Actualité
Bodycount Head 29 06 2011 01

Bodycount : Codemasters ferme son studio de Guildford

par
Source: Joystiq

La valse des licenciements continue...

Codemasters a beaucoup misé sur le succès de son FPS fraîchement sorti, mais malheureusement les ventes n'ont pas suivi. En effet, les notes qui ont été attribuées à Bodycount sont catastrophiques et l'éditeur sait d'ores et déjà qu'il n'aura pas de retour sur investissement.

La décision de fermer le studio de développement à l'origine de ce désastre a donc été prise et ce sont les 66 employés de Codemasters Guildford qui se sont vus notifier leur licenciement. Le porte-parole de l'éditeur, qui semble bien plus concerné par ses profits que par ses ressources humaines, à fait une déclaration somme toute assez déconcertante :

 Vu que nous cherchons à devenir leader dans les jeux de course, Codemasters propose une restructuration de ses studios apportant plus de ressources et de renforts pour les équipes de développement de jeux de course. Les employés qui ont été licenciés peuvent déposer leur candidature pour le quartier général de Codemasters à Warwickshire (Grid, DiRT, F1 Online) et le studio de Birmingham qui travaille sur une nouvelle licence.

Si jamais il existe des fans de Bodycount, sachez qu'à priori il n'y aura jamais de Bodycount 2.

Bodycount_screenshot-8

Commenter 7 commentaires

nono06
Ce qui me fait toujours sourire c'est que les mecs sont surpris des notes qu'ils reçoivent.

Apparemment ils ne jouent pas aux jeux qu'ils créent...

Pour ma part je n'ai joué qu'a la démo et cela m'a bien suffit, un jeu ou tu ne peux plus te déplacer quand tu épaules ton arme c'est injouable.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
UnKnOwN
C'est normal qu'ils pensent que leur jeu est bien, c'est leur création.

Tu ne vas pas passer une éternité à créér un truc et puis te dire à la fin "c'est nul", si tu as passé autant de temps la-dessus c'est que tu es confiant.
Signaler Citer