Actualité PS3
Afterfall Insanity head 2

Afterfall: Insanity - Un disciple de Dead Space en dix minutes de vidéo

par
Source: Scrawlfx

Dead Space fait des émules, et les développeurs de Nicolas Games en reprennent les grands traits pour leur création.

Le studio polonais de Nicolas Games s'attaquera l'année prochaine au monde des survival-horror avec Afterfall: Insanity.

Afterfall-Insanity_3

En 2032, vingt ans après la Troisième Guerre Mondiale qui a conduit à une vague de bombes nucléaires, nous incarnons Adam, un psychologue dont le rôle est d'assurer le maintien de la population rescapée désormais isolée dans des mines, des bunkers et des villes souterraines. Suite à un incident, nous devrons faire face à nos peurs les plus enfouies et déjouer notre claustrophobie pour tenter de mettre une fin à la menace des infectés.

Comme en témoigne la première vidéo de gameplay d'une dizaine de minutes révélée, si le suspense sera l'élément majeur de notre quête, des séquences d'action viendront diversifier l'aventure. L'ambiance globale se rapproche de celle de Dead Space, ce qui ne semble pas encore être le cas du gameplay à première vue assez rigide.

Commenter 17 commentaires

tib
Ouais bah non, " dead space " est largement mieux dans l'esprit !
Oui, Afterfall reprend la vision de côté, le personnage semble avoir sa barre d'énergie sur lui, ok, ce sont là quelques similitudes. Question ambiance, je dirais plutôt " bioshock " et encore.
Le jeu semble porté sur pc ( on peut voir d'avoir " tape bar space " lors des phases d'interactions avec des objets). Le jeu n'est pas très beau, l'ambiance sombre cacherait-elle une certaine indécence des graphismes ?? Les jeux de lumières plutôt pas mal.
Donc, je trouve la référence à " dead space " un peu forcée tout de même. Mais ce n'est là que mon avis bien modeste.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Auxance M.
J'ai jamais dit qu'il était aussi beau et aussi bien que Dead Space, j'ai juste dit que les phases de jeu sombre se rapprochaient de celles de Dead Space, pas qu'elles l'égalaient =)
Perso, maintenant que je peux sortir de ma neutralité, ça sent le nanard, je vois pas comment un studio polonais pourrait nous produire même un simple bon jeu en étant produit par un éditeur pas connu non plus =S
Signaler Citer
tib
White Cloud a écrit:J'ai jamais dit qu'il était aussi beau et aussi bien que Dead Space, j'ai juste dit que les phases de jeu sombre se rapprochaient de celles de Dead Space, pas qu'elles l'égalaient =)
Perso, maintenant que je peux sortir de ma neutralité, ça sent le nanard, je vois pas comment un studio polonais pourrait nous produire même un simple bon jeu en étant produit par un éditeur pas connu non plus =S


Non, je disais pas que TU avais dit ceci. Je reprenais les termes de l'article dont tu es le passeur. J'imagine bien que cet article ne reflétait en aucun cas ton avis personnel.
Je sais encore faire la nuance entre le rédacteur et la personne qu'il y a derrière dont son avis peut s'avérer contradictoire avec l'article rédigé.
:)
Signaler Citer
lunatik166
Alors les défauts sont super nombreux en seulement 10 minutes de jeu, les mouvements sont mous, le personnage ne bouge pas alors qu'il se prend un beau pain quand meme. Quand il prend un coup avec la hache, l'IA ne bouge pas, de meme avec le pistolet. C'est le genre de jeu que je vois à 10€ au rayon discount de auchan dans 6mois :D . Bref normal que les gens qui aiment dead space, et les survival-horror trouveront la comparaison osée, et au final vivement le 27/01 !!!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ESets
Je le trouve pas mal niveau ambiance et graphiquement mais par contre manque de précision dans gameplays et dans les combats.
Si non le reste c'est sympa à voir ce que nous ferons par la suite pour améliore tous les défauts les Polonais de Nicolas Games. :)
Signaler Citer
dehorvie
LUN471K a écrit:Alors les défauts sont super nombreux en seulement 10 minutes de jeu, les mouvements sont mous, le personnage ne bouge pas alors qu'il se prend un beau pain quand meme. Quand il prend un coup avec la hache, l'IA ne bouge pas, de meme avec le pistolet. C'est le genre de jeu que je vois à 10€ au rayon discount de auchan dans 6mois :D . Bref normal que les gens qui aiment dead space, et les survival-horror trouveront la comparaison osée, et au final vivement le 27/01 !!!


Je verrais bien ce jeu, gratuitement sur pc, c'est sympas, mais sur ps3........
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Freedomforkids
Je ne connaissais pas ce titre !

C'est vrai qu'il y'a un petit côté Dead Space, personnage sur le côté gauche de l'écran, mouvement lent qui va surement jouer un rôle dans le stress de ce jeu mais y'a aussi les battement du cœur au bras droit du héros et l'ambiance sonore qui vont faire flippé !

Un mélange de plusieurs survival-horror tel que Dead Space, RE, voir même un peu du jeu De Sang Froid avec les corbeaux etc !

Je pense qu'il sera compatible move parce que si on regarde à 7min50 on pourrait effectuer ces mouvements au move !

Niveau gameplay, là va falloir faire un effort parce que apparemment la visée est pourri !

Graphiquement pas exceptionnel mais y'a l'air d'avoir de bon effets, mais faudra changer la gueule du héros parce là ( voilà quoi ^^ )

Jvais quand même garder un œil dessus, on ne sait jamais !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ESets
Bon, il est évident qu'en l'état des choses actuel, ce jeu n'arrive même pas à la cheville de Dead Space. Graphismes en deça des productions actuelles, personnages rigides à souhait, le jeu est encore en stade de développement j'espère...

Mais de là à dire qu'on a jamais vu de studios polonais produire un seul jeu digne de ce nom...C'est très abusé...CD Projekt va commercialiser une tuerie avec "The Witcher II". ;)


Et je dirais même plus il n'arrive pas à la cheville de RE 4 et 5 au niveau gameplays et d'un Silent Hill au niveau ambiance.
Car même si Afterfall: Insanity ressemble un peu Dead space, ce n'est pas Dead Space qui à inventer le survival horror sur console il ne faudrait pas l'oublier les enfants.
C'est juste un rappelle pour certain. ;)
Signaler Citer