Actualité iPhone / iPad
balance justice logo apple samsung

Apple vs. Samsung - Le dénouement final

par
Source: Reuters

La justice américaine s'est prononcée.

Depuis de très, très longs mois, les sociétés Apple et Samsung se déchirent mutuellement par le biais de procès intentés un peu partout dans le monde. C'est de cette manière que les produits des deux marques ont pu être interdits à la vente dans certains pays.

apple-samsung-guerre-des-brevet-sanctions

Vendredi soir, la justice américaine a définitivement tranché : la société coréenne, Samsung, est reconnue coupable des multiples violations de brevets sous la propriété de la firme de Cupertino, Apple. Et le contraire ne marche pas : si Samsung avait effectivement réclamé réparation pour violation de brevets également, les membres du jury en ont décidé autrement, Apple ne versera pas le moindre centime à la partie adverse. En conséquence, la condamnation force la firme coréenne à verser plus d'un milliard de dollars à la firme à la pomme. 

Plus en détails, le jury pense que Samsung a violé les brevets d'Apple concernant le zoom par pincement, le design des iPhone 3G, du design de l'iPad, l'écran d'accueil. Et, cerise sur le gâteau, Samsung aurait agi en connaissance de cause (ce qui a pour effet concret de saler l'addition, au final).

De toute évidence, Samsung ne compte pas en rester là et compte interjeter appel de la décision. Cependant, nul doute que ces événements vont jouer un rôle prépondérant dans le futur de la firme coréenne, et que cela pourrait tout à fait se répercuter sur les prix des produits...

Commenter 4 commentaires

tototutu
C'est bizarre, le verdict n'est pas le même que celui posté dans la news "Apple VS Samsung : un retour de bâton qui fait mal"...

En tout cas, si c'est ce dénouement qui est arrivé, je trouve ça injuste: les deux firmes se sont copiées mutuellement et y'en a qu'une qui doit payer?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
big_ben
tututoto a écrit:C'est bizarre, le verdict n'est pas le même que celui posté dans la news "Apple VS Samsung : un retour de bâton qui fait mal"...

En tout cas, si c'est ce dénouement qui est arrivé, je trouve ça injuste: les deux firmes se sont copiées mutuellement et y'en a qu'une qui doit payer?

Normal, ce sont deux procès distincts car dans deux pays distincts. :)

Sinon, c'est le jury américain qui a décidé de tout ça... C'est leur justice.
Signaler Citer