Actualité
Electronic Arts feature

Electronic Arts : une vague de licenciements chez Visceral Games

par
Source: GameInformer

L’équipe de développement se réduit, Electronic Arts fait du ménage chez Visceral Games.

Visceral Games est un studio de développement mondialement connu qui a donné naissance à un survival-horror psychédélique, Dead Space. Electronic Arts a annoncé à nos confrères chez GameInformer que les effectifs ont été réduits. En d'autres termes, différents développeurs ont été licenciés après l’achèvement de Battlefield: Hardline.

Visceral Games logo

Un représentant de chez Electronic Arts a déclaré :

Nous avons fait un petit changement de dotation au sein du studio Visceral Games afin de subvenir aux besoins de nos deux priorités du moment, à savoir du contenu pour Battlefield: Hardline Premium et un projet Star Wars pas encore dévoilé. Nous travaillons pour assurer la meilleure transition possible avec les employés affectés.

Triste nouvelle donc pour les personnes concernées...

Commenter 13 commentaires

Avatar de l’utilisateur
VinceSS
Quelle honte ... Faudrait vraiment arrêter d'acheter leurs jeu de pompe a fric !
Les pauvres gens. C'est de l'esclavage moderne ça. On se sert de vous puis on vous jette
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
VinceSS a écrit:Quelle honte ... Faudrait vraiment arrêter d'acheter leurs jeu de pompe a fric !
Les pauvres gens. C'est de l'esclavage moderne ça. On se sert de vous puis on vous jette

Genre quoi ^^
si les gens n'achètent plus, ils vont embaucher.....
Ils ont un contrat, une fois fini, chacun fait son chemin, basta...
Signaler Citer
Shad Maturi
Sauf que petits malins, les contrats en développement ne stipulent pas "on t'embauche pour tel ou tel jeu après c'est fini", ce sont des CDI comme tous les autres. On ne te donne pas de limite à ton contrat, puis quand ils n'ont plus besoin des développeurs, soi ils leur mettent suffisamment la pression pour qu'ils démissionnent, soi ils font ce qu'on appelle le crunch time intensifié (en gros, tu prends ton sac de couchage et tu dors au bureau pour travailler intensivement... Mais on te paye pas tes heures sup... AH ! et si tu refuses, t'es viré hein. enjoy), soi c'est simple, on te vire, parce que bon, trop d'employés c'est trop de gens à payer hein...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
@Shad Maturi

Le droit du travail aux Etats-Unis est très différent du notre. Le CDI n'existant pas dixit Wikipedia


Historiquement, l'emploi est gouverné par la doctrine de l'at-will employment (en) : toujours en vigueur dans de nombreux États, celle-ci considère, qu'à moins de disposition expressément contraire incluse dans le contrat de travail, l'employeur ou l'employé peut mettre fin à tout moment au contrat, sans avoir à en justifier la raison. La notion de contrat à durée indéterminée est ainsi inexistante dans le secteur privé américain (elle existe à l'Université pour les professeurs titulaires, sous le nom de « tenure »).
Signaler Citer