Actualité PSVita
Criminal Girls 2 2015 07 30 15 022

Criminal Girls 2: Party Favors - L'Allemagne privée du jeu d'action coquin

par

L'Unterhaltungssoftware Selbstkontrolle a donné son avis définitif, et c'est un « non ».

L'été dernier, NIS annonçait officiellement Criminal Girls 2 sur PSVita, un jeu d'action qui met en avant les capacités de l'écran tactile de la console portable de Sony en proposant de gérer des détenues (uniquement des femmes) pour les remettre dans le droit chemin. Le titre est disponible au Japon depuis le 26 novembre 2015 est NIS America a affirmé il y a quelques mois que les Européens et Nord-Américains pourraient y jouer cette année. Mais pas tous les Européens, visiblement.

Criminal Girls 2 2015 07 30 15 022 

En effet, le studio de publication vient d'annoncer que le système de classification des jeux vidéo en Allemagne, l'Unterhaltungssoftware Selbstkontrolle (USK) a refusé d'attribuer une note à Criminal Girls 2: Party Favors, interdisant ainsi sa vente dans les magasins allemands. Un coup dur pour les joueurs et pour le titre, d'autant plus que celui-ci va subir une autocensure avant d'arriver en Occident, changeant quelques termes et modifiant des illustrations un peu trop coquines. Dans le reste de l'Europe, le jeu est noté PEGI 16 et M for Mature en Amérique du Nord. Malheureusement pour eux, les Australiens sont également concernés par l'interdiction de la vente du jeu.

Pour les pays qui auront la chance de mettre la main sur Criminal Girls 2: Party Favors, sa date de sortie est fixée au 23 septembre en Europe et au 20 du même mois en Amérique du Nord. 


redacteur vignette Clint008 Amaury M. (Clint008)
Rédacteur PC - Testeur
Explorateur de musique plus ou moins bruyante, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 13 commentaires

Antoine75
en proposant de gérer des détenues (uniquement des femmes)

C'est des filles anime, c'est pas des femmes.. le problème de ces pays qui censurent est justement le fait qu'ils considèrent comme vous Gamergen les filles anime comme des humaines.
A aucun moment tu peux remplacer ces personnages par des humains, le jeu ne ressemblerai plus a rien et le publique visé ne sera plus le même.
Je me demande si l'évolution de cette mentalité ne commencerai pas par les journalistes eux même en employant les bon termes.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Auxance M.
Donc sous prétexte qu'il s'agit d'animation et non de prises de vues réelles on peut tout montrer ? Que ce soit pornographique ou ultraviolent ? J'ai du mal à suivre ton raisonnement là.

« Un temps d'avance », j'suis pas tout à fait sûr, ils ont un rapport au corps, à la sexualité et même à l'humiliation différent du notre, certes, mais pas forcément meilleur (coucou les jeux japonais). Perso, je leur envie pas du tout nombre de leurs approches sociales en générale, par exemple.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
tirano53
Auxance M. a écrit:Donc sous prétexte qu'il s'agit d'animation et non de prises de vues réelles on peut tout montrer ? Que ce soit pornographique ou ultraviolent ? J'ai du mal à suivre ton raisonnement là.


pourtant voir des enfants de 6-7ans avez dans GTA voir des prostitués en vue première personne n'a dérangé personne en europe...
(oui j'adore cette exemple, toujours le même, mais toujours autant injustifié sur les censure chez nous...)
Signaler Citer
Antoine75
Auxance M. a écrit:Donc sous prétexte qu'il s'agit d'animation et non de prises de vues réelles on peut tout montrer ? Que ce soit pornographique ou ultraviolent ? J'ai du mal à suivre ton raisonnement là.

Y'a aucun prétexte, elles sont ce qu'elles sont, et pour le pornographique / violence, y'a un pegi qui gère l'age minimum pour certains contenu tout comme c'est le cas avec GTA.

Le seul problème ici est le fait qu'elles soient considéré par de nombreuses personnes comme des humaines et c'est ce qui pousse certains gouvernements (d'attardé mais ce n'est que mon avis) et leurs système de classification a tout censurer voir bloquer complètement ces œuvres.. (car oui les dessins sont dessiné par de vrais artistes, certes ces derniers n'ont pas fait "l'origine du monde" http://www.zdnet.fr/actualites/l-origine-du-monde-facebook-sera-bien-juge-en-france-pour-censure-39832774.htm mais ça les empêche pas d’être reconnu dans leurs pays.

et voir certains sites d'actu comme le votre suivre cette tendance me désole énormément.. y'a pas vraiment a réfléchir en plus, la grosse majorité des joueurs qui jouent a ce genre de jeu le font juste pour ces personnages là, car y'a un coté "moe" qu'on trouve nulle part ailleurs, tu vire ces filles anime pour mettre des "petites filles" et ça devient de la merde, de la merde en boite si tu préfères..
Si certains journalistes se mettent enfin a les considérer comme elles le sont vraiment, on aura déjà fait un grand pas contre cette foutu censure..
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Amaury M.
Mais... j'comprends pas. Dans GTA, c'est du virtuel. Dans Criminal Girls, c'est du virtuel. Dans GTA, le héros (disons Niko pour le IV), on l'appelle "le mec", donc dans Criminal Girls, les héroïnes (j'connais pas leurs noms désolé), on les appelle "les filles". Après femme/fille, c'est du détail de chipoter sur ça, on a pas leur âge ^^"

Et la censure ça vient directement du studio NISA, le PEGI/ESRB n'a rien censuré du tout ;)

Y'a aucune tendance de censure de rien du tout, ni même de mentalité coincé. Franchement GamerGen.com doit un des sites français à traiter le plus les jeux japonais, qu'ils soient coquins ou autre chose, alors se censurer sur ça. Surtout qu'Edward/Kysshin est un grand fan du genre !

Manque de pot l'article a été rédigé par moi, qui ai passé des années à traîner sur /a/ et /c/ (les connaisseurs d'un certain imageboard avec un trèfle à quatre feuilles comprendront), voire pire, donc bon... J'suis rodé niveau Loli hein... Mais tu comprends que j'vais pas écrire « petites jeunes filles virtuelles avec les jambes écartées et la ***** à l'air », ça serait un peu long et lourd.

Faut arrêter de voir le mal partout.

PS : j'suis pas journaliste j'ai pas ma carte de presse :!: Juste un mec qui aime partager des infos avec vous, les lecteurs ;)
Signaler Citer
Antoine75
Amaury M. a écrit:
Et la censure ça vient directement du studio NISA, le PEGI/ESRB n'a rien censuré du tout ;)

Bah si..
le système de classification des jeux vidéo en Allemagne, l'Unterhaltungssoftware Selbstkontrolle (USK) a refusé d'attribuer une note à Criminal Girls 2

Et si certains studios censurent, c'est qu'ils savent que ces pays là vont directement bloquer leurs jeux... et a ton avis, pour quel raison ils le font?

Le truc c'est que le message véhiculé par certains termes donne une mauvaise image a ce type de jeu (et au joueur aussi..).. le fait de dire que c'est des jeunes filles / jeunes femmes / petites filles ou autres les classe directement comme des humaines et donc on va dans le sens des politiques et leurs "censure"a la con.. utiliser a la place des termes comme "personnages, héroïnes, anges, princesses ou tout simplement leurs noms" comme vous le faites parfois sur certaines actus, change complètement l'impact de ces termes sur le jeu.

Et c'est ce que je reproches a Gamergen tout simplement et qui m'a poussé a m'inscrire. y'a rien de méchant mais l'impact est vraiment important même s'il est pas visible comme ça..
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
crazymehdi
censure....interdiction :shock: y en a MARRE!!! MAIS MERDE CE N EST QU UN JEUX,C EST DU VIRTUEL!!! PERSONNE N A LE DROIT DE DÉCIDER SUR CE QUE L ON DOIT JOUER OU PAS , C est simple quand meme un jeux deconseillé au moins de 18 ans ne devrais ni etre modifié ni etre interdit , surveiller VOS GOSSES EN RESPECTANT LE PEGI ET PUIS BASTA!!! :x :x :x (plus les années file plus je me répète j ai l impression marre de ces con qui voient le mal partout :cry: )
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Efthé
En occident on peut montrer les trucs les plus violents à la TV ou dans les JV, ça passe. Mais quand il s'agit d'un bout de peau visvible en provenance du Japon, c'est vraiment du genre : "ALERTE. CRIMINEL DETECTÉ D'APRES NOS INFORMATIONS IL SERAIT EN TRAIN DE JOUER A UN JEU JAPONAIS. DES "LOLIS" SERAIENT ENGAGEES, FAITES TRES ATTENTION, UN ACTE IRREFLECHI POURRAIT NOUS MENER AU DRAME."
A un moment il faudrait sortir de ce système et s'attaquer aux problèmes à leur source.
De plus, les classifications de type PEGI n'ont rien à faire là si on suit cette logique. Et la "liberté d'expression" (pour peu qu'on y croit encore) tant vantée partout ailleurs dans le monde par les occidentaux prend un sacré coup.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Auxance M.
Vous mélangez tout...
La liberté d'expression oui, mais dans le cadre du légal.
Le système de classification est différent en Allemagne : chez nous, depuis la mise en place du PEGI actuel, j'ai pas souvenir d'un jeu censuré ou interdit.

Et je rappelle qu'avant de défendre corps et âme votre opinion oubliez que, même si c'est enveloppé dans un joli jeu tout mignon, on parle quand même d'un truc qui nous invite à punir des filles/femmes/être féminins humanoïdes et assimilables en un clin d'oeil à des jeunes filles mineures/keskejenaiàfoutre en les soumettant nous mêmes, via des pressions sur un écran tactile simulant des humiliations. Venez pas dire non plus que la controverse vient de nul part, même si le débat est ouvert...

Et on parle de Criminal Girls 2 là, pas la peine de se la jouer La Liberté Guidant Le Peuple façon Delacroix...
Signaler Citer