Actualité
internet mobile android vs apple

Connexion internet mobile : Android prend les devants

par
Source: Nielsen

Le petit robot vert remporte un autre titre

Lors du Google I/O 2011, Google annonçait être content de son petit robot vert et ceci pour plusieurs raisons. En effet le nombre de smartphones vendus sous Android ne cesse de croitre et le nombre d'applications dépasse les 200 000 sur l'Android Market.
Android vient une nouvelle fois d'acquérir un nouveau titre, celui du plus gourmand en data, c'est-à-dire en connexion internet.

Order & Chaos Online internet-mobile

Selon le dernier bilan de Nielsen mené lors du premier trimestre, sur les 65 000 lignes téléphoniques étudiées, il en ressort que les utilisateurs de smartphones sous Android sont bel et bien les plus gourmands en connexion internet. En effet, ceux-ci consomment en moyenne 582 Mo/mois contre 525 Mo/mois au dernier trimestre de 2010. La connexion data de ces utilisateurs a presque doublé en un an. En effet, le quota était d'environ 312 Mo/mois au premier trimestre de 2010.

Plusieurs facteurs sont à noter pour comprendre la forte augmentation des connexions. L'Android Market propose désormais un grand nombre d'applications gratuites que les consommateurs peuvent facilement télécharger, tout comme l'App Store.

                    baviux Android-Market                Images-Screenshots-Captures-App-Store-Applications-Telechargement-24012011

De plus, avec le support du multitâche sur les androphones, de nombreuses applications restent en tâche de fond tout en utilisant le réseau internet mobile (notamment Facebook, Twitter, etc.). Cette raison est aussi valable pour les utilisateurs d'iOS.

Voici le récapitulatif de l'étude en question :

internet mobile nielsen_datamobile

Nous constatons donc une forte progression du système d'exploitation (OS) de Google, suivi d'iOS avec une connexion de 492 Mo/mois. Le système BlackBerry ferme la marche en restant à peu près constant dans le débit des connexions avec 127 Mo/mois. Notons tout de même une très forte progression des Windows Phone 7 qui passe en l'espace d'un trimestre de 149 Mo/mois à 317 Mo/mois.

Notons également qu'au premier trimestre de 2010 Android et iOS étaient équivalant au niveau des débits de connexion. Quels sont les facteurs qui pourraient expliquer le fort décalage entre les deux OS ? La simplicité d'Android et de ses transferts de fichiers, etc. N'hésitez pas à donner votre avis sur la question en commentaires.

Commenter 7 commentaires

Anonymous
Pas étonnant que les utilisateurs de BlackBerry consomment peu, leur navigateur fonctionne sur le même principe que Opera Mini si je ne me trompe pas.
Signaler Citer
Anonymous
À ce niveau je n'ai pas de soucis avec mes 2Go offerts. Par contre si je vais à la Gamescom je prendrai peut être une carte sim locale car en roaming c'est 50cents/Mo, donc heureusement que c'est du prépayé...
Signaler Citer
christoufe57
ce chiffre est peut être du a la limitation des 512 mo que nos opérateurs nous laissent pomper et que passer cette charge l'utilisateur se retrouve soit bridé soit en sur -tarification
les chiffres ne sont donc pas encore dans la réalité de la possible utilisation.
a la vue du pas en avant des opérateurs vers le forfait illimité en quasi tous point serait ce le signe que la technologie gsm est amortis.
Signaler Citer
Anonymous
En même temps avec tout ce qui peut recevoir des notifications comme Gmail, Facebook, Twitter, Foursquare, l'actualisation de la météo etc Android consomme pas mal de bande passante.
Signaler Citer