4 matin^^ pour moi sa ne le fera pas^^ mais très bonne info de free sa ne m’étonnerais même pas que dans quelque moi sil y aura l'option achat après les 24 mois^^
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ryukan1990
mouai... le coup de "ont continue a payer des mensualités même si le prix d origine est depasser" c est de la pure arnaque,
ca aurai eté mieux qu au bout des 24 mois ont puise acheter le mobile pour qu il nos appartienne...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Arquion
faudrait lire ceci avant de dire certaines choses mon VDD.

http://www.universfreebox.com/article/2 ... -questions

au bout de 24mois, la location se renouvelle par période d'un mois par un mois.
si tu ne restitues pas le mobile après le 24éme mois, tu payes 250€.
mais si tu préfères au bout des 24 mois, tu peux reprendre un téléphone très récent avec une nouvelle location, donc au lieu de rendre le tél, ou de payer les 250€, tu payes entre 50€ et 150€ de versement initial (a peu près la fourchette d'aujourd'hui), et te voilà avec un mobile haut de gamme, très récent pour 2 ans encore.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
dark2naruto
Pour quelqu'un qui souhaite s'offrir une next-gen sur 2 ans, c'est pas mal... Cela permet, à moindre coût, de changer de portable tous les 2 ans.

En revanche, les conditions sont particulièrement dures :shock: limites choquantes en cas de casse lorsque l'on connait la fragilité de ces appareils... à limite, payer le prix d'un Devis officiel apple, oui, mais de là verser de telles sommes... attention donc, bien lire l'intégralité des conditions avant d'y souscrire
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Arquion
tout le monde ne casse pas son téléphone ^^
d'ailleurs, je pense que quiconque prend un téléphone dernier cri, prend généralement toutes les précautions qui vont avec...
housse ou coque, protège écran...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ryukan1990
Arquion>
À la fin de la période initiale, le client peut alors repartir sur un nouveau smartphone, résilier sa location — et donc renvoyer l'appareil —, ou bien le conserver par tacite reconduction pour des périodes successives d'un mois. Autrement dit, si cet abonnement n'est pas annulé, le terminal continue de coûter mensuellement 12 euros à son locataire, même si cela dépasse son prix d'achat initial.


moi bête et discipliné je ne fait que commenter un article, j ai pas regarder ailleurs si l article present comporter des erreur !!!
Signaler Citer