Actualité Xbox 360
Call of Duty Black Ops head 6

Call of Duty: Black Ops interdit à Cuba

par
Source: CVG

La poule aux œufs d'Activision a été interdit sur l'île communiste. Attention car l'article contient des spoilers !

Le gouvernement marxiste a décidé de mettre un terme aux ventes du jeu à cause du scénario de Call of Duty: Black Ops.

Call-of-Duty-Black-Ops_2010_05-19-10_04

Alex Mason est le personnage que nous incarnions et il fait partie des opérations spéciales américaines. Nous sommes envoyés dans divers coins du globe dont Cuba. L'action se déroule durant la crise politique avec les États-Unis et l'installation des missiles soviétiques sur le territoire cubain. L'objectif est de trouver le dirigeant et de mettre un terme à ses agissements. Nous participons également au tristement célèbre épisode de la baie des cochons.

Les raisons de ce bannissement du titre sont nombreuses. En effet, dans la première mission du jeu, nous avons l'ordre de trouver et assassiner le leader cubain. Selon une source gouvernementale, le jeu est interdit car "d'une part, ça glorifie les tentatives d'assassinat perpétrées par le gouvernement américain contre le chef marxiste et d'autre part ça pervertit les comportements des adolescents et des enfants".

Ils condamnent donc l'incapacité des USA à aller jusqu'au bout de leurs ambitions. "Après toutes ces tentatives échouées dans la vraie vie, ils essaient d'y parvenir virtuellement". Treyarch était sans doute au courant que le contexte de la guerre froide l'obligeait à ne pas rester dans le politiquement correcte et que les pays concernés par la guerre froide n'allaient pas rester insensibles.

Call of Duty: Black Ops est sorti le 9 novembre 2010 sur PlayStation 3, Xbox 360, PC, Wii et DS et est disponible partout ailleurs dans le monde.

Commenter 7 commentaires

younesn1
Ils ont raison ! Je crois pas que l'Amérique veut gagné virtuellement mais ses vrai que aucun jeux a ma connaissance ne fait subir au américains des attaques -virtuelle- . Quand j'avais 8 ans je pensé que personne n'avait attaquer l'Amérique ! (ouais osef je ses ) .

PS : Le jeux a pus être vendu a quelque gamer avant de se faire bannir ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DRAKE-CULLEN
Darkup a écrit:Sa m'enerve car ils se font toujours passer pour les super gentils qui sauvent le mondes ces américains

Bah non car dans Modern Warfare 2 , les russes attaquent les américains et dans Homefront les américains se font envahir par la Corée unifié ! Et puis principalement se sont des developpeurs américains qui créent les FPS donc normal que dés fois ils se vantent dans leur propre jeu , et puis dans Modern Warfare 2 le pourri est un américain...

Sinon dans Black Ops aussi , y'a pas d'américains qui sauvent le monde mais tout juste leurs pays !

Et cite moi des jeux sil-te plait oú les américains sauvent le monde ? Il y en a peu... dsl.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jaiden
C'est ce que j'allais dire DRAKE :wink: L'exemple de MW2 est le meilleur. Par contre c'est vrai qu'on a l'impression tout de même que c'est souvent New York le centre du monde .. (film jeux vidéo).

Enfin ce qu'il dit ce monsieur est un peu abusé puisque dans Black Ops, je veux pas spoiler mais les américains sont plutôt surpris .. (ça va c'est honnête niveau spoil ?)
Signaler Citer