Actualité
Assassin's Creed 12 05 2016 poster 1

CINEMA - Assassin's Creed : 65 % dans le présent, 35 % dans le passé

par
Source: VG247

L'un des producteurs du film a fait une déclaration surprenante à propos de cette adaptation attendue au tournant par les fans.

Le film Assassin's Creed, dont la première bande-annonce a été diffusée la semaine dernière, entend apposer sa propre pierre à l'édifice que représente la franchise. De fait, il faut s'attendre à quelques changements par rapport à ce que nous connaissons des jeux vidéo. Et il y en aura un de taille : le rapport entre séquences du passé et celles du présent.

Assassin's Creed film movie image

Dans les aventures vidéoludiques, le présent tient une part infime - de plus en plus infime même. Dans le long-métrage, ce sera carrément l'inverse. Dans un entretien accordé à IGN, le producteur Pat Crowley a indiqué que Assassin's Creed se déroulait à 65 % dans le présent et, donc, 35 % dans le passé (en Espagne, au XVe siècle). Michael Fassbender, l'acteur principal, justifie ce choix scénaristique :

Il y a des choix que nous voulons respecter. Mais nous voulons également apporter du neuf. Nous ne faisons pas un jeu vidéo. Nous essayons de produire une expérience cinématographique et nous nous devons d'introduire de nouvelles choses.

Assassin's Creed sera sur nos écrans en décembre 2016.


redacteur vignette Saint Pitch Maxime CLAUDEL (Saint_Pitch)
Rédacteur - Responsable des tests
Fan de LEGO, de sports (NBA, foot, F1), de cinéma, de technologie, de jeux vidéo (lol). Amateur de jolies femmes et (gros) joueur de Magic: The Gathering.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
BigSnake1524
Surprenant, mais il est vrai que pour un film Assassin's Creed le plus intéressant serait ce qui va se passer, pas se qui s'est passé. C'est cool, c'est vraiment l'histoire de l'homme qui utilise l'Animus qui va avancer.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Genesis
C'est un peu ce qu'on attendait de la trilogie Desmond qui au final n'aura jamais trop décollé...

Peut-être que le film va rendre justice à l'animus et tous les protagonistes qui sont autour pour une fois ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Bass-N-Roll
C'est normal. L'intrigue du film va se dérouler dans le présent, et les phases d'action/enquête vont se dérouler dans le passé. De la même manière que dans un James Bond, il y a 35% d'action et de poursuite et le reste qui sert à développer l'histoire.
Signaler Citer
Shad Maturi
Bah, pour te reprendre Génésis, on a plus ou moins eu l'exploitation du Desmond assassin à bon régime dans Assassin's Creed III (et qui à mon sens restait correct dans son approche et son nombre d'apparitions).

Mais pour revenir au film, ça ne m'étonne pas vraiment ce type de choix. On sent un peu dans la bande annonce qu'ils cherchent à mettre en avant l'analogie entre l'assassin et abstergo. Les phases dans le passé risquent d'être utilisées comme les scènes d'actions de Sucker Punch, pour rythmer et relier certaines scènes avec un minimum d'action. ça me paraît être une bonne façon de gérer le film si la narration s'avère vraiment ainsi, mais après, ça n'engage que moi, mais j'ai beau avoir été fan d'Assassin's Creed jusqu'à Black Flag, je ne suis pas emballé par ce film. Je ne pense pas qu'il soit mauvais, mais ça ne me dit rien :/
Signaler Citer