Actualité iPhone / iPad
news

Apple rejette l'application Google Voice

par

News rédigée par Pr1nGl3s et corrigée par mayekhi

Le Wall Street Journal a récemment rapporté que la commission fédérale des communications des Etats-Unis (FCC) a ouvert une enquête sur la firme à la pomme. Motif ? Le rejet d’une demande officielle de Google Voice sur iPhone, ainsi que la suppression de nombreuses applications de tiers offrant les fonctionnalités du fameux Google Voice. La FCC a particulièrement été intéressée par le rôle d’AT&T dans le processus de décision.











Dans les lettres adressées vendredi aux trois sociétés, la FCC a demandé pourquoi Apple avait rejeté la demande de Google Voice et supprimé les applications liées à cette fonctionnalité dans son store. La lettre demande également des informations sur la façon dont AT&T a été consulté dans cette prise de décision.











Apple et AT&T se sont refusés à tout commentaire sur l’enquête, alors que les représentants de Google n’ont pas encore répondu aux demandes de commentaires.






L’enquête s’élargit : la FCC et le Ministère de la Justice des Etats-Unis émettent des soupçons quant à des pratiques anti-concurrentielles dans l’industrie du téléphone mobile, ciblant principalement AT&T et Verizon. Notez que cette enquête a été initiée par la FCC elle-même et non suite à une plainte.












Un peu plus tôt, Bloomberg rapporte en effet que la FCC s’est également intéressée de près aux marchés de téléphonie mobile dans les milieux ruraux qui ne sont pas ou mal couverts par les principaux fournisseurs. Ceci afin de déterminer si les accords d’exclusivité de ces fournisseurs n'entravent pas injustement la concurrence face aux petits opérateurs.








Source : MacRumors

Commenter 13 commentaires

shen57
Ca serait bien qu'Apple se face reprendre un peu, car ça commense a bien faire t'interdire, ou de supprimer certain logiciel sur leur store. La firme ressemble à une dictature.
Signaler Citer
Kuraiba
predator a écrit:C'est maintenant qu'ils s'en rendent compte ....

+1:lol:
Vu le nombre d'applications qui pourrait être validés qui sont sur Cydia et quand je vois certaines applications du store c'est navrant... :(
Signaler Citer
BlondVador
shen57 a écrit:Ca serait bien qu'Apple se face reprendre un peu, car ça commense a bien faire t'interdire, ou de supprimer certain logiciel sur leur store. La firme ressemble à une dictature.

C'est une dictature. Impossible d'utiliser son iPhone sans un ordinateur, pire encore, sans iTunes. On ne peut pas récupérer les données stockées sur son iPhone avec iTunes. Tous les fichiers sont bourrés de DRM.

L'iPhone est une plateforme proprio et ça se voit ;)/
Signaler Citer
kentinouch
BlondVador a écrit:
shen57 a écrit:Ca serait bien qu'Apple se face reprendre un peu, car ça commense a bien faire t'interdire, ou de supprimer certain logiciel sur leur store. La firme ressemble à une dictature.

C'est une dictature. Impossible d'utiliser son iPhone sans un ordinateur, pire encore, sans iTunes. On ne peut pas récupérer les données stockées sur son iPhone avec iTunes. Tous les fichiers sont bourrés de DRM.

L'iPhone est une plateforme proprio et ça se voit ;)/

vive le jailbreak :p, j'avoue que sans j'aurai probablement pas choisi l'iphone ^^
Signaler Citer
docman95
Dictature??? non. Apple protège son bébé qui lui rapporte un max. Autoriser la concurrence a utiliser l'iphone, équivaudrait a affaiblir leur autorité et engranger moins de bénéfice. Ils tiennent absolument a garder la main mise sur leur produit et ca se comprend. La terre entière est opposée à cette pratique c'est clair mais apple, a investit des milliard pour sortir un produit quasi parfait. Aux vues des sommes récoltés, ils préfèrent payer de colossales amendes que de laisser partir leur business.
Maintenant que goole diffuse son application via Cydia, moi ca me dresse les cheveux malgrè que je n'y soit pas du tout opposé bien au contraire mais mvoir Cydia c'est avoir un iphone jailbreacké tout le monde le sais mais le jailbreack, c'est du "piratage", donc pas honnête du tout. Vous comprendrez ou je vous en venir. Google frôle de très prêt la correctionnelle.
Signaler Citer