Actualité
playstation vr ptototype 01

EDITO - La réalité virtuelle a-t-elle un avenir durable dans le jeu vidéo ?

par

Simple mode ou nouvelle ère de jeu, la réalité virtuelle arrive en force et cet édito lance une série d'articles, tutoriels et tests à venir sur GamerGen.Com

Cette année 2016 sera, sans conteste, celle qui verra arriver ces fameux casques de réalité virtuelle avec lesquels les différents constructeurs impliqués nous font rêver, depuis plusieurs mois maintenant, grâce à de belles promesses et de nombreuses démonstrations techniques. Simple effet de mode ou véritable nouvelle façon d'appréhender le rapport homme-machine, que ce soit dans le jeu ou dans l'industrie, les mois qui viennent vont amorcer cette immersion dans le monde virtuel. 

Il faut bien le reconnaître, bon nombre de tentatives pour jouer "autrement" ont fini dans les oubliettes.

PlayStation VR Project Morpheus TGS 2015 (2)Sony, HTC, Oculus, Crytek sont, sans être exhaustif, des constructeurs qui sont en plein développement de solutions permettant de profiter de la réalité virtuelle grâce à des visiocasques sur PC ou consoles. Si le principe de base est le même pour tous, soit un masque recouvrant les yeux et affichant deux images - un devant chaque œil - pour permettre une vision en 3D, les solutions technologiques employées pour y arriver diffèrent d'un constructeur à l'autre et aucune ne s'est encore imposée, puisque pas encore toutes sur le marché. Petite exception, Microsoft, avec ses lunettes de réalité augmentée Hololens, n'est pas dans la même catégorie et n'offre pas le même concept d'immersion. Le géant américain vise plutôt une expérience d'interaction avec notre propre univers, ce qui n'est pas la même chose. Cela reste à suivre de près, car cela pourrait créer une vraie bonne surprise si son utilisation, dans les jeux et les applications, est bien préparée. 

Razer OSVR Component 1En revanche, si le jeu vidéo semble la voie choisie pour populariser le système, l'avenir de tels accessoires dans ce domaine n'est pas forcément encore certain. Déjà, il faut bien le reconnaître, bon nombre de tentatives pour jouer "autrement" ont fini dans les oubliettes, le Kinect étant le dernier gros exemple en date. Bien sûr, il reste des exemples à succès, comme les volants, mais la réalité virtuelle impose des contraintes qui risquent de rendre sa démocratisation difficile. Parlons déjà du prix. Les visiocasques pour PC coûtent cher, voire très cher pour les plus performants (entre 750 et 900 euros environ). Côté technique, les casques actuels proposent une image qui n'est pas à la hauteur de ce que nous pouvons voir sur nos écrans de salon en haute définition (résolution et rafraîchissement inférieurs). Cette perte de qualité visuelle, même si elle est compensée par une véritable immersion, n'est forcément pas du goût de tout un chacun. Celui de HTC et Valve, le HTC VIVE, nécessite en plus un espace minimum de trois mètres sur trois pour pouvoir être utilisé. Pas forcément facile à trouver chez soi. Ajoutons à cela que, sur PC au moins, il faudra posséder une machine de guerre pour pouvoir en utiliser un et la démocratisation d'un tel joujou ne me semble pas encore pour demain. En revanche, le PlayStation VR (Ex Project Morpheus) devrait offrir, espérons-le, un bon compromis qualité prix et, surtout, il sera disponible pour toute personne ayant une PlayStation 4, soit plusieurs dizaines de millions dans le monde. Cela peut motiver les éditeurs à faire des efforts pour sortir des jeux pouvant être optimisés et ainsi convaincre les joueurs de franchir le cap, ou du moins d'enfiler le masque.

Les smartphones au service de la réalité virtuelle.

Samsung Gear VR 26 09 2015 pic 2Pour compliquer un peu la donne, il existe toute une génération de casques, dérivés du cardboard de Google, qui permettent d'utiliser son téléphone portable pour vivre une expérience de réalité virtuelle. C'est le cas des Samsung Gear VR ou des Homido pour ne citer que les deux plus connus. Certains de ces casques, en plus de permettre de profiter d'applications mobiles compatibles, peuvent aussi servir de casques VR pour PC via des utilitaires de streaming de plus en plus performants côté latence. Vendus à des prix fort raisonnables (à partir de 30 euros), ils sont une alternative permettant de profiter de la réalité virtuelle sans devoir négocier avec son banquier. À noter que les smartphones haut de gamme offrent des résolutions supérieures à celles des casques pour PC, mais la fréquence de rafraîchissement est bien inférieure et cela change tout. De plus, malheureusement, la qualité de l'expérience offerte par ces systèmes n'est pas forcément au rendez-vous et découvrir la VR ainsi est souvent synonyme de déception pour l'utilisateur, soit par un mauvais choix de démo/jeu, soit par un manque de performances techniques (smartphone pas utilisé en Q-HD, casque sans réglages, etc.), mais nous y reviendrons dans des articles et tutoriels à venir.

Au final, comme je le disais au début, cette année 2016 sera celle de la réalité virtuelle. Si le jeu vidéo a été choisi comme starter, celle-ci va aussi s'inviter dans notre quotidien, que ce soit via des loisirs (vidéo 360, photos 360, pilotage de modèles réduits ou drones, etc.) ou des applications professionnelles (voir sa maison ou sa cuisine virtuellement avant d'acheter, par exemple). Si ces dernières utilisations possibles via un visiocasque me semblent assurées de rencontrer un certain succès, je reste encore sceptique quant à celui qu'il rencontrera globalement dans le jeu vidéo. Si le prix élevé pourra être baissé et si la qualité graphique sans cesse améliorée, il va falloir que les développeurs proposent vraiment de bons jeux exploitant le potentiel immersif des masques de réalité virtuelle et non de simples adaptations sans autre interêt que la démo technique. Croisons les doigts pour que, cette fois, les éditeurs osent investir pour que nous puissions entrer dans une nouvelle ère de jeu (jeu de mots) durable, et que les casques de réalité virtuelle ne finissent pas dans le cimetièrre des bonnes idées d'accessoires mal exploités.  

vignette redacteur en chef magixien Eric de Brocart (MaGiXieN)
Rédacteur en chef - Le Boss
Directeur et fondateur de GamerGen. Magicien Pro quand je ne suis pas derrière mon PC. Photographe Amateur quand j'ai le temps.
Me suivre : facebook GamerGen vignette bouton Twitter GamerGen

Commenter 19 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Black-Corsair
Personnellement,
Pas du tout fan, déjà au niveau de la gestuelle des actions, il faut avoir l'espace chez soit pour ça.
Puis sur PC, il faut déjà avoir la config qui va avec et j'imagine pas que l'espace près de son laptop sois génial...
Le casque niveau prix n'en parlons même pas.... ET il me semble qu'ils ont des "trucs" pour limité la gestuelle qui dois coûté aussi. Pour moi non se n'est pas l'avenir, ça cible trop les personne aisé donc a se niveau la c'est pas durable mais casse gueule a court terme ( et long terme j'en parle même pas) . Je comprends qu'il veulent faire des trucs ultra futuriste mais pour l'heure c'est pas encore ça et le publique ne suivra pas.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Teemsis
Bon papier qui résume bien la situation.

Pour ma part j'aimerais simplement un moyen de regarder des vidéos en plein soleil sans être embêté par les reflets du soleil, y a-t-il certains casques qui s'orientent vers des utilisations aussi basiques ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
GOTCHA_1
J'y crois pas du tout non plus.
On découvrir et l'effet WAHOUU fonctionne car faut avouer que c'est impressionnant, puis ça n'ira pas plus loin... Les gens "normaux" attendrons les jeux en 4K et la PS5, Xbox "Two" ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Minarulother
Je ne suis clairement pas intéressé par la VR. Beaucoup trop limité a mon gout.
Les casques peuvent avoir une définitions toujours plus élevé ou les jeux des graphismes toujours plus beau
il sera toujours limité par les sensations.
Les casques de réalité virtuelle ne resteront pour moi qu'un écran avec reconnaissance de mouvement collé au visage.
Je pense que limite pour une immersion optimale faudrait prendre des substances illicites.

Je préfère largement la RA qui est beaucoup plus accrocheur et qui sera selon moi plus evolutif que la VR .
Les Hologramme + reconnaissance de mouvement étendue+ jeux , Imaginez des pokémons dans votre salon en plein combat :shock: , ou même Yu Gi Oh ! alors certes les sensations seront toujours un problème mais ça ne sera pas le principal objectif de la technologie !
Depuis tout petit j'imaginais déjà un disque de duel qui projetait les monstres/cartes IRL...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
Le soucis aujourd'hui , c'est qu'ils développent toutes sortes de technologies nouvelles sans que le consommateurs aient le temps de se l'approprier en terme de connaissances , d'explications , d'acceptation .

Ca vaut aussi pour le secteur télévisuel , on nous propose plein de technologies et on nous ne laisse pas le temps de découvrir , qu'on nous pond une nouvelles technologie .
Je donne l'exemple de la 3D , ça vient à peine de se démocratiser , et encore , sur les pc et consoles , et là on nous sort une nouvelle technologie qui la réalité virtuelle

On est dans une société de consommation de masse mais à force de nous proposer 50 000 produits de technologies différentes , les consommateurs laisseront tombés et s'y intéresseront pas car perdus .
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
J'attends de voir ce que donneront des jeux comme Ace Combat ou Project Cars avec un casque de RV.
Actuellement, j'y vois un grand intérêt, en espérant que les résultats soient à la hauteur ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
BooLWiigiN
Je n'ai jamais testé la Réalité Virtuelle, cependant j'aimerais tellement en avoir l'occasion! C'est une technologie qui m'intéresse seulement pour le court terme, l'effet de surprise que je ressentirai peut-être la première fois et la découverte des possibilité offertes par les casque VR. Mais sur le long terme, et notamment pour ce qui est des Jeux Vidéo, j'ai bien conscience que cette technologie ne sera pas aussi aguicheuse qu'à ces début. Il y a bien quelques (mais vraiment queeelques) jeux auxquels je voudrais volontier m'adonner, je pense par exemple à Minecraft, et en général la majorité des bons jeux qui proposent une vue à la première personne. Et c'est bien là la limite de cette technologie, car elle nécessitera forcément des jeux jouables en first-person, donc mis à part les FPS (et de rares bons jeux à la première personne d'autres types), la VR n'a alors plus grand intérêt car il y a des genres de jeux que l'on préfère nettement jouer sur un bel et grand écran Full HD (voire Ultra HD quand ils se démocratiseront) comme les jeux d'aventure ou de rôle par exemple (même je ne dirai absolument pas non à une expérience de la trempe de Skyrim en VR :o ).
Par contre, et tout comme Minarulother, je suis bien plus emballé par la Réalité augmentée. Je préfère vraiment que le virtuel s'invite dans notre monde plutôt que l'on soit invité dans le tien!

Minarulother a écrit:Les Hologramme + reconnaissance de mouvement étendue+ jeux , Imaginez des pokémons dans votre salon en plein combat :shock: , ou même Yu Gi Oh ! alors certes les sensations seront toujours un problème mais ça ne sera pas le principal objectif de la technologie !
Depuis tout petit j'imaginais déjà un disque de duel qui projetait les monstres/cartes IRL...


En grand adorateur de la série que je suis, j'en ai toujours rêvé aussi :o . Tu m'as refait pensé à moi-même vers 6 ou 7 ans en train de m'imaginer livrer un vrai duel de monstres :lol: . L'idée des hologrammes serait juste excellente 8-) .

Edit: Ma première expérience en terme de VR se fera sûrement sur le support Smartphone (ça fera très bien le taf en choisissant les bonnes applications et les bonnes configurations), vu le prix des casques pour PC et consoles. Mais vu que la technologie (comme toutes les nouvelles qui ont une image de technologie futuriste), je pense personnellement que l'idée sera vite abandonnée pour le moment, avant même que l'on ait le droit à une banalisation et une baisse des prix. Ça a quand même le mérite de nous donner un avant goût de ce qui nous attend dans les années à venir :o .
Signaler Citer