Actualité iPhone / iPad
news

Apple bannit les applications jugées "trop sexuelles"

par

Apple bannit les applications jugées "trop sexuelles" de son store.

News rédigée par Omega et corrigée par mayekhi.



Le développeur ChilliFresh a déclaré avoir reçu un mail de la part d'Apple lui apprenant que son application Wobble Iboobs avait été retirée de l'AppStore. L'explication donnée étant que les applications jugées comme ayant un caractère "trop sexuel" étaient bannies de l'AppStore suite aux plaintes de certains clients.




Wobble en action.



L'AppStore continue d'évoluer et, de ce fait, nous sommes obligés de changer constamment nos principes. Votre application Wobble Iboobs intègre certains contenus que nous jugions convenables pour être diffusés. Cependant, nous avons récemment reçu un grand nombre de plaintes de la part de nos clients à ce propos.
Nous avons donc décidé de retirer tout contenu que nous trouvions inapproprié de l'AppStore, ce qui inclut votre application. Merci de votre compréhension dans cette affaire. Si vous pensez que vous pouvez effectuer les changements nécessaires de façon à respecter nos récents changements, nous vous encourageons à le faire et à soumettre de nouveau votre travail.

Sincèrement,
iPhone App Review.



L'application de ChilliFresh était très populaire et avait rapporté $260.000 à ce dernier. Par ailleurs, l'application officielle de Playboy est, elle, pour l'instant restée en vente.




Le menu de l'application Playboy

Source : MacRumours.com

Commenter 42 commentaires

FireSniper
Je vois pas pourquoi les clients ce plaignent, si ils en veulent pas qu'il ne le telecharge pas. Je dis pas que c'est mal de bannir ce type d'applications mais c'est le "suite aux plaintes de certains clients" ...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
darkevin a écrit:C'est très bien je trouve ! Fini les obsédés sur l'AppStore ;)

Boarf ce genre de remarque ne sert à rien par contre le constat entre une application à caractère sexuelle amateur face à une application professionnel de ce genre comme le mentionne le sujet voilà ou se situe le débat. Il est clair qui y'a du favoritisme et pourquoi pas une entente entre Apple et Playboy donc comme toujours c’est une question d’argent et de notoriété.
Signaler Citer
dsagilles59
L'application de ChilliFresh était très populaire et avait rapporté $260.000 à ce dernier

Pour une petite appli comme sa c'est loin d'être des revenus modestes :o:o .

Dommage que j'ai pas de mac, je me serait mis a la prog sur iphone sinon !
Signaler Citer