Actualité 2DS / 3DS
Azure Striker Gunvolt 10.04.2014

Azure Striker Gunvolt : deux designs différents pour l'Occident et le Japon

par
Source: Nintendolife

Étrange...

Keiji Inafune avait annoncé mars dernier la venue d'une nouvelle licence pour Nintendo 3DS, Azure Striker Gunvolt. Qu'est-ce exactement ? Un jeu de plateforme dynamique, digne d'un MegaMan X et d'un MegaMan Zero. Aujourd'hui, nous apprenons que le personnage principal, Gunvolt, aura droit à deux designs différents.

Par rapport à l'Archipel, notre protagoniste perdra sa tresse et ses cheveux longs. Autre point, les vêtements couvriront toutes les parties du corps de notre ami. En effet, le nombril de notre héros sera exposé dans la version japonaise. Pourquoi de tels changements ? Telle est la question que nous nous posons...

Azure Striker Gunvolt sera disponible cet été sur le Nintendo eShop.

Azure Striker Gunvolt 10.04.2014

Commenter 7 commentaires

Avatar de l’utilisateur
nathrakh
des cultures différentes tout simplement.
Quand on voit les standard au japon dans les JV, les hommes ressembles à des nana. Aux us, le mâle, c'est un truc boosté à l'ogm (gros ou barraqué). forcement le design recherché ne serait pas le même. ils ont pris le partie de localiser aussi le design, pourquoi pas...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
razac
Mhhhhhh je sens un complot de mister James Cameron.

Du bleu à foison, il longue natte (dans avatar on en fait des choses avec une nattes).

Comme on ne voulait pas que le jeu soit interdit au mineur bah, pif paf pouf plus de natte!

Oui je sors, et pas besoin de m'accompagner je connais la sortie! :D :D :D
Signaler Citer
benmora
j'adore la politique des us, on vit dans un pays le plus puritain, mais on est d'accord pour gagner du fric avec n'importe quel moyen quitte à le faire avec des films X... Merci le pouvoir du capitalisme.
En réponse à Hakase Shinonome , Poison a toujours été un mec, au Japon c'était un newhalf, un terme japonais qui signifie transexuel ( Homme qui devient femme). Poison n'a jamais changé de sexe si ce n'est qu'au Japon pour devenir une femme zizi. Je ne prends pas parti mais il faut juste qu'on arrête de penser qu'il y a eu une histoire de censure or il n'y en a pas eu.
Signaler Citer