Actualité
amiibo série 4 1 key art illustration 2

ANALYSE - amiibo : la nouvelle success story de Nintendo

par

Après avoir dit non à Skylanders...

amiibo série 4 1 key art illustration

Le succès - attendu, mais pas forcément légitime - des amiibo de Nintendo fait ressurgir une anecdote que nous avions partagée il y a moins d'un an. Avant de lancer Skylanders: Spyro's Adventure, le studio Toys for Bob était en quête d'un partenaire financier de poids et s'était notamment tourné vers Big N. Comme souvent face à des idées extérieures (le refus d'un lecteur de disque pour une console de jeu qui a donné naissance à la PS1 de Sony, ndlr), la firme nippone a dit non et a dû s'en mordre les doigts. Cela aurait été encore plus vrai si les amiibo n'étaient pas un carton plein. Sauf que les amiibo sont un carton plein. Il y a une forme d'injustice là-dedans, mais les lois du marché n'ont parfois que faire de l'équité et de la logique. Aujourd'hui, pour Nintendo, les figurines NFC à l'effigie de leurs (innombrables) mascottes forment une source de revenus bienvenue à une heure où la Wii U a du mal et la 3DS commence à flancher (en attendant les nouveaux modèles). Pourtant, force est de reconnaître que les amiibo sont des produits plus opportunistes que vidéoludiques.

amiibo, une figurine pour étagère ?

De loin, nous pourrions nous dire qu'un amiibo est un vrai attrape-nigaud, dans le sens où, à l'heure actuelle, il est moins une opportunité d'utilisation poussée de la technologie NFC qu'une figurine de collection. Il n'y a qu'à voir comment Nintendo s'est arrangé pour produire certaines références anecdotiques (l'entraîneuse Wii Fit, sérieusement ?, ndlr) à moindre échelle pour créer une pénurie et enflammer le marché gris (eBay). En parallèle, une deuxième collection, après celle dédiée à Super Smash Bros., va bientôt voir le jour et elle doublera les effectifs de certains personnages clefs sous une forme différente (autre pose, autre socle, ndlr). Une envie pour les amoureux de la marque, une aubaine pour la marque elle-même. À ce sujet, il convient de rappeler l'idée de génie suivante : "un amiibo = un jeu". En d'autres termes, le Mario de votre Super Smash Bros. ne pourra pas être utilisé dans Mario Party 10, ce qui oblige à un double passage à la caisse pour les fans hardcore. De plus, li est annoncé (déjà) des modèles en or ou en argent. La joie du collector en somme.

Du coup, les amiibo sont plus à même de décorer nos étagères, ce qu'elles ne font pas toutes bien d'ailleurs étant donné le degré de finition de certains héros (qui étaient bien plus beaux à l'E3 pour les avoir vus de nos yeux vus, ndlr), que de se poser sur nos GamePad ou nos (New) 3DS. Carte mémoire de luxe dans Super Smash Bros. ou porte d'accès à certains bonus - superfétatoire - in-game (comme des tenues), les amiibo mentent clairement sur leur fonction première, à savoir proposer une expérience NFC digne de ce nom, comme Skylanders et Disney Infinity savent très bien le faire. Après tout, Nintendo a l'habitude de gâcher certaines promesses (le tactile de la 3DS et les fonctionnalités du GamePad trop souvent sous-exploités, ndlr). Mais cela ne veut pas dire que les amiibo ne seront pas indispensables un jour pour vivre autre chose dans notre salon (réponse à l'E3 ?). Pour le moment, elles le sont uniquement parce que Nintendo sait très bien gérer le fan service et vendre des jouets un peu onéreux au rayon jeux vidéo en surfant sur la vague NFC...

Commenter 31 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Ishiru
Exact, le succès des Amiibo réside uniquement dans la popularité de Nintendo. Il y a pas mal de collectionneurs Nintendo et les fans on a envie d' avoir les figurines de leurs personnages favoris. Beaucoup en achètent pour le coup sans même avoir la console ou le jeu avec lequel elles sont compatibles.

Contrairement aux Skylanders, ces figurines sont du coup beaucoup moins utiles. J' en ai quelques une avec ma copine ( pas beaucoup ), et nous ne les utilisons absolument pas, c'est juste qu' elles sont jolies et décorent comme d' autres figurines.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Tuxbot123
Rectification: (petit cours d'histoire du jeu vidéo) Nintendo a accepté le lecteur de disque. C'est juste que Sony avait aussi proposé de faire un console avec un système "classique" ainsi qu'une autre console, elle, éditée par Sony, avec le lecteur CD. Problème? La veille de la présentation des engins, le patron de Nintendo de l'époque a relu le contrat qui liait les deux sociétés, et s'est aperçu que tous les jeux édités par Nintendo sur Famicom, appartenaient légalement a Sony. Il ne l'a pas accepté, et s'est tourné vers Philips (je crois), un des prétendants a la création du nouveau format, et ont créés les fameuses cartouches. Lors de la présentationde la Famicom, les japonais ont considéré comme un outrage qu'une société japonaise rompe a contrat a une autre société niponne pour se tourner vers une boite américaine. Peu de temps après, Sony annonca sa PlayStation, avec ce lecteur, a la base développé pour la Famicom de Nintendo.
Tout ça, c'est de la culture générale. Documentez-vous sur le sujet, c'est très interésant. La page Wikipedia de la PS1 est une mine d'or de ce genre d'iinfos.

Sinon, je trouve que les amiibos sont inutiles. C'est vrai, devoir acheter une figurine Mario pour pouvoir jouer Mario dans un jeu à son nom, ça ferait bizarre... (C'est ce que j'ai pensé au début... :? ). Devoir en racheter pour chaque nouveau jeu, c'est dégueulasse. En plus, a part Samus et Link, je trouve qu'elle ne sont pas franchement travaillés...
Il n'y a que moi qui trouve que c'est de l'hypocrisie? Ils ont ris au nez du représentant de ToysForBob quand ils ont fait la démo, et là, qu'est-ce qu'ils font? La même chose, mais sans jeu, histoire de pas ce que crever a la tache (c'est vrai que c'est dur de faire un jeu, ils faudrait que des gens en fassent leur métier...).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
Pour vous dire : tous ceux que je connais qui ont acheté un Amiibo ne possèdent même pas de Wii U tandis que moi qui en possède une, je n'en ai pas acheté :lol:
Je pense sincèrement qu'au moins 80% des achats sont dans un but purement décoratif.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
THM077
On va finir par envier Pachter avec vos analyse en carton !
Jamais vu aussi menteur et mauvaise fois, vous essayer de vous mettre au niveau de JVC ??
Bref, j'aurai pu reprendre vos arguments et les descendre un par un avec de vrai source mais j'ai d'autre chat à fouetter Mouahahahah
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
PhenixWhite a écrit:Analyse : Les figurines Amiibo serait donc faites pour les fan de nintendo qui aiment les figurines.
Damned, les bras m'en tombent.
Jolie article superfétatoire (lol)


Commentaire taquin par PhenixWhite sur une analyse, les bras m'en tombent aussi :D


THM077 a écrit:
Bref, j'aurai pu reprendre vos arguments et les descendre un par un avec de vrai source mais j'ai d'autre chat à fouetter Mouahahahah


Quand tu auras fini de violenter les pauvres bêtes, je t'en prie, argumente, démonte, c'est ainsi que nous pourrons avancer.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kurapika-Shinji
"À ce sujet, il convient de rappeler l'idée de génie suivante : "un amiibo = un jeu". En d'autres termes, le Mario de votre Super Smash Bros. ne pourra pas être utilisé dans Mario Party 10, ce qui oblige à un double passage à la caisse pour les fans hardcore."


au lieu de donner des informations incomplètes, autant tout dire : les données d'un amiibo peuvent etre stockées dans la wii U, afin de ne pas perdre sa progression quand on stocke les données d'un autre jeu
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ETERNAL03
Je me disais aussi ça paraissait bizarre. Perso je vois pas pourquoi vous en faite tout un plat pareil des amiibo si vous n'aimez pas et ben n'achetez pas. J'ai beau aimer Nintendo n'empêche que j'en achète pas et franchement ça change rien à ma vie.

Bref on l'aura compris les manœuvres commerciales de Nintendo ne passe pas ici alors que quand c'est Sony ça passe parfaitement. Plus le temps passe plus je me pose des questions sur la prétendu neutralité du site.

Vous n'auriez pas été racheté par webmedia par hasard ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
THM077
"attendu, mais pas forcément légitime" Mauvaise fois
"(le refus d'un lecteur de disque pour une console de jeu qui a donné naissance à la PS1 de Sony, ndlr)" Mensonge
"la firme nippone a dit non et a dû s'en mordre les doigts" Mauvaise fois
"3DS commence à flancher" Mauvaise fois
"force est de reconnaître que les amiibo sont des produits plus opportunistes que vidéoludiques." Analyse plus que personnelle de mauvaise fois
"il n'y a qu'à voir comment Nintendo s'est arrangé pour produire certaines références anecdotiques à moindre échelle" Mauvaise fois sans Source
"À ce sujet, il convient de rappeler l'idée de génie suivante : "un amiibo = un jeu". En d'autres termes, le Mario de votre Super Smash Bros. ne pourra pas être utilisé dans Mario Party 10, ce qui oblige à un double passage à la caisse pour les fans hardcore. " Mensonge
"les amiibo mentent clairement sur leur fonction première, à savoir proposer une expérience NFC digne de ce nom, , comme Skylanders et Disney Infinity savent très bien le faire" Mauvaise fois X 100000
"Après tout, Nintendo a l'habitude de gâcher certaines promesses (le tactile de la 3DS et les fonctionnalités du GamePad trop souvent sous-exploités, ndlr)" Mauvaise fois

Bref, chai pas acheter vous une Wii U et une 3DS déjà, ça vous évitera de sortie des truc hallucinant et essayez de justifier vos info bidon avec des sources.
Je sais que le Nintendo bashing fait vendre des clic mais soyez plus malin, les mecs, la vous en devenez ridicule !!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
ETERNAL03 a écrit:
Bref on l'aura compris les manœuvres commerciales de Nintendo ne passe pas ici alors que quand c'est Sony ça passe parfaitement. Plus le temps passe plus je me pose des questions sur la prétendu neutralité du site.


Je pense surtout que se poser les mauvaises questions n'aide pas à trouver les bonnes réponses. Personne ici n'est anti-Nintendo, bien au contraire. Nous suivons au mieux l'actualité, tous les tests sont proposés en temps et heure et nous sommes presque tous de grands Nintendo fans (oui, nous avons même des amiibo... ). Pour autant, qui aime bien châtie bien et ce qui est dit ici, enfin ce qui a été écrit, c'est bien que Nintendo propose aujourd'hui des figurines forts inutiles - en dehors du virus de collection - qui ne demandent qu'à être mieux exploitées. L'exprimer ne devrait pas nous classer dans le clan des ennemis du plombier, mais des amis qui en veulent plus.
Signaler Citer