Actualité
anonymous head 1 0090005200064085

Anonymous : des membres isolés pourraient être à l'origine du piratage du PSN

par

"We Are Legion", enfin pas tant que ça.

Alors que le groupe Anonymous nie fermement toute implication dans le PSuNami du 20 avril au soir, il se pourrait que des membres isolés ayant agi de leur propre chef et sans commandement des grands Anons soient tout de même à l'origine de l'intrusion dans le réseau qui a forcé Sony à couper son PSN pour assurer sa sécurité. Tout comme Sony qui estime que le groupe a complètement ou partiellement été impliqué dans l'affaire, deux piliers des Anons estiment qu'Anonymous n'est pas totalement en dehors du piratage.

Selon le premier vétéran, des informations sur les brèches du réseau de Sony qui auraient pu permettre une intrusion ont circulé sur le chat peu de temps avant celle-ci, et ce par le biais de membres soutenant l'OpSony. Le second répondant parfois au pseudo de Kayla, ayant participé aux opérations contre HBGary Federal et ayant donc une légitimité dans le milieu du piratage, confie :

Si vous dites que vous êtes d'Anonymous, et que vous faites une action en tant qu'Anon, alors Anonymous l'a fait. Ce n'est pas parce que le reste des Anons ne l'approuve pas qu'Anonymous ne l'a pas fait.

Bien qu'il ne s'agisse encore de rumeurs non fondées, il se pourrait donc bel et bien que les pirates à l'origine de l'affaire soient des membres d'Anonymous, des membres isolés qui ont agi sans en avertir le reste de la communauté et en n'obtenant donc pas leur approbation. Leur leitmotiv We Are Legion ne semble donc pas totalement fondé.

anonymous-1

Commenter 12 commentaires

Takeshi39
Ah bah enfin ...

Ca paraissait logique que l'action d'Anonymous ai un rapport direct avec le piratage du PSN : Spam d'information sur le PSN pour le "perturber" et comme par hazard, quelques jours plus tard, ya du piratage d'annoncé ...
Signaler Citer
lincruste
We are legion est approprié au contraire, ça signifie "nombreux et indépendants", pas "hiérarchisés".
Faudrait peut-être voir à arrêter ce débat stérile, c'est un groupe décentralisé, je peux moi aussi braquer une épicerie et dire que je fais parte d'Anonymous parce que j'ai utilisé le Low Orbit Ion Cannon un jour, ça ne rendrait pas tout les autres reponsables pénalement, pour la simple raison que ce groupe n'a pas d'existence légale. C'est pas une association, ni une SARL, ce n'est pas une ONG, ce n'est rien.

Les faits sont simples:

- des teubés ont hacké le PSN
- des teubés ont conçu le PSN
- des teubés cherchent encore à mettre une étiquette sur coupables au lieu de souhaiter une réponse légale envers les responsables des deux côtés (parce que SCE est tout sauf innocent).

edit: Au fait MaGiXieN, pour le "teubé" là, je parle pas de toi hein :wink: !
Signaler Citer
anonymusss666
ils sont pas betes (au fond si ) , leur strategie de s'unir a anonymous qui est un groupe avec une organisation completement anarchique , leur permet ( a ces foutus pirates) de hacker tranquilement le PSN car ils ne seront pas accusés ! Si anonymous avait au moins plus d'autorité en son sein , ils n'auraient pas ces problemes .

edit : Ce que je veut dire par autorité c'est surtout que ce gens qui protestent et qui veulent ce faire entendre , se gerent mieux . Ils leur faut des decideurs , comme dans tout presque , ce ne fait que reprendre mon idee de groupe decentralisé et completement "bazareux" .
Signaler Citer
lincruste
Je suis d'accord avec toi pour le début de ta phrase, pas pour ça:
Si anonymous avait au moins plus d'autorité en son sein , ils n'auraient pas ces problemes .


Autorité au nom de quoi? Sous peine de quoi? Y'a pas de direction officielle en son sein, c'est une entité qui n'a pas de statut.
Il n'y a pas de liste de membres, ils ne se connaissent pas tous entre eux, il n'y a pas de carte d'adhésion, de cotisation, RIEN.
Comprends-tu la différence entre un mouvement nébuleux constitué d'initiatives individuelles et une fédération ou une association?
A partir de là, comprends-tu pourquoi le système habituel de revendications et de répression de groupe n'a pas lieu d'être?

Le responsables de l'intrusion et du vol de données devront être jugés sur la base de leurs actes, SCE sur sa légèreté criminelle en matière de protection des données personnelles.
Le reste, les histoires d'identité de groupe virtuelle, ça n'a pas de base légale. Aucun juge ne condamnera "Anonymous", parce que c'est une vue d'esprit.
Signaler Citer
Takeshi39
lincruste: Il n'empèche que si les Anonymous n'avaient pas fait cracher les serveurs du PSN, les hackeurs en questions n'auraient pas pu aller plus loin.
(C'est une supposition mais je pense que le rapprochement est facilement faisable).

C'est sûr que le groupe ne pouvait rien prévoir et n'avait pas l'intention de piratage mais il n'empèche que sans leur action, le PSN serait encore ouvert .
Signaler Citer
r0mu
Et voilà, vous êtes content maintenant, ceux qui souriaient tellement à anonymous les gentils sauveurs du net ?
Ce n'est peu t'être pas tout le groupe qui a agi, mais en tout cas, sans cette petite première intervention (qui est aussi grave que la seconde pour ma part), le PSN ne serait surement pas hors ligne aujourd'hui.
En tout cas, j'espère qu'il se rétablira vite pour les joueurs du PSN, avec une meilleur sécurité.
Signaler Citer
lincruste
@Takeshi39
Non c'est sans rapport:
L'attaque des Anonymous était une attaque de type Ddos, alors que la dernière a été faite en partie via une appli web interne à Sony (c'est pourquoi on soupçonne une vengeance d'employés), ils ont exploité une faille connue des serveurs qui utilisaient une vieille version d'Apache non mise à jour, faille qui de plus avait été signalée aux responsables de la sécurité de SCE depuis longtemps, plusieurs mois.
Il n'y a pas eu d'"affaiblissement" chez SCE par la première attaque (qui a d'ailleurs cessé dès que les Anonymous se sont rendus compte que ça les rendait plutôt impopulaires auprès des joueurs et desservait leur but).

Je ne sais pas si c'est une spécificité des entreprises de technologie Japonaises mais il y a eu le même genre de problème avec la Wii.
Des hackers bien intentionnés signalent une faiblesse au constructeur et proposent leur aide, ils essuient un refus, et quelques temps après d'autres hackers moins bien intentionnés les défoncent.

romu86 a écrit:Et voilà, vous êtes content maintenant, ceux qui souriaient tellement à anonymous les gentils sauveurs du net ?


Regarde, j'ai une autre version:
Et voilà, vous êtes contents maintenant, ceux qui ont gobé les mensonges des responsables de SCE qui assurent qu'ils prennent la sécurité des données personnelles au sérieux et qui ne bronchent pas quand on leur signale une faiblesse? Au moins ça servira de leçon: si vous devez payer des trucs en ligne, passez par des cartes pré-payées ou des e-cards temporaires.
Il n'y a pas de sécurité parfaite en ligne (ni ailleurs).
Personnellement, je prends ça pour une piqûre de rappel. Tout ce qui peut rappeler que confier trop d'infos persos à une entreprise qui cultive la sécurité par l'opacité ou même n'importe quelle boîte privée est dangereux est bon à prendre. Ou alors on ne se plaint pas ensuite, quand ça déraille.
Signaler Citer