Actualité
Criterion Games logo

Criterion Games : les deux co-fondateurs du studio le quittent pour une nouvelle aventure

par
Source: Polygon

Alex Ward et Fiona Sperry partent de Criterion Games.

En berne depuis la sortie de Need for Speed: Most Wanted, une bonne poignée de développeurs ayant quitté les rangs pour former Ghost GamesCriterion Games est visiblement en plein changement. Après des mois de silence lors desquels nous avons seulement appris que le nouveau projet du studio ne serait pas un jeu de course, la firme à l'origine de la série Burnout va se voir amputée de ses deux co-fondateurs, Alex Ward et Fiona Sperry.

Alex Ward et Fiona Sperry ont décidé de quitter EA. Nous apprécions leurs nombreuses contributions à travers les années, et nous leur souhaitons le plus grand bien dans leurs futures activités.

L'incroyable, créative et talentueuse équipe de Criterion travaille dur sur un nouveau projet sur consoles de nouvelle génération, les nouvelles licences étant une priorité majeure chez EA. Matt Webster dirige le développement de ce nouveau jeu et le studio Criterion va de l'avant. Matt fait parti de Criterion depuis des années, et à une vision excitante de ce nouveau projet.

Matt Webster nous concocte donc un jeu basé sur une nouvelle licence à destination du PC, de la PS4 et de la Xbox One, et c'est une bonne chose. Quant à Alex Ward et Fiona Sperry, leur avenir n'est pas sombre, bien au contraire, car leur départ s'est visiblement fait volontairement, et leur permettra de repartir sur de bonnes bases avec un nouveau studio. À noter que la licence Burnout restera chez Electronic Arts, propriétaire de Criterion.

Commenter 10 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Schadows
TJ619 a écrit:Ils en ont ptete eux marre de faire des jeux de m***e et veulent se remettre a faire de bon jeu :D
C'est bizarre quand même.
EA engage Slightly Mad Studios (formé a partir des équipes de SimBin en charge de GTR2 ... une référence de l'époque) pour faire du NFS Shift. Après 2 opus, SMS quitte EA pour se lancer en indé et faire leurs propres projet (project cars)

Et maintenant, pareil avec Criterion Games, appelé à la rescousse des NFS, et qui semble en avoir ras le c** de cette licence sur laquelle il ne peuvent s'exprimer.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Je ne sais pas si c'est intéressant de bosser constamment sur un revival de licence mythique en s'appuyant sur un travail personnel formidable (burnout).
Les 2 NFS de criterion étaient surtout de très bon Burnout mal nommé. A un moment quand tu tournes en rond tu as besoin de changer.
Signaler Citer