Actualité
PSPgo Rewards 011

La dématérialisation des jeux ne touchera pas seulement les détaillants

par
Source: PSP World

La convergence vers le tout-numérique ne déplaît pas seulement aux détaillants, toutes les activités tournant autour de ce secteur risquent d'en prendre un coup.

La PSP go et la Nintendo DSi offrent la possibilité à leurs utilisateurs d'acheter et de télécharger des jeux sur leur machine, sans devoir se rendre dans un magasin.

Inutile de dire que de nombreux détaillants ont réagi avec prudence face à cette nouvelle orientation de l'industrie du jeux vidéo.

Ce système permet aux constructeurs de hardware de gagner beaucoup d'argent grâce à ce système de paiement car la quasi-totalité des profits qui vont habituellement dans la caisse des détaillants se retrouvent maintenant dans l'escarcelle des constructeurs.

dematerialisation

Pour l'instant, les fabricants de hardware se plient en quatre pour garder la confiance des distributeurs, car ils dépendent toujours d'eux pour la vente de leur matériel. Un exemple concret, est le nouveau partenariat passé entre SONY et AMAZON, qui permet au vendeur en ligne, de revendre des codes permettant le téléchargement des jeux sur le PSN, comme elle le fait déjà pour les points Xbox Live Arcade.

dematerialisation_001

En dépit de ces arrangements maladroits, certains détaillants ont déjà commencé à prendre des  mesures offensives contre le téléchargement numérique, c'est le cas de NedGame, un revendeur Néerlandais qui refuse de distribuer la PSP go.

Même si les cartes du type PSN Cards sont disponibles pour apaiser certaines boutiques sur le court terme, il est facile d'imaginer dans cinq ou dix ans, un monde dans lequel les jeux seront vendus sans support physique.

nedgame

Les téléchargements numériques ne mettent pas seulement les détaillants en danger et beaucoup d'entreprises risquent de perdre leur chemise dans cet avènement du tout numérique. Cela va du simple transporteur, en passant par les usines fabriquant les emballages, ou encore les employés des magasins devenus moins utiles... Lorsque les jeux sont vendus directement aux consommateurs via leur console, il y a très peu de chances pour les personnes en dehors de ce circuit de profiter de ce marché.

Les constructeurs peuvent directement annoncer les nouveaux jeux téléchargeables directement via leur plateforme de téléchargement, ou leur sites officiels. Il n'y a qu'à voir le manque d'information sur les jeux issus du PSN ou du WiiWare pour s'en rendre compte. Nous pouvons donc logiquement nous poser la question sur le devenir de cette presse spécialisée qui a contribué elle aussi, à sa manière, à faire du jeux vidéo le loisir de masse qu'il est devenu aujourd'hui.

Un autre exemple, pas mal de sites d'actualité sur les jeux-vidéo ont pour partenaire un de ces distributeurs. Pour chaque jeu acheté en passant par le site d'actu, celui-ci se voit rémunéré. Ce revenu aussi modeste soit-il, permet au site de s'améliorer, ou encore de proposer des concours pour remercier ses visiteurs. Des sites comme PSP-world (dont est issu cet article) peut gagner jusqu'à 30% de la somme nécessaire à la tenue du site, grâce à ce système de commission.

Jusqu'à aujourd'hui, les magasins de location de jeux-vidéo ont répondu aux attentes d'un certain public. Pour contrer ceux-ci, SONY travaille actuellement sur un système de location pour la PSP go. Toutes les actions organisées autour de la distribution numérique n'ont en réalité qu'un seul but : récupérer l'argent engendré autour de l'activité du constructeur, en éliminant au passage la possibilité que peut avoir le consommateur d'amortir un jeu qu'il aurait terminé un peu vite en le revendant à un tiers.

La disparition récente des publications de qualité, comme EGM ou le podcast de 1Up, montre que les journalistes professionnels du jeu ont du mal à gagner leur vie dans le climat économique actuel. Il y a peu de chance que la situation s'améliore pour les points presse et les détaillants dans le futur.

Même si les sites peuvent toujours s'adapter aux conditions difficiles qu'imposent les téléchargements numériques, ils le feront en gardant les yeux ouverts. Le compromis des PSN Card et autres n'est rien de plus qu'une solution temporaire sur la voie de la convergence totale de la vente numérique au détail.
Les journalistes du jeu vidéo et les détaillants se retrouvent donc sur un même bateau qui risque de prendre l'eau beaucoup plus vite que nous ne le pensons.

Commenter 34 commentaires

legendevivante
ça craint... En plus le prix pour un jeu virtuel est quasi le même qu'avec support physique... C'est mal fait j'espère juste que les UMD continueront de sortir (c'est sympa d'avoir une jolie boîte avec une jolie notice mais bon je rêve...)!
Signaler Citer
pat911
oui merci pour la news!!

a partir du moment ou tout le monde dit que le marché "store" est moins avantageux que le marché "physique" ,ça m'etonnerai que sony et nintendo tue aussi vite le marché ,c'est la le gros point noir de leur stratégie :lol:
le double marché ,oui, on peut deja le voir pour la musique et la video ,mais aussi sur console de salon ,des jeux qui sont uniquement en store ,mais il y a toujours du jeu disque dans le commerce 8)
a moins de diviser les prix par deux ,le tout numérique ira pas loin ,les joueurs changeront alors de marque 8O
Signaler Citer
tibzejoker
la crise + sony qui s'y met = grosse faillites en vue ...
ahlala n'importe quoi pour quelques euros c'est triste hein ? :roll:
ps : y'a comme une tite faute de frappe vox ^^
ou encore les emplayés
Signaler Citer
Anonymous
En faite, il y a une chose que je trouve bizzare. A ce qui parait, des qu'on achette un jeux sur le pstore, il est sauvegarder ce qui permet de pouvoir le retélécharger par la suite sans avoir à payer. Mais si je passe mon identifiant et mon mot de passe à mon ami, il pourra lui aussi télécharger les ejux que j'ai télécharger non ? Ou j'ai manqué un truc ?
Albert
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
fan2horikita
einsteinp a écrit:En faite, il y a une chose que je trouve bizzare. A ce qui parait, des qu'on achette un jeux sur le pstore, il est sauvegarder ce qui permet de pouvoir le retélécharger par la suite sans avoir à payer. Mais si je passe mon identifiant et mon mot de passe à mon ami, il pourra lui aussi télécharger les ejux que j'ai télécharger non ? Ou j'ai manqué un truc ?
Albert


Oui tu peut mais tu ne peut activer ton compte que sur 5 PS3 ou PSP différentes.

Sinon, de toute manière on arrivera au tout numérique, c'est juste qu'il faut prendre sont mal en patience. Regarder les musiques, de plus en plus le font.

Sinon petite question, où il a été dit par Sony qu'ils compté faire des location de jeux? Si c'est par rapport à la news de la dernière fois, c'est faux, ça existe depuis que le PSN est accéssible sur la PSP (et depuis l'implantation du PSN sur la PS3, c'est à dire depuis le début)
Signaler Citer
voxuni_1
legendevivante a écrit:ça craint... En plus le prix pour un jeu virtuel est quasi le même qu'avec support physique... C'est mal fait j'espère juste que les UMD continueront de sortir (c'est sympa d'avoir une jolie boîte avec une jolie notice mais bon je rêve...)!

Le plus génial dans l'histoire, c'est que tu n'achètes plus de jeux à proprement parler, tu achètes une license ! ce qu iveux dire que lorsque L'un ou l'autre constructeur décidera de retirer un produit de leur "magasin", tu n'y aura tout simplement plus accès, et tu n'auras aucun recours. c'est encore une subtilité sur laquellme on ne communique pas !

tibolink a écrit:
ps : y'a comme une tite faute de frappe vox ^^


Bordel dit, c'est plus une faute de frappe, c'est une faute tout court mdr ! ;)

einsteinp a écrit:En faite, il y a une chose que je trouve bizzare. A ce qui parait, des qu'on achette un jeux sur le pstore, il est sauvegarder ce qui permet de pouvoir le retélécharger par la suite sans avoir à payer. Mais si je passe mon identifiant et mon mot de passe à mon ami, il pourra lui aussi télécharger les ejux que j'ai télécharger non ? Ou j'ai manqué un truc ?
Albert


ta licence te permet de télécharger ton jeu sur 5 consoles différentes

fan2Maki-chan a écrit:
Sinon, de toute manière on arrivera au tout numérique, c'est juste qu'il faut prendre sont mal en patience. Regarder les musiques, de plus en plus le font.

Sinon petite question, où il a été dit par Sony qu'ils compté faire des location de jeux? Si c'est par rapport à la news de la dernière fois, c'est faux, ça existe depuis que le PSN est accéssible sur la PSP (et depuis l'implantation du PSN sur la PS3, c'est à dire depuis le début)


On avait déjà annoncé ça au moment des news sur le firmware 6.00, on a remarqué qu'on pouvait classer ses jeux par date de avlidité, d'ou la déduction d'un service de location.

Bien sûr, de plus en plus vendent leur musique en ligne, mais à coté de ça, t'as encore des vinyles aujourd'hui qui sont pressé et vendu, c'est pas parce que des sociétés veulent imposer leur dictature que des résistants ne se dressent pas contre eux, et le vinyle, qu'on annoncait mort à l'arrivée du cd est toujours présent dans la tête des puristes, et encore plus des DJ ;)
Signaler Citer