Actualité
Dragon Ball Super Episode 60 images (2)

CRITIQUE - Dragon Ball Super : notre review de l’épisode 60

par

La véritable identité de Black Gokû enfin révélée. C’était long, très long...

Après un moment sous tension et surprenant, la pression est retombée dans cet épisode 60. Trunks est inquiet et ne sait pas si son monde est débarrassé une bonne fois pour toutes de Zamasu et de Black Gokû. Le Dieu de la Destruction Beerus est certain de ce qu'il dit, « l'avenir a bel et bien changé ». Pour en avoir le cœur net, Son Gokû, Trunks, Vegeta, mais aussi Bulma, montent dans la Time Machine, direction le futur. Résultat ? La ville est toujours saccagée, les deux vilains garnements rodent toujours dans les parages.

Dragon Ball Super Episode 60 images (3) Dragon Ball Super Episode 60 images (1)

Pas de quoi être surpris concernant l'intrigue puisque le titre donnait le ton : « de retour vers le futur, la véritable identité de Black Gokû dévoilée ». Forcément, le téléspectateur n'attendait qu'une chose, la grande révélation. Problème, l’épisode tire trop sur la longueur, Trunks rabâche encore et encore son histoire - ce n'est pas comme si nous n’étions pas au courant de la situation depuis des semaines/mois/années. Son Gokû, lui, continue de fatiguer avec son air ahuri tout au long de cette odyssée. Bien que la personnalité de base du Saiyajin tire vers l’innocence et l’espièglerie, Gokû a toujours su rester sérieux face à une situation critique et désespérée. Pour le coup, notre bon vieux héros manque cruellement à l'image, encore plus dans cet arc apocalyptique.

Bref, 20 minutes de blabla inintéressantes, 10 secondes de combat, 3 secondes de révélation, c'est ça l’épisode 60 de Dragon Ball Super. C'est mou, ennuyeux, à la limite du soporifique... Néanmoins, les choses sont dorénavant nettes et claires comme de l'eau de roche. Plus de discours fastidieux en vue, la Toei Animation va enfin passer la seconde pour essayer de faire frissonner un minimum les fans de la franchise la semaine prochaine. Il serait temps...

Verdict : 1,5 étoile sur 5.

 


 

Preview de l’épisode 61 de samedi prochain :


Note : tous les dimanches est diffusé un épisode de Dragon Ball Super sur Fuji TV au Japon à 9 heures du matin (heure locale). Nous sommes sur place, c'est pourquoi nous vous proposons nos impressions chaque semaine. N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.


redacteur vignette kabuto rider Martial DUCHEMIN (kabuto_rider)
Rédacteur - Spécialiste Japon
Résident au Japon, adore les balades à Akiba, les soubrettes dans les rues, les salles d'arcade, le rétrogaming et Street Fighter. Ma vie est vouée à Dragon Ball.
Suivre ce rédacteur : Twitter kabuto_rider GooGle+ Plus GamerGen

Commenter 28 commentaires

Backsec
Il n'est pas dit que le bla bla soit fini : le prochain épisode aussi aura droit à du combat (vu la bande annonce) mais aussi des révélations (en atteste la bande annonce et le titre).

Je suis juste un peu curieux de voir l'intérêt du combat dans le prochain épisode sachant que les adversaires sont immortels : "ouais le combat va mieux se passer car on a des haricots magiques !!!"

Bref en attendant plutôt l'épisode dans deux et trois semaines dont les titres attisent la curiosité.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Martial Duchemin
@NeilsHorrors
Certes, mais disons que ce blabla aurait été intéressant si c’était bien amené afin d'accrocher le téléspectateur jusqu'à la révélation à la fin. Là, je t'avoue que je tapais du poing sur la table en prenant mon café hier matin quand je contemplais Trunks racontait encore et encore sa life... Bref, on verra samedi prochain. :D

@Backsec
Pas faux, mais au moins, ça va cogner un peu XD
Signaler Citer
Backsec
J'ajouterais que, comme beaucoup de gens ne cessent de le souligner à travers le monde, les voyages dans le temps que fait Trunks n'ont aucune logique.

Le principe qui veut que le temps ne peut être changé mais qu'à la place on crée une réalité parallèle se tient. Mais dans ce cas comment fait-il pour voyager dans le temps et "tomber" sur la réalité de "nos personnages" et non dans sa propre réalité mais à une époque différente. (cf RETOUR VERS LE FUTUR 2 quand McFly et Doc tente de réparer les "dégâts" causés par Bif lordqu'il a "empreinté" la Doloreane. Aussi léger que soit le film ça suit une certaine logique)

En gros sa machine sert non seulement à remonter le temps mais aussi à voyager entre les dimensions.

Evidemment ce n'est que de la fiction et dans l'absolu qu'un manga, mais un minimum de logique serait bienvenue.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Romspartan117
Martial Duchemin a écrit:@NeilsHorrors
Certes, mais disons que ce blabla aurait été intéressant si c’était bien amené afin d'accrocher le téléspectateur jusqu'à la révélation à la fin. Là, je t'avoue que je tapais du poing sur la table en prenant mon café hier matin quand je contemplais Trunks racontait encore et encore sa life... Bref, on verra samedi prochain. :D

@Backsec
Pas faux, mais au moins, ça va cogner un peu XD


Si tu voyais tout les kéké qui bitent absolument rien au concept de timeline tu serais surpris ;) .

Concernant l'épisode, le fait de dire que le blabla est inintéressant c'est faux. C'est juste que l'on suit les épisodes un par un donc le reproche que l'on pouvait faire c'est la carotte sur un hypothétique fight alors qu'il dure 10s dans l'épisode :D

Un autre reproche qui pour moi est important pour cet épisode c'est la qualité des dessins au début faits par la petite nouvelle qui choquent. Le style DB n'est pas reproduit selon moi. Heureusement c'est mieux vers le milieu fin.

Mon verdict : 3/5 moyen mais pas dénué d’intérêt ;)
Signaler Citer
Backsec
Oups j'ai édité mon précédent message (pour ajouter une référence à RVLF2) mais entre-temps tu as répondu.


A part ça je crois que ce mou ressenti dans le rythme pourrait s'atténuer avec deux épisodes par semaine. Un épisode aussi court par semaine qui semble annoncer du lourd pour la suite mais qui au final nous en montre qu'un peu est juste frustrant.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
yoannboss
Cette arc me désespere tellement, il est vide.... On a droit à un repas entre chaque reflexion et 15 minutes de parlottes entre chaque repas. Les memes scenes au meme endroit reviennent inlassablement, les scenes avec Gowasu ou le retour dans le futur , il se passe toujours la meme chose... C'est tres tres tres pauvre au niveau scenario.

Le fait que Black ai avoué etre Goku m'a catastrophé, un saiyan ne choisit pas la couleur de ses cheveux... Je ne sais pas trop où va l'anime, en tout cas, je trouve le manga moins brouillon avec moins de fan service et ce n'est que mieux!
Signaler Citer
never4u
Moi je suis partagé.
D'un côté, j'ai envie de dire : " Eh! Oh! les gens, c'était encore plus mou et lent à l'époque, donc voila quoi ^^"
et de l'autre, c'est vrai qu'aujourd'hui, on nous habitue à des mangas plus dynamiques.

Mais j'ai envie de dire aussi, les mangas où ils se passent trop de trucs, finissent en saison courte (mais intense).

Là l'objectif est de durer et aussi d'essayer de copier/coller le modèle rapide actuel (le tournois, beerus etc).

Je dirais qu'effectivement là, on rentre dans un arc pseudo long (ou pas trop).

Pour moi, même sur Dragon Ball était plus court que DBZ, il se passait beaucoup plus de truc et surtout beaucoup d’aventure.
Sur DBZ, il n'y a que 3 grosses saga, Freezer, Cell, Buu et de mémoire, ça tirait pas mal en longueur (même s'il y avait des minis story, radditz, vegeta, les cyborg etc).

Mais c'est sur que le manga se cherche une place dans un milieu qui a beaucoup changé.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
NeilsHorrors
Martial Duchemin a écrit:@NeilsHorrors
Certes, mais disons que ce blabla aurait été intéressant si c’était bien amené afin d'accrocher le téléspectateur jusqu'à la révélation à la fin. Là, je t'avoue que je tapais du poing sur la table en prenant mon café hier matin quand je contemplais Trunks racontait encore et encore sa life... Bref, on verra samedi prochain. :D

@Backsec
Pas faux, mais au moins, ça va cogner un peu XD


Oui effectivement, par blabla, je sous entendais blabla inutile, je ne suis pas contre le fait de faire durer le suspens de manière intéressante loin de là mais bon comme tu l'as dit, le passage avec Trunks m'a rendu fou :lol:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
yoannboss
même s'il y avait des minis story, radditz, vegeta


Alalala, Le debut de DBZ, tellement bon! L'arrivée des Saiyans, les combats mythiques! Mes meilleurs moments! Les combats contre Radditz et Vegeta sont tellements enormes. Tout le reste n'est que repetition (Meme si j'ai adoré l'arc de Freezer)
Signaler Citer