Actualité
smartphone etude fixya ce qui deplait aux utilisateurs

Quelle valeur accordez-vous à votre smartphone ?

par
Source: Apple Insider

Une récente étude menée par Piper Jaffray classe les smartphones selon la valeur que leur donne leur utilisateur.

Récemment, les analystes de l'entreprise Piper Jafray ont mené une étude auprès de 400 consommateurs de smartphones aux États-Unis et en Asie, cela afin de mettre en avant la valeur qu'accordaient les utilisateurs à leur smartphone. Les enquêtes ont été menées dans différentes grandes villes et ont démontré que plus de la moitié des utilisateurs interrogés possédaient un iPhone, un résultat sans surprise.

Gene Munster, l'analyste en charge de cette opération, ainsi que son équipe ont demandé aux participants de donner une estimation monétaire de la valeur actuelle de leur téléphone mobile. Par rapport à cela, il a pu être constaté que parmi les 208 utilisateurs d'iPhone, la valeur moyenne constatée était de 313 $, soit plus de 100 $ supplémentaires vis-à-vis du tarif de l'iPhone 4S 16Go subventionné par un opérateur aux US.

En comparaison, les utilisateurs d'Android ont déclaré que leur smartphone valait en moyenne 220 $ à peine, un résultat suivi de très près par BlackBerry, dont les utilisateurs pensent que ce téléphone vaut en moyenne 219 $.

piper-jaffray-etude-valeur-smartphone-subventionne-pour-les-utilisateurs

A partir de tous ces résultats, Munster a estimé que les mobinautes, principalement les possesseurs d'iPhone, étaient prêts à dépenser bien plus pour acquérir leur terminal et donc compenser une éventuelle diminution des subventions. Munster a également estimé par rapport à cela qu'Apple pourrait voir ses parts de marché augmenter de 5 à 10 % dans les trois prochaines années.

Une estimation qui s'avère surprenante étant donné que la firme de Cupertino possède actuellement seulement 34 % de parts de marché en ce qui concerne la vente de smartphones tandis que l'ensemble des constructeurs Android possède plus de 50 % de parts de marché.

Dans tous les cas, les consommateurs des produits Apple sont plus enclins à dépenser davantage que les possesseurs d'Android, peut-être car ils sont plus habitués à payer des prix souvent plus abordables que pour un iPhone.

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
MisterNobody
une étude auprès de 400 consommateurs de smartphones aux États-Unis et en Asie


ça choque personne ? 400 consommateurs sur 3 000 000 000 d'individus dans ces régions où l'étude à eu lieu...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
MDProz
Non moi ce qui me choque, c'est l'étude effectuée Lol ;-)
Après 400 ou 3 000 000 000, le résultat sera le même. Nous vivons autour d'une surconsommation alors tu sais un peu plus ou un peu moins !!!

Et je suis dans ce lot donc pas peu fière de cette connerie.
Et ce n'est pas le travail d'iphonegen que je remet en cause bien sur ;-)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
firefox8000
Mister Nobody a écrit:
une étude auprès de 400 consommateurs de smartphones aux États-Unis et en Asie


ça choque personne ? 400 consommateurs sur 3 000 000 000 d'individus dans ces régions où l'étude à eu lieu...

Ils auraient pu demander a leurs proches, ils se seraient moins fatigues...
Signaler Citer
4nDr0iD
Je ne comprends pas trop le but de l'étude...
[...]cela afin de mettre en avant la valeur qu'accordaient les utilisateurs à leur smartphone.

- C'est-à-dire le prix déboursé par chaque utilisateur de l'étude pour leur smartphone :?:
- Ou le prix "estimé" que les utilisateurs aimerais recevoir lors de la perte de celui-ci (donc remboursé par l'assurance) :?:

ça peut varier fortement... avec un abonnement ou prix plein :!:

On peut, par exemple, s'en sortir avec un smartphone coûtant 1200.- pour seulement ~150.- ou même 1.- (évidemment avec un abonnement monstrueux ~150.-/mois, je parle bien de la Suisse)

[EDIT]

Ah pardon, je rectifie, je n'ai décidément pas l'esprit clair, j'ai dût sauter des lignes :!:
Gene Munster, l'analyste en charge de cette opération, ainsi que son équipe ont demandé aux participants de donner une estimation monétaire de la valeur actuelle de leur téléphone mobile.

Donc même constat de ce côté-ci, beaucoup de variations d'après :
- Bien évidemment : prix d'achat
- Durée d'utilisation depuis l'achat
- Si il est abîmé, tordu, écorché, griffé, eau, etc...
- Obsolescence, nouveaux modèles sortis
- ...
Signaler Citer