Actualité
Call of Duty Black Ops III Twitter

Call of Duty: Black Ops III - Le scandale éclate après une promotion des plus singulières

par
Source: Twitter

Émeutes en Asie, habitants isolés en zone de quarantaine, drones assassins : quand la fiction s'approche un peu trop de la réalité.

Hier, Activision et Treyarch ont franchi un nouveau cap en matière de promotion pour un jeu vidéo. Pendant plusieurs heures, le compte Twitter Call of Duty a pris l'allure d'un journal télévisé, rapportant en direct des évènements se déroulant soi-disant à Singapour, devenu alors une véritable région de guerre attaquée par des drones, ces derniers obligeant les habitants à rester dans une zone de quarantaine après l'instauration de la loi martiale.

Tout cela était bien entendu une campagne promotionnelle réalisée par les studios et leurs communicants. Plusieurs images ont été publiées, et n'étaient que des captures directement tirées de Call of Duty: Black Ops III. Durant le temps de l'opération, la page Twitter avait même été renommée Current Events Aggregate, « Where we bring you real news », avec une identité visuelle proche des journaux télévisés.

Seulement voilà, rapporter des informations d'un conflit est plutôt mal vu ces dernières années, à cause d'un climat très tendu lié au terrorisme omniprésent. Les journaux spécialisés n'ont pas manqué de qualifier cette campagne d'« irresponsable », de « dégoûtante », et même les journaux généralistes n'ont pas manqué de rapporter l'information, comme Le Monde. Du côté des joueurs, les avis sont partagés. Certains soulignent l'originalité de la promotion, découvrant au passage quelques informations sur le scénario du jeu, mais de nombreux internautes n'ont pas manqué de souligner le côté grave de la chose, les studios s'amusant de jouer entre le réel et le fictif, même lorsqu'il s'agit d'un jeu vidéo. 

La licence n'en est pas à son premier scandale, la scène de l'aéroport dans Call of Duty: Modern Warfare 2 avait elle aussi fait beaucoup parler lors du lancement du jeu. Quoi qu'il en soit, et même si tous les avis sont justifiés, de nombreux médias ont partagé l'affaire, Activision et Treyarch ont donc réussi leur coup marketing, mais pas sûr qu'il plaise à tout le monde.

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
Ils savent très bien ce qu'ils font en terme de marketing . Plus c'est scandaleux ou qu'ils savaient que les médias trouveraient ça scandaleux , plus on parlera du jeu . Activision fera ça à chaque fois jusqu'au jour où on ne s'en occupera plus .
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
Je ne vois rien de choquant. C'est le monde dans lequel on vit et ils font les jeunes vierges effarouchées. :roll:
Les médias généralistes nous font chier avec des conneries mais se passent bien, par exemple, de dire qu'on a des preuves que Sarko a voulu la guerre en Lybie et qu'il s'est servi de l'ONU pour tuer des gens qui savaient pour ses financements de campagne, et là ils nous pètent les boules avec ça ?

Putain, j'ai l'impression de vivre dans un monde parallèle. Si les gens verifiaient les informations au lieu de gober bêtement, ils auraient su que c'était une campagne marketing.

Ce genre de news m'énerve tellement ça souligne la connerie.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
CleAnglaise
Je pense que leur plus grosse "erreur" (et encore, je mets erreur entre guillemets), c'est d'avoir renommé le compte quelques temps, certaines personnes auront donc pu croire qu'il s'agissait de faits réels. À part ça, je ne vois vraiment pas le problème avec cette promotion. Au contraire ! C'est original, intéressant et même prenant ! Ça donne envie de savoir comment les choses vont évoluer.

'Fin, c'est mon avis.
Signaler Citer