Actualité
Resident Evil 7 Biohazard images (12)

E3 2016 - Resident Evil 7: Biohazard - Les développeurs prennent la parole et livrent quelques détails intéressants

par
Source: IGN

Capcom revient donc aux sources, mais avec une vue à la première personne. Quoi de neuf dans ce Resident Evil ?

Resident Evil 7: Biohazard fut l'une des grandes surprises de l'E3 2016, ce nouveau volet a été présenté durant la conférence de Sony Interactive Entertainment et sortira sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Récemment, nous en apprenions un peu plus sur le développement, cette fois-ci, nos confrères de chez IGN ont pu discuter avec le producteur Masachika Kawata et le directeur Koushi Nakanishi durant l'évènement américain afin d'avoir quelques informations supplémentaires.

Resident Evil 7 Biohazard images (14) Resident Evil 7 Biohazard images (11)

Vue FPS, nouvelle atmosphère, de prime abord, nous avons l'impression de voir un reboot. Et pourtant, il n'en est rien.

Il est le prochain titre de la série numéroté, donc évidemment cela fait partie de l'univers de Resident Evil [...]. Ce n'est pas une chose à part, mais nous avons délibérément fait en sorte que, lorsque vous y jouerez pour la première fois, vous vous posiez cette question : comment cela pourrait être lié aux Resident Evil ?

Mis à part cela, et pour les joueurs qui se le demandent, oui, les herbes seront toujours de la partie pour redonner de la vitalité. Les ennemis dans tout cela ? Des fantômes pour cet épisode ?

Une chose que je peux vous dire, ce ne sera pas une sorte de jeu d'horreur où vous devez massacrer des zombies.

Nos amis précisent qu'ils veulent moins d'opposants à l'image et tout miser sur le côté horreur en instaurant un certain stress dans le jeu. En somme, le studio veut revenir aux sources en imposant un climat oppressant.

Dans la démo, nous n'avons pas montré toutes les bases du gameplay que nous allons avoir dans le jeu. Il est axé sur la peur, l'horreur, l'exploration d'un environnement. Les autres bases d'un Resident Evil, à savoir la résolution d’énigmes, la gestion des ressources, les affrontements, seront de la partie.

À propos de la réalité virtuelle et du PlayStation VR, ils expliquent :

Ce n'est pas quelque chose qui a été décidé à mi-chemin. Quel est le meilleur moyen pour apporter une expérience terrifiante aux joueurs ? La réponse qui nous est tout de suite venue à l'esprit était une vue à la première personne.

Bien évidemment, vivre cette aventure au travers de cet accessoire est facultatif. Par ailleurs, si le futur joueur trouve cette expérience trop intense et effrayante, Masachika Kawata et Koushi Nakanishi conseillent la chose suivante :

Si cette expérience est trop effrayante, fermez vos yeux à l’intérieur du casque VR.

Pour finir, sachez qu'il n'y aura pas de séquences QTE et que, pour la toute première fois, c'est un Occidental qui se charge actuellement de l'histoire, Richard Pearsey (Spec-Ops: The Line entre autres). Ce dernier apportera un nouveau regard à la franchise Resident Evil et va s'inspirer des films d'horreur des années 70/80 pour pondre un scénario flippant et prenant.

La date de sortie de Resident Evil 7: Biohazard est fixée au 24 janvier 2017.

PREVIEW - E3 2016 - Resident Evil 7: Biohazard - Le reboot caché de Capcom


redacteur vignette kabuto rider Martial DUCHEMIN (kabuto_rider)
Rédacteur - Spécialiste Japon
Résident au Japon, adore les balades à Akiba, les soubrettes dans les rues, les salles d'arcade, le rétrogaming et Street Fighter. Ma vie est vouée à Dragon Ball.
Suivre ce rédacteur : Twitter kabuto_rider GooGle+ Plus GamerGen

Commenter 7 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Efthé
La réponse qui nous est tout de suite venue à l'esprit était une vue à la première personne.

Ouais bon, en VR peut être, mais je n'arrive que très rarement à avoir peur devant un jeu en FPS (P.T a fait l'exception).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
arclone
Pourquoi pas même si j'attendais une vue à angles fixes comme le premier justement,après ce qui m'inquiète c'est le système de combat qui j'espère ne sera pas bancal et la durée de vie car on à l'impression de se retrouver avec une ambiance à la massacre à la tronçonneuse donc une seule maison et pas de zombie ou autre...?
J'ai un peu peur du jeu conçu pour la vr malgré ce que l'on nous dit avec certes des sensations mais peu de contenu et une rejouabilité très faible (car pour moi les différentes fins de la démo c'est pas terrible).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mazeck
le mode FPS de Project Zero 2 était juste horrible... Horrible dans le sens peur.
Déjà le jeu de base était bien glauque mais avec le mode fps c'était vraiment une autre affaire

Ce n'est pas la première fois qu'on verra un jeu d'horreur à la FPS et je trouve ça plus flippant justement de pouvoir se situer par rapport au son et lumière qui nous entours, VR ou non
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
NeoBattosai
Y'a un léger souci avec la date de sortie. :)

Sinon franchement qu'ils arrêtent cette licence. Elle n'a strictement plus aucune identité. Elle n'a plus une seule bande sonore reconnaissable et surtout de qualité, plus une seule direction artistique reconnaissable, ni même le gameplay [etc]. La en preuve en est, personne n'a su qu'il s'agissait de Resident Evil 7.

Le meilleur moyen d'apporter une expérience terrifiante, le FPS ? Les jeux horrifiques en FPS, ceux qui ont un vrai potentiel et qui dégagent une vrai ambiance terrifiante, ils se compte sur les doigts d'une main. De tête il y'a Amnésia, Condemned, Alien Isolation, Outlast.
Ce choix n'est pas vraiment pour mettre en place une expérience terrifiante car la TPS fonctionne parfaitement ( Dead Space, Silent Hill, ....), mais juste pour combler un vide de recherche scénaristique, de gameplay, d'ambiance sonore et visuelle.

Ils vont nous pondre un jeu avec des screamer partout comme c'est le cas de la démo avec les différents mannequins qui se cassent la gueule ou se tournent. L'apparition de type, comme celui une fois que l'on récupère la clé [etc]. Aucune originalité. Et le ton est déjà donné. Un jeu basé avant tout sur l'exploration, c'est à dire on va te faire balader dans des lieux "lugubre" histoire de te balancer quelques screamers débiles et de temps en temps t'auras le droit à un petit combat.

S'ils ne voulait pas de caméras fixes comme demandées par les fans, ils auraient pu minimum garder la vue à la troisième personne tout en nous pondant un titre à la Resident Evil Rebirth et en y incluant énigmes, coffres, ruban encreur, ... Le DLC (Perdu dans les cauchemars) de Resident Evil 5 était un parfait exemple à suivre. Il suffisait juste d'accentuer la côté horrifique à la sauce Rebirth.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zer01neDev
NeoBattosai a écrit:Y'a un léger souci avec la date de sortie. :)

Sinon franchement qu'ils arrêtent cette licence. Elle n'a strictement plus aucune identité. Elle n'a plus une seule bande sonore reconnaissable et surtout de qualité, plus une seule direction artistique reconnaissable, ni même le gameplay [etc]. La en preuve en est, personne n'a su qu'il s'agissait de Resident Evil 7.

Le meilleur moyen d'apporter une expérience terrifiante, le FPS ? Les jeux horrifiques en FPS, ceux qui ont un vrai potentiel et qui dégagent une vrai ambiance terrifiante, ils se compte sur les doigts d'une main. De tête il y'a Amnésia, Condemned, Alien Isolation, Outlast.
Ce choix n'est pas vraiment pour mettre en place une expérience terrifiante car la TPS fonctionne parfaitement ( Dead Space, Silent Hill, ....), mais juste pour combler un vide de recherche scénaristique, de gameplay, d'ambiance sonore et visuelle.

Ils vont nous pondre un jeu avec des screamer partout comme c'est le cas de la démo avec les différents mannequins qui se cassent la gueule ou se tournent. L'apparition de type, comme celui une fois que l'on récupère la clé [etc]. Aucune originalité. Et le ton est déjà donné. Un jeu basé avant tout sur l'exploration, c'est à dire on va te faire balader dans des lieux "lugubre" histoire de te balancer quelques screamers débiles et de temps en temps t'auras le droit à un petit combat.

S'ils ne voulait pas de caméras fixes comme demandées par les fans, ils auraient pu minimum garder la vue à la troisième personne tout en nous pondant un titre à la Resident Evil Rebirth et en y incluant énigmes, coffres, ruban encreur, ... Le DLC (Perdu dans les cauchemars) de Resident Evil 5 était un parfait exemple à suivre. Il suffisait juste d'accentuer la côté horrifique à la sauce Rebirth.

On est bien d'accord c'est de la merde !
Signaler Citer